Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Pause méditation

  • Pause méditation du lundi 22 mai 2017

    2017-01-00-Pause-méditation.jpgHumilité – douceur du Christ
    Tel est le thème que nous propose notre sœur Loan pour les méditations du lundi.

     

     


    L'Humour, chemin léger, vers davantage d'Humilité et Douceur ?

    Oui peut-être ! Par exemple, en faisant sienne, comme personne transgenre, ces deux refrains de sœur « Sourire », personne homos-sensible :

    « Mets ton joli jupon mon âme
    J'ai rendez-vous, j'ai rendez-vous
    Mets ton joli jupon mon âme
    J'ai rendez-vous Seigneur avec vous. »

    et

    « Mets tes lