Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

  • Pause prière - pause regard du 15 novembre 2018

     

    La prière est une magnifique respiration…
    Celle d’un cœur qui aime.

    [Les deux disciples] se dirent l’un à l’autre : « Notre cœur ne brûlait-il pas en nous tandis qu’il nous parlait en chemin et nous ouvrait les Écritures ? »
    Luc 24, 32.

    Les frères et sœurs de la Communion Béthanie

    Être là…

    2018-11-15-nous-abreuver-à-la-Source.jpgÊtre là, Seigneur, lorsque la nuit tombe.
    Être là, comme une espérance : peut-être allons-nous toucher le bord de Ta lumière …
    Être là, Seigneur, dans la nuit, avec au fond de soi cette formidable espérance : peut-être allons-nous aider un homme, très loin de nous, à vivre.
    Être là, Seigneur, n’ayant presque plus de parole, comme au fond du cœur qui aime, n’ayant plus de regard ailleurs que sur ce point de feu d’où émerge la vie qui nous change en flamme.
    Être là, Seigneur, comme un point tranquille tourné vers Toi.
    Être là avec tous ceux qui nous tiennent à cœur, et savoir que nous nous entraînons tous dans Ta lumière, et pas un instant n’est perdu.
    Être là, Seigneur, nous abreuver à la Source qui indéfiniment coule.

    Dieu de paix dont la paix n’est pas de ce monde, Dieu d’une vie qui abolira toute mort, Dieu compagnon qui Te tient tous les jours en nous, et entre nous, sois avec nous maintenant et pour l’éternité.
    Ainsi-soit-il.

    Sœur Myriam (1925-2010)

    0000 2017-01 Prière.jpg

     

    Seigneur, nous te louons pour :
    le don de ton cœur doux et humble,
    le don du cœur du Père,
    le don du cœur de Marie,
    le don du cœur des plus fragiles, icône de ton cœur,
    le don du cœur de l'Eglise,
    « Dans le cœur de l'Eglise, je serai l'amour, ainsi je serai tout... » Thérèse de Lisieux.

    Seigneur, devant toi, les enfants, les femmes et les hommes au Yémen, les décisions à prendre pour stopper cette hécatombe, les victimes des incendies en Californie, les droits et le respect des personnes LGBTQI sur le continent africain, L., D., F., A., R., T., R., D., M., S., C., notre amie B., S., sœur N., sœur N., A. et nos ami-es du Liban, la profonde mutation que doit vivre l'Eglise en ce temps, notre conversion à ton Évangile de paix, de justice, d'amour et d'ouverture, notre désir de Dieu.

  • Pause méditation du 12 novembre 2018

    Et le verbe se fait chair.
    Comment cela s'incarne t'il dans mon esprit, mon âme et mon corps ?
    Comment je laisse l'Esprit Saint habiter : la nature de mes pensées, la nature de mes sentiments et la nature de mes énergies dans mon corps ?

    2018-11-12-Silvacane.JPGAbbaye de Silvacane

     

     

     

     

    L'hiver s'installe.
    Tombe la nuit plus tôt.
    Le vent glacé pénètre les vêtements.

    Instinctivement, nous nous recroquevillons.

    Dehors, des personnes sont assises dans les ténèbres seules et sans biens; d'autres, sont rejetées en raison de leur état ;

    Instinctivement, nous nous réjouissons de notre abri.

    Dehors, les gens sont devenus virtuels ; le transhumanisme promet un avenir meilleur ; la peur fait monter les intolérances au pouvoir ; la lumière luit dans les ténèbres, et les ténèbres ne l'ont point reçue. Jean 1, 5.

    Alors surgit la question de toujours : Où situer ma foi ? Dans mon cœur !

    Car Dieu, qui a dit « La lumière brillera du sein des ténèbres ! » a fait briller la lumière dans nos cœurs pour faire resplendir la connaissance de la gloire de Dieu sur la face de Christ. 2 Corinthiens 4, 6.

    Céline

     

  • Pause prière - pause regard du 8 novembre 2018

    La prière est une magnifique respiration…
    Celle d’un cœur qui aime.

    Louons Dieu, le Père de notre Seigneur Jésus-Christ, le Père riche en bonté, le Dieu qui accorde le réconfort en toute occasion !
    2 Corinthiens 1, 3 (Version : Français courant)

    Les frères et sœurs de la Communion Béthanie

    Prends-moi dans ton silence

    2018-11-08-Désert.jpgPrends-moi dans ton silence,
    loin des bruits et de l’agitation du monde.

    Dans un silence où tout mon être se retrouve en sa vérité,
    en sa nudité,
    en sa misère,
    car ce silence me permet de me découvrir moi-même.

    Fais taire en moi ce qui n’est pas de toi,
    ce qui n’est pas ta présence.

