Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

  • Pause prière - pause regard du 31 mars 2016

    Vos frères et sœurs, présentent dans la prière quotidienne les attentes, les espérances, les souffrances de notre peuple homosensible et transgenre ainsi que celles de tous nos frères en humanité.
    Puisse cette année de la Miséricorde dilater les cœurs, les esprits, les oreilles, afin que nous puissions entendre cette Parole dite à la Samaritaine: « Si tu savais le don de Dieu! ».
    Admiratifs de la miséricorde divine, nous nous abandonnons à elle pour qu'elle enveloppe chacun d'entre nous et l'aide à avoir de la compassion pour la fragilité de toute personne.
    Communion Béthanie: terre de silence, terre de miséricorde, refuge entre les bras d'un Père qui nous attend, qui nous aime, qui nous offre son pardon.

    Les frères et sœurs de la Communion Béthanie
    ______________________________________

    Où est-il le ressuscité ?

    2016-03-31-Où-est-il-le-ressuscité.jpgOù donc verra-t-on le Christ
    sinon à travers des communautés rassemblées
    pour célébrer sa mort et sa Résurrection
    et la joie qui en jaillit dans le monde ?

    Où donc entendra-t-on le Christ
    sinon à travers des communautés
    qui annoncent des actes de pardon et de paix ?

    Où donc brillera le Visage du Christ
    sinon à travers des communautés
    vivant concrètement selon son Esprit
    et pratiquant chaque jour son évangile,

    C'est pourquoi
    Notre Dieu Seigneur,
    envoie-nous sur les chemins quotidiens !
    Envoie-nous donner
    notre bienveillance,
    accorder notre attention,
    engager notre solidarité,
    travailler pour la dignité,
    prendre du temps
    pour la prière et qu'ainsi,
    à travers notre existence
    menée selon l'évangile,
    apparaisse le Visage du Christ
    pour nos sœurs et frères de ce temps !

    Charles Singer

     

    0000-Prière-pour-2016.jpgEn ta tendresse infinie, Père, par Jésus le Christ, nous somme en action de grâce pour ces fêtes pascales 2016 ainsi que pour tous les gestes d'amour posés en ces jours.

    En ta tendresse infinie, Père, par Jésus le Christ, nous te prions pour B., H., S.et D. ainsi que leur famille, D. M. en sa fête, sœur M.-E., notre amie B., P. et sa recherche d'emploi, les victimes de la violence dans notre monde, les artisans de paix, l'unité de l'Eglise.

  • Carême 2016, Pâque, 27 mars

    En 1972, Maurice Zundel était appelé au Vatican par Paul 6 pour prêcher la retraite de Carême. Mystique, théologien, Maurice Zundel est un véritable prophète du 20eme siècle. Comme le disait l’abbé Pierre à son sujet : « Avec lui, on se trouvait en présence de Quelqu’un. Par sa personne même on accédait presque naturellement au mystère de Dieu. A l’absolu ». Nous vous invitons à suivre Maurice Zundel, pas à pas, jusqu’à Pâques en cette Année jubilaire de la Miséricorde…

    Maurice Zundel ok.jpg

     

    La Résurrection et La Pentecôte

     

    La Croix ne sera pas le dernier mot, la liberté de l’Esprit s’attestera dans la Résurrection, mais la Résurrection sera une confidence faites aux intimes et non pas une proclamation au grand jour. Jésus n’ira pas confondre ses ennemis en se montrant à eux dans un défi qui les tuerait, c’est dans une confidence à ses intimes qu’il apparaîtra comme vainqueur de la mort sous une forme d’homme libre, puisque ses manifestations s’adapteront à chacun selon ce qu’elles veulent signifier pour chacun. D’ailleurs, les disciples ne sauront que faire de cette Résurrection…jusqu’à ce que , consumés par le feu de la Pentecôte, ils reçoivent ce baptême qui les intériorise et les amène à reconnaître Jésus comme intérieur à eux-mêmes, Jésus étant intérieur à l’homme. La résurrection concerne notre vie d’aujourd’hui et chacun de nous est appelé, avec une urgence infinie, à ressusciter. Si Dieu n’est pas pour nous la respiration de la liberté et de l’amour, alors il n’est pas intéressant. Il ne l’est que s’Il apparaît vraiment au cœur de la vie comme une source qui ne cesse de la renouveler en en faisant une aventure infinie.

     

    Seigneur Père, merci pour ton Esprit qui a relevé ton Fils d’entre les morts. La Vie l’a définitivement emporté sur la mort. Donnes moi la grâce de vivre en ressuscité chaque jour, moi qui suis ta fille, ton fils, et qui veut marcher sur les pas du Christ vainqueur.

  • Pause prière - pause regard du 24 mars 2016

    Vos frères et sœurs, présentent dans la prière quotidienne les attentes, les espérances, les souffrances de notre peuple homosensible et transgenre ainsi que celles de tous nos frères en humanité.
    Puisse cette année de la Miséricorde dilater les cœurs, les esprits, les oreilles, afin que nous puissions entendre cette Parole dite à la Samaritaine: « Si tu savais le don de Dieu! ».
    Admiratifs de la miséricorde divine, nous nous abandonnons à elle pour qu'elle enveloppe chacun d'entre nous et l'aide à avoir de la compassion pour la fragilité de toute personne.
    Communion Béthanie: terre de silence, terre de miséricorde, refuge entre les bras d'un Père qui nous attend, qui nous aime, qui nous offre son pardon.

    Les frères et sœurs de la Communion Béthanie
    ______________________________________

    2016-03-24-lavement-des-pieds.jpgJeudi-saint : Le lavement des pieds

    Suis-je capable, mon Dieu, de saisir tout cela....?
    Cette image, nous la croisons tous les ans, dans la Parole, dans nos liturgies.....
    Mais au fond.....

    Ce soir, j'essaie d'imaginer, Jésus, que tu t'agenouilles à mes pieds, et que Tu les laves...

    Je suis assis à la table, et puis, sans prévenir, un linge à la taille, Tu te penches devant moi,
    tu prends mes pieds, doucement, Tu retires les sandales collées de poussière et de fatigue.
    Tu les baignes dans l'eau, l'eau qui purifie, l'eau du baptême, l'eau qui fait tant de bien sur la peau râpée, usée, rouge...
    Puis Tu prends ce linge et Tu essuies tendrement avec une infinie précaution,
    avant de reposer mes pieds encore tout émus.

    Et moi, je suis là, je me laisse faire et je ne comprends pas.
    Je saisis que dans ton cœur divin, ce geste est très lourd de sens, mais j'ai du mal à réaliser.
    Je voudrais te dire quelque chose, mais je ne sais pas quoi,
    ma surprise et mon émotion restent tapis au fond de mon cœur.

    Tu raccroches le linge à ta taille, Tu écartes un peu le bassin, et là, juste avant de te relever,
    de là où Tu es accroupi, Tu lèves ton regard vers moi.
    Un regard ému, un regard plein, qui voudrait remplir l'instant de l'éternité de ton amour,
    de ta tendresse, un regard qui porte toute la joie et l'espérance de notre histoire commune,
    de ta confiance en l'avenir et en mon cœur d'homme.

    Ce regard me bouleverse au plus profond. Cette confiance et cette tendresse,
    de la part de Celui dont je reçois ma vie, à mes pieds...
    Peut-on concevoir plus grand amour ?

    Je crois que cette scène, il faut pouvoir la vivre au plus intime de son âme,
    et y retourner souvent.
    Elle infuse en moi la force de vivre cet appel unique au service de mon prochain
    et à l'amour des créatures.
    La force de m'agenouiller pour laver des pieds fatigués et meurtris.

     

    0000-Prière-pour-2016.jpgEn ta tendresse infinie, Père, par Jésus le Christ, nous somme en action de grâce pour le weekend avec les personnes transgenres à saint Hugues ainsi que pour les 50 ans de vie religieuse de petite sœur J.-E.

    En ta tendresse infinie, Père, par Jésus le Christ, nous te prions pour toutes les personnes concernées par les événements dramatiques du 22 mars à Bruxelles, l'Eglise qui est en France, A., F., D. et sa petite fille S., nos ami(es) en prison, sœur M.-S., les personnes qui vivent un ministère de compassion en prison, une personne malade confiée à notre prière, V., le jeune C. sur son chemin d'éternité et sa famille, les baptisés de Pâques, père P., père H., père J., toutes les communautés chrétiennes en ces jours de fêtes pascales.

  • Carême 2016, 6ème dimanche, 20 mars

    En 1972, Maurice Zundel était appelé au Vatican par Paul 6 pour prêcher la retraite de Carême. Mystique, théologien, Maurice Zundel est un véritable prophète du 20eme siècle. Comme le disait l’abbé Pierre à son sujet : « Avec lui, on se trouvait en présence de Quelqu’un. Par sa personne même on accédait presque naturellement au mystère de Dieu. A l’absolu ». Nous vous invitons à suivre Maurice Zundel, pas à pas, jusqu’à Pâques en cette Année jubilaire de la Miséricorde…

    Maurice Zundel ok.jpg

     

    Il faut sauver Dieu

    Parce que la Passion de Jésus-Christ révèle dans le temps l’éternelle passion de Dieu pour l’homme, Dieu sera éternellement crucifié tant qu’il y aura un seul être, une seule créature qui dira non. Il n’y a pas de partialité en Dieu. Dieu n’est pas une mère qui discerne entre ses enfants ; chaque créature est l’objet d’une tendresse infinie et, tant qu’il y en aura une seule qui ne sera pas engrangée dans les moissons éternelles, Dieu sera crucifié. C’est cela l’Enfer, l’Enfer de Dieu, l’Enfer dans la lumière de la Croix, l’Enfer auquel nous condamnons Dieu et dont il faut absolument le délivrer. C’est la seule façon d’entendre l’appel de la Croix. Il ne s’agit pas d’un sacrifice offert à un Moloch par un innocent traqué et abandonné, il s’agit de cette innocence du Dieu révélé en Jésus. Il s’agit de la Passion d’un Dieu qui est mère, infiniment plus que toutes les mères, et dont la justice maternelle comporte cette substitution de l’innocence infinie à la culpabilité illimitée. Et si cela est vrai, il faut absolument renverser toutes les perspectives : ce n’est pas nous, c’est Dieu qu’il faut sauver. Il faut sauver Dieu de nous-mêmes, comme il faut sauver la musique de notre bruit, la vérité de nos fanatismes et l’amour de notre possession. La Croix est finalement la cicatrisation de toutes les blessures que Dieu n’a pas cessé d’endurer au cours de l’Histoire, puisque tous les maux et les catastrophes qui ont affecté l’Univers, la Vie et l’humanité, ont été autant de blessures dans le Cœur de Dieu.

     

    Seigneur Jésus, Toi qui as consenti à te laisser blesser, merci de venir habiter ma grande blessure. Donnes moi la grâce de m’abandonner en Toi dans la confiance, Toi qui connaît le poids des jours et la dureté du chemin…

  • Pause prière - pause regard du 17 mars 2016

    Vos frères et sœurs, présentent dans la prière quotidienne les attentes, les espérances, les souffrances de notre peuple homosensible et transgenre ainsi que celles de tous nos frères en humanité.
    Puisse cette année de la Miséricorde dilater les cœurs, les esprits, les oreilles, afin que nous puissions entendre cette Parole dite à la Samaritaine: « Si tu savais le don de Dieu! ».
    Admiratifs de la miséricorde divine, nous nous abandonnons à elle pour qu'elle enveloppe chacun d'entre nous et l'aide à avoir de la compassion pour la fragilité de toute personne.
    Communion Béthanie: terre de silence, terre de miséricorde, refuge entre les bras d'un Père qui nous attend, qui nous aime, qui nous offre son pardon.

    Les frères et sœurs de la Communion Béthanie
    ______________________________________


    Rameaux

    rameaux.jpgIl y eut trop de consciences éclairées,
    il y eut trop de privilèges dérangés,
    il y eut trop de paroles mal reçues,
    il y eut trop de mauvaise foi :
    derrière cette porte
    aux linteaux élevés, tout va se jouer,
    il le sait.
    Peut-être a-t-il peur,
    Il fait le pas.
    Il entre.

    C'est ici qu'on l'attend.
    C'est maintenant
    qu'on va vérifier le pardon donné
    jusqu'au multiple de soixante-dix-sept,
    la vie donnée comme unique signe d'amour,
    le corps et le sang donnés jusqu'à la déchirure,
    l'Esprit donné comme un souffle de vie !

    L'heure est venue.
    C'est maintenant
    que sa vérité sera mise au grand jour.
    Il le sait;
    Il fait le pas.
    Il entre.

    La semaine commence.

    Charles Singer



    priere.jpgEn ta tendresse infinie, Père, par Jésus le Christ, nous te prions pour nos amis P., toutes les communautés qui vivent dans le rayonnement de Joseph de Nazareth, un jeune confié à notre prière, sa famille, M., R., C., P.,
    G., A., en sa fête, la fécondité spirituelle du week-end pour les personnes transgenres, notre sœur I., notre frère J.-D., la communauté de saint Hugues de Biviers, A., P., notre ami S., T., père H.
        



  • Amie de l’aube - méditation du Carême dans la ville du lundi 14 mars 2016

    La Communion Béthanie vous invite à découvrir la méditation du Carême dans la ville de ce jour proposée par notre prieur. Vous pouvez aussi l'écouter sur le site du Carême dans la ville à la date du lundi 14 mars 2016.


    « Ah ! De grâce, mes frères, quoi que vous ayez fait, quoi que vous fassiez, ne désespérez jamais de la Miséricorde de Dieu. »

    Bienheureux Jean-Joseph Lataste


    Amie de l’aube, jamais je ne t’appellerai « femme adultère ». Je refuse de te coller une étiquette, comme si tu n’étais que cela…
    Tu souffres de cette souffrance qui a pour nom la honte. La honte, tu peux l’avoir traversée une heure, six mois, dix ans, elle laisse une trace indélébile en toi.

    femme adultere.jpgUn lycéen m’a, un jour, fait comprendre cette honte. Comme toi, sa vie intime a été jetée en pâture, comme toi, il a été mis à nu contre son gré. Lui sur les réseaux sociaux, toi dans le temple de Jérusalem, devant un aréopage de religieux.
    Il me disait : « J’ai envie de raser les murs. Non, en fait, j’ai envie de me transformer en mur. » Voilà la honte : emmurer vivant.

    Paralysante. Elle ôte les forces physiques et morales, telle est cette honte : mortifère.
    Un regard bienveillant, délicat, pudique, aucune question qui pourrait te gêner, rien qui concerne ta vie intime, cette discrétion, nous essayons de la vivre au quotidien.

    Femme, où sont-ils donc ? Personne ne t’a condamnée ?

    Dans ta chair vulnérable, tu entends alors la Parole : « Je vais ouvrir ton tombeau et je t’en ferai sortir. Je te ramènerai sur ta terre. La terre de l’innocence retrouvée, la terre de la réconciliation, te voilà enfin au milieu du temple véritable : le cœur de Dieu. Là, tu accueilles la vie, le don inouï de la Miséricorde.

    Moi non plus, je ne te condamne pas. Va, et désormais ne pèche plus. »
    Autrement dit, va et désormais crois au pardon sans limite, quoi qu’il arrive…

    Amie de l’aurore, l’aube s’est levée, te voilà passée de la honte à la lumière. Pâque de Jésus-Christ. Car le Christ vivant est aussi le Christ de tes abîmes, et le Christ vivant de tes abîmes est aussi celui de ta résurrection.



    Frère Jean-Michel Dunand,
    prieur de la Communion Béthanie.

     

     

     

  • Week-end au centre spirituel du Cénacle de Versailles les 4-5 juin 2016

     

    photo Versailles.jpg


    Viens, suis-moi !  Cet appel du Christ est pour toutes et tous, quelque soit son orientation sexuelle ou son identité de genre. Il nous désire à sa suite pour nous ouvrir un chemin de bonheur d'exister. Ce WE s'adresse particulièrement aux personnes homosexuelles et transgenres, leurs proches et leurs ami-e-s.

    Quand ?               Du samedi 4 juin 2016 à 14h30 au dimanche 5 juin à 17h.
                                 

    Où ?                     Centre spirituel du Cénacle à Versailles
                                 68 avenue de Paris 78000 Versailles


    Intervenants ?     Une sœur du Cénacle et une sœur de la Communion Béthanie

    Comment ?           Nous alternons entre des temps d'expérimentation de l'écoute de cet appel à partir de textes bibliques, des temps de partage et de célébrations.

    Pour s'inscrire ?  http://www.ndcenacle.org/rubrique?lieu=4&proposition=1109&id=24  

    Merci de diffuser largement ce message.


    Sororellement et fraternellement,
    Les sœurs et frères de la Communion Béthanie.

  • Carême 2016, 5ème dimanche, 13 mars

    En 1972, Maurice Zundel était appelé au Vatican par Paul 6 pour prêcher la retraite de Carême. Mystique, théologien, Maurice Zundel est un véritable prophète du 20eme siècle. Comme le disait l’abbé Pierre à son sujet : « Avec lui, on se trouvait en présence de Quelqu’un. Par sa personne même on accédait presque naturellement au mystère de Dieu. A l’absolu ». Nous vous invitons à suivre Maurice Zundel, pas à pas, jusqu’à Pâques en cette Année jubilaire de la Miséricorde…

    Maurice Zundel ok.jpg

    L’aboutissement normal de la prière

    La prière consiste, dit-on parfois, à se mettre seul en face de soi-même, mais je ne suis jamais seul ! Tout le ciel est au-dedans de moi, je ne puis m’approcher de moi-même que sur la pointe des pieds, comme disait le poète, précisément parce que je ne suis pas tout seul, parce que tout le Sacré est au-dedans de moi. Tout le sacré est au-dedans de nous et la charité fraternelle se nourrit du sacré. Faire oraison sur la vie, faire oraison sur les autres, c’est le plus sûr moyen, sans violer leur secret, de respecter leur vocation divine ; et c’est le meilleur moyen, sans rien faire que d’exister en état d’agenouillement intérieur, de susciter en eux une vie divine dont ils sont porteurs et qui est leur grandeur et leur joie. Il faut finalement que la prière aboutisse à ce sanctuaire que nous sommes, pour construire cette Eglise vivante qui a son Centre au plus intime de nous-mêmes.

     

    Seigneur, merci pour ta Présence qui s’offre en moi, quoi que je fasse, quoi qu’il arrive. Apprends-moi à habiter mon corps pour t’y retrouver et donne-moi la grâce de T’écouter au cœur du fin silence que tu habites…

     

  • Pause prière - pause regard du 10 mars 2016

    Vos frères et sœurs, présentent dans la prière quotidienne les attentes, les espérances, les souffrances de notre peuple homosensible et transgenre ainsi que celles de tous nos frères en humanité.
    Puisse cette année de la Miséricorde dilater les cœurs, les esprits, les oreilles, afin que nous puissions entendre cette Parole dite à la Samaritaine: « Si tu savais le don de Dieu! ».
    Admiratifs de la miséricorde divine, nous nous abandonnons à elle pour qu'elle enveloppe chacun d'entre nous et l'aide à avoir de la compassion pour la fragilité de toute personne.
    Communion Béthanie: terre de silence, terre de miséricorde, refuge entre les bras d'un Père qui nous attend, qui nous aime, qui nous offre son pardon.

    Les frères et sœurs de la Communion Béthanie
    ___________________________________

    2016-03-10-Quand-Dieu-t'appelle.jpgQuand Dieu t'appelle,
    Fais attention,
    Il est exigeant, il demande tout.
    La conversion ne se fait pas à moitié,
    La moitié du cœur ou d'une parole,
    La moitié d'un engagement ou d'une vie.
    Pour Dieu, tu le sais,
    Quand il appelle à la conversion,
    La transformation est totale.
    C'est tout ton cœur qui est à transformer,
    C'est ta vie, toute ta vie, que Dieu attend.
    Alors, toi, ne lésine pas,
    Ne marchande pas avec lui.
    Si jamais Dieu t'appelle à aller jusqu'au bout
    De ta vie d'homme, de femme, d'époux, de mère,
    Va et n'hésite pas.
    Prends les risques de l'appel,
    Les risques de Dieu,
    Même si tu y perds ta tranquillité.
    Sûr, ce n'est pas facile,
    Mais tu ne le regretteras pas.

    Robert Riber

    0000-Prière-pour-2016.jpgEn ta tendresse infinie, Père, par Jésus le Christ, nous somme en action de grâce pour la visite de notre frère prieur chez nos sœurs dominicaines de Béthanie et au Foyer de la Roche d'Or.

