Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Pause méditation

  • Pause méditation du 23 avril 2018

    Humilité – douceur du Christ
    Tel est le thème que nous propose notre sœur Loan pour les méditations du lundi.

    2018-04-23-Saint-Guilheim-le-désert.jpg« Confiance mon fils, tes péchés sont pardonnés... » (Mt 9,2)

    Humilité du pécheur repenti…
    Douceur, tendresse d’un Dieu de Miséricorde qui pardonne, relève et remet en marche…
    Pécheur, mais pécheur pardonné...Si je consens humblement, à travers une juste estime de soi, à accueillir ce pardon offert gratuitement.

    « Lève-toi et marche... » (Mt 9,5)

    « Un saint est un pécheur qui cherche à s’améliorer » (N. Mandela)

    Viens nous libérer Seigneur de tout ce qui entrave notre marche vers la sainteté...Oui, laissons Dieu arracher le « chiendent » de nos vies et en toute confiance marchons humblement avec ce Dieu de Tendresse.
    Et si ce « chiendent », cette « paralysie » à éradiquer, c’était une invitation plus spécialement pour nous personnes homos-sensibles ou transgenres à davantage d’humilité et de douceur.
    Un appel à accueillir et offrir fragilités et tendresse ?
    Un appel à nous laisser « Transfigurer »… à « Ressusciter d’entre les morts » ? (Mc 9, 2-10)
    Et ainsi devenir témoin du Christ ressuscité et du pardon des péchés offert à tou(te)s. (Mt 24,46-47)

    En Marche, va et deviens !

    Isabelle M. (La boiteuse !)

     

  • Pause méditation du 16 avril 2018

    Humilité – douceur du Christ
    Tel est le thème que nous propose notre sœur Loan pour les méditations du lundi.

    2018-04-16-St-Guilheim.jpgLe sacré, l'amour, la bienveillance

    « La vie nous appelle à être des gardiens du sacré dans la création.
    N'oublions pas le langage de l'âme.
    Le mystère, la beauté et le sacré font partie de ce qui est naturel, de ce qui est pleinement vivant.
    Revenons à ces simples valeurs humaines que sont l'amour et la bienveillance pour la terre, pour tout le vivant, pour nos sœurs et nos frères.
    Quand l'âme est présente les miracles peuvent se produire, les prières peuvent être exaucées.
    L'amour est la plus grande force de la création »

    Jésus ne cesse de nous le dire, les évangiles de nous le rappeler :
    « Aimons-nous les uns les autres, comme le Christ nous l'a montré. Aimons notre Père de tout notre cœur. »

    Texte tiré, inspiré, d'un article de la revue sources n° 39
    Elisabeth L.

     

     

  • Pause méditation du 9 avril 2018

    Humilité – douceur du Christ
    Tel est le thème que nous propose notre sœur Loan pour les méditations du lundi.

    « Au long du jour, le Seigneur m'envoie son amour ;
    et la nuit, son chant est avec moi, prière au Dieu de ma vie. »
    Psaumes 41, 9

    2018-04-09-St-Guilheim.jpgTa présence, Seigneur, douce, discrète, dans ma vie.
    Je n’y suis pas toujours attentive. Parfois, je n’en ai pas conscience. Je suis comme l’aveugle sur le chemin. Tu attends que je recouvre la vue.
    Et pourtant, Tu es là. Tu te manifestes par des signes de toutes sortes. Tu es sans cesse à mes côtés. Le jour, au travers de mes rencontres, des êtres et des choses qui m’entourent, toute la création.
    La nuit, dans mes obscurités, mes ténèbres, Tu es là bienveillant. Quand je n’en peux plus, c’est Toi qui me portes.
    Tant d’amour Seigneur ! Je te remercie, Ô Dieu d’Amour, de tout mon cœur!

    Elisabeth S.

  • Pause méditation du 12 février 2018

    Humilité – douceur du Christ
    Tel est le thème que nous propose notre sœur Loan pour les méditations du lundi.

    Belle Leçon !

    2018-02-12-prêtre-rire.jpgDurant trois mois un prêtre de la R.D. du Congo a dit la messe. Dès la première messe j'ai râlé contre lui, ses prêches auxquels je ne comprenais rien ! Grosse colère. Au bout de quelques jours une petite dame me dit : « Dommage qu'on ne le comprenne pas mais il est précieux, grâce à lui on reçoit Jésus ». Mon visage s'est éclairé, je l'ai vivement remerciée. Le lendemain j'ai écouté le cœur ouvert. Quand le prêtre a ri, ce qu'il fait souvent, la joie m'a envahie. Je ne comprenais pas tout mais l'essentiel et surtout le dernier mot de ce prêche, est devenu mon viatique pour la journée.

    Cadeau du Seigneur dont je rends grâce. IL a ouvert l'oreille de mon cœur.

    Élisabeth L.

  • Pause méditation du 5 février 2018

    Humilité – douceur du Christ
    Tel est le thème que nous propose notre sœur Loan pour les méditations du lundi.

    2018-02-05-Rêve.jpgJe maintiens le bateau à flot et ne regarde jamais derrière moi.
    Je garde la tête hors de l’eau et me préserve de mes émois,
    je me dis qu'après...
     
    Quand la pluie dégringole en rivière ;
    Qu’elle charrie les immondices et les turpitudes du monde,
    je me dis qu’après….
     
    Quand les hommes se mangent entre eux
    et qu’ils se rient de notre faim d’autres nourritures ;
    Je me dis qu’après…
     
    Quand même un père curé crie famine et me partage son désarroi face aux croyants bien établis ;
    quand il trouve refuge auprès des plus démunis et des plus fragiles pour ne plus espérer rien d’autre que d’être entendu dans sa fragilité,
    je me dis qu’après…
     
    Je me dis qu’après …
    tout sera plus propre, lisse et accueillant pour tous, dans un espoir fou que le paradis est de ce monde.
     
    Après ce rêve, je me réveille et … je maintiens le bateau à flot et ne regarde jamais derrière moi ; je garde la tête hors de l’eau et me préserve de mes émois…

    Ma foi est là, mon cœur est pour les hommes quoiqu’il en soit.
     
    Céline



  • Pause méditation du 29 janvier 2018

    Humilité – douceur du Christ
    Tel est le thème que nous propose notre sœur Loan pour les méditations du lundi.

    Seigneur je te rends Grâce

    2018-01-29-Seigneur-je-te-rends-Grâce.jpgSeigneur je te rends Grâce pour ton enseignement d’Amour qui nous apprend peu à peu à devenir doux et humble de cœur comme toi.
    Seigneur je te rends Grâce pour ta Patience infinie, face à nos pauvres efforts pour arriver à incarner dans nos vies, ta douceur et ton humilité.
    Seigneur je te rends Grâce pour ta Bonté infinie, face à nos empêchements souvent inconscients et parfois conscients,
    qui nous prive de ta Bonté pour nous même et pour notre prochain.
    Seigneur je te rends Grâce pour ta Confiance et ton Espérance en l'espèce humaine malgré sa part d'ombre qui fait obstacle à ta Lumière.
    Seigneur je te rends Grâce pour ta Paix qui surpasse toutes intelligences, face à notre intelligence humaine qui est si souvent prompte, à aller se battre avec son prochain comme avec soi-même.
    Seigneur je te rends Grâce pour ton AMOUR MISERICORDIEUX qui nous apprend à nous aimer telle que nous sommes, ainsi que notre prochain.

    Votre sœur Loan.

  • Pause méditation du 22 janvier 2018

    Humilité – douceur du Christ
    Tel est le thème que nous propose notre sœur Loan pour les méditations du lundi.

    « Convertissez-vous et croyez à la Bonne Nouvelle... » Mc 1,15
    « Il vit Simon et son frère André...C'étaient des pêcheurs... » Mc 1,16
    « Je ferai de vous des pêcheurs d'hommes... » Mc 1,17


    2018-01-22-Pêcheur-sur-le-lac.jpgMe reconnaître pécheur, mais pécheur pardonné, appelé à devenir pêcheur d'hommes...d'autres pécheurs...mes semblables en humanité... !
    Oui, croyons à la Bonne Nouvelle de la Miséricorde divine, inconditionnelle et infinie.