    Impose silence à mes désirs,
    à mes caprices,
    à mes rêves d’évasion,
    à la violence de mes passions.

    Imprègne de ton silence ma nature trop impatiente de parler,
    trop encline à l’action extérieure et bruyante.

    Fais descendre ton silence jusqu’au fond de mon être,
    et fais remonter ce silence vers toi, en hommage d’amour.

    St Jean de la Croix


    0000 2017-01 Prière.jpgSeigneur, nous te louons pour :
    les regards bienveillants,
    les regards qui donnent la vie,
    les regards qui encouragent,
    les regards qui ne jugent pas, ne condamnent pas,
    les regards qui déplacent vers plus d'humanité,
    les regards de création.

    Seigneur, devant toi, mère M. sur son chemin d'éternité, sœur M.-D. et les sœurs de sa communauté, C. et sa santé, C., A., nos ami-es de la communauté de La Roche d'Or, L. et sa famille, L., frère L. en sa fête, frère M. en sa fête, C., R.-J., C., père O., frère D., la journée du samedi 10 novembre à Bordeaux : S'accueillir, homosexualité et vie chrétienne.

  • Pause méditation du 5 novembre 2018

    Les premiers lundis du mois, nous entrerons dans la poésie de notre frère Philippe.
    Les autres lundis, nous continuerons sur le thème « Et le verbe se fait chair. »

    2018-05-07-Poésie.jpg

    -3-

    Odyssée inconnue de ton âme,
    complexité mouvante et insaisissable ...

    Libère en toi
    des profondeurs insoupçonnées !

    Rebranche-toi,
    livre passage !

    Échappe ainsi à l’idolâtrie des idées
    et des imaginations pieuses !

    Ensemble restons ouverts à la Puissance de Vie
    qui renouvelle sans cesse l’univers,
    nous fait exister, agir, aimer ...

    Étonnons-nous encore d’avoir des yeux
    pour voir les fleurs
    et de quoi sentir leurs parfums,
    un cœur pour aimer,
    des mains pour caresser,
    une voix pour parler et chanter ...

    « Quelque chose » vient à tout instant
    nous secourir
    et mérite notre gratitude !

    Philippe

  • Pause prière - pause regard du 1er novembre 2018

    La prière est une magnifique respiration…
    Celle d’un cœur qui aime.

    Nous disons bienheureux ceux qui ont tenu ferme. Vous avez entendu parler de la fermeté de Job, et vous avez vu la fin que le Seigneur lui accorda, car le Seigneur est plein de compassion et de miséricorde.
    Jacques 5, 11 (Version : La Colombe)

    Les frères et sœurs de la Communion Béthanie

    2018-11-01-Etoiles.jpgIls sont nombreux les bienheureux

    lls sont nombreux les bienheureux qui n'ont jamais fait parler d'eux
    et qui n'ont pas laissé d'image.
    Tous ceux qui ont depuis les âges aimé sans cesse
    et de leur mieux autant leurs frères que Dieu.
    Ceux dont on ne dit pas un mot, ces bienheureux de l'humble classe,
    ceux qui n'ont pas fait de miracle.
    Ceux qui n'ont jamais eu d'extase
    et qui n'ont laissé d'autre trace qu'un coin de terre ou un berceau.
    Ils sont nombreux ces gens de rien,
    ces bienheureux du quotidien qui n'entreront pas dans l'Histoire,
    ceux qui ont travaillé sans gloire
    et qui se sont usé les mains à pétrir, à gagner le pain.
    Ils ont leur nom sur tant de pierres et quelquefois dans nos prières.
    Mais ils sont dans le cœur de Dieu.
    Et quand l'un d'eux quitte la Terre pour gagner la maison du Père,
    une étoile naît dans les cieux.

    Robert Lebel

     

    En ce jour de la Toussaint, Seigneur, nous te louons avec cette prière envoyée par notre ami Gérard :
    De plus loin que la pensée
    0000 2017-01 Prière.jpgDe plus loin que l'émotion
    De plus loin que la raison
    De plus loin que la sensation

    La nuit est numineuse[1]
    Le désir est phare
    Mes pas sont portés
    En Toi, je vis-à-vie !

    Seigneur, devant toi :
    les victimes de l'attentat antisémite à Pittsburgh, les familles, les proches en grande souffrance, la paix, la réconciliation dans notre monde, E. jeune personne homosensible confiée à notre prière, J. sur son chemin d'éternité et B. son fils, M., N., T., D., V., P., S., H., A., J.-L., M.-H., J.-G., B., J., D., R., S., L., nos ami-es F. et petit D. sur leur chemin d'éternité, nos proches décédés.


    [1] Cliquer sur le mot pour trouver la définition de Wikipédia.