    En ta tendresse infinie, Père, par Jésus le Christ, nous te prions pour F., R., O., M., H., F., père G., T. et son service humanitaire, A., A. et M. ainsi que leur désir d'enfant, P., N., sœur B.-M., M., F. et ses enfants C., M. et E. notre sœur M.-L., la fécondité de la retraite « Carême dans la ville », la paix en notre monde.

     

     

  • Carême 2016, 4ème dimanche, 6 mars

    En 1972, Maurice Zundel était appelé au Vatican par Paul 6 pour prêcher la retraite de Carême. Mystique, théologien, Maurice Zundel est un véritable prophète du 20eme siècle. Comme le disait l’abbé Pierre à son sujet : « Avec lui, on se trouvait en présence de Quelqu’un. Par sa personne même on accédait presque naturellement au mystère de Dieu. A l’absolu ». Nous vous invitons à suivre Maurice Zundel, pas à pas, jusqu’à Pâques en cette Année jubilaire de la Miséricorde…

    Maurice Zundel ok.jpg

    La Trinité nous ouvre le cœur de Dieu

    La Trinité nous ouvre le cœur de Dieu. Elle nous apprend que Dieu n’est pas quelqu’un qui s’admire, se célèbre, s’encense et s’aime.

    Parce qu’en Lui, toute la vie jaillit, jaillit, jaillit, comme une communication qui va du Père au Fils, du Fils au Père, dans l’unité du Saint-Esprit.

    La Trinité nous apprend qu’en Dieu il y a l’Autre, qu’en Dieu « Je est un Autre », qu’en Dieu la Vie, c’est « Tu es moi », le Père disant au Fils, le Fils au Père, et le Père et le Fils au Saint-Esprit, et le Saint-Esprit au Fils et au Père.

    En Dieu il y a trois foyers d’amour, trois foyers de communication où toute la Vie divine, constamment, se renouvelle dans un don inépuisable.

    Seigneur, Ta Vie vivante m’entoure depuis toujours et pour toujours. Apprends-moi à rentrer dans la danse du don, danse trinitaire. Donnes-moi la grâce de recevoir et de redonner cette source bienfaisante, jour après jour…

  • Pause prière - pause regard du 3 mars 2016

    Vos frères et sœurs, présentent dans la prière quotidienne les attentes, les espérances, les souffrances de notre peuple homosensible et transgenre ainsi que celles de tous nos frères en humanité.
    Puisse cette année de la Miséricorde dilater les cœurs, les esprits, les oreilles, afin que nous puissions entendre cette Parole dite à la Samaritaine: « Si tu savais le don de Dieu! ».
    Admiratifs de la miséricorde divine, nous nous abandonnons à elle pour qu'elle enveloppe chacun d'entre nous et l'aide à avoir de la compassion pour la fragilité de toute personne.
    Communion Béthanie: terre de silence, terre de miséricorde, refuge entre les bras d'un Père qui nous attend, qui nous aime, qui nous offre son pardon.

    Les frères et sœurs de la Communion Béthanie
    ___________________________________

    2016-03-03-Nos-souffrances,-il-les-portait.jpg« Nos souffrances, il les portait....et nous,
    nous l'estimions frappé par Dieu. »
    Ésaïe 53,4

    On rêve d'un baume
    sur sa blessure,
    d'une autre nourriture.

    Que respire enfin la lumière
    sous le cœur en jachère !

    Il y a bien une sortie de l'errance,
    un horizon de délivrance.

    Consentir pour cela
    à un dieu très bas,

    comme un visage
    à l'envers
    de toute image,

    où l'Amour devient pain en partage.

    Il arrive qu'on soit
    relevé de son désespoir,

    par la mémoire
    de ce divin consentement

    à s'installer dans la faiblesse
    pour en sauver la promesse

    Francine Carillo, Vers l'inépuisable


    0000-Prière-pour-2016.jpgEn ta tendresse infinie, Père, par Jésus le Christ, nous te prions pour nos sœurs clarisses de Vilobi,
    R. sur son chemin d'éternité et sa famille, R., O., R., F., père O., P., E., Y.-M., les religieuses de l'Assomption en cette fête de sainte Marie-Eugénie, notre sœur F. en sa fête, notre sœur M. et sa fraternité franciscaine à Barcelone, François notre pape, tous nos pasteurs, la paix et la réconciliation dans notre monde.