    « Si je vis, je vais écouter ce qui est sur le cœur de beaucoup, je vais écourter pour qu'ils deviennent libres avec eux-mêmes. Qu'ils acceptent les limites qui sont à l'intérieur de chaque être humain, et qu'ils acceptent aussi les dons uniques, spécifiques dont ils vivront...Car en tout homme il y a l'image de Dieu. » Frère Roger de Taizé

    « Pour aimer sincèrement et simplement, nous devons avant tout vaincre la peur de ne pas être aimé...Travail difficile, qui demande tout une vie d'humilité sincère...Accepter de n'être pas ce que nous voudrions être...Confiant en l'infinie et inépuisable Miséricorde de Dieu... » Thomas Merton

    « Toute vie peut devenir prophétique si la personne ne s'érige pas en modèle de vie impeccable, mais devient toujours davantage un pécheur pardonné. C'est seulement quand on se réconcilie en vérité avec ses limites que l'on peut verser sur les blessures des autres l'huile de la compassion plutôt que le sel du jugement. » Michael Davide Semeraro

    « Bonne pêche en eau trouble... !»

    Isabelle M. (La péêcheresse !)

  • Pause méditation du 15 janvier 2018

    Humilité – douceur du Christ
    Tel est le thème que nous propose notre sœur Loan pour les méditations du lundi.

    Le sacré, l'amour, la bienveillance

    2018-01-15-Sacré.jpg« La vie nous appelle à être des gardiens du sacré dans la création.
    N'oublions pas le langage de l'âme.
    Le mystère, la beauté et le sacré font partie de ce qui est naturel, de ce qui est pleinement vivant.
    Revenons à ces simples valeurs humaines que sont l'amour et la bienveillance pour la terre, pour tout le vivant, pour nos sœurs et nos frères.
    Quand l'âme est présente les miracles peuvent se produire, les prières peuvent être exaucées.
    L'amour est la plus grande force de la création. »

    Jésus ne cesse de nous le dire, les évangiles de nous le rappeler.

    « Aimons-nous les uns les autres, comme le Christ nous l'a montré. Aimons notre Père de tout notre cœur. »

    Texte tiré, inspiré, d'un article de la revue sources n° 39.
    Elisabeth L.

  • Pause méditation du 8 janvier 2018

    Humilité – douceur du Christ
    Tel est le thème que nous propose notre sœur Loan pour les méditations du lundi.

    Nous reprenons nos pauses méditation et nous vous envoyons nos vœux en Celui qui nous rassemble : Jésus-Christ.

    2018-01-08-Au-long-du-jour.jpg« Au long du jour, le Seigneur m'envoie son amour ;
    et la nuit, son chant est avec moi, prière au Dieu de ma vie. »
    Psaume 41, 9

    Ta présence, Seigneur, douce, discrète, dans ma vie.
    Je n’y suis pas toujours attentive. Parfois, je n’en ai pas conscience. Je suis comme l’aveugle sur le chemin. Tu attends que je recouvre la vue.
    Et pourtant, Tu es là. Tu te manifestes par des signes de toutes sortes. Tu es sans cesse à mes côtés. Le jour, au travers de mes rencontres, des êtres et des choses qui m’entourent, toute la création.
    La nuit, dans mes obscurités, mes ténèbres, Tu es là bienveillant. Quand je n’en peux plus, c’est Toi qui me portes.
    Tant d’amour Seigneur ! Je te remercie, Ô Dieu d’Amour, de tout mon cœur!

    Elisabeth S.

  • Pause méditation du lundi 27 novembre 2017

    Humilité – douceur du Christ
    Tel est le thème que nous propose notre sœur Loan pour les méditations du lundi.

    Le Sacré

    2017-11-27-La-vie-est-sacrée.jpgLa véritable nature de l'existence, de la vie et de toute la création est sacrée…
    Le monde intérieur et le monde extérieur se réfléchissent mutuellement dans le mystère de la création qui appartient à tous les êtres vivants.
    Le sacré n'est pas une idée, c'est une réalité essentielle, faite de lumière et de l'amour de Dieu dans lesquels sont écrits les secrets les plus profonds de la création.
    La vie n'est pas seulement survie mais célébration de l'amour.
    Le sacré nous entoure, il a besoin de notre attention, de notre amour.

    Faisons-nous prière.
    Dieu a besoin de nous.

    Texte tiré d'un article de la revue Sources n°39

    Elisabeth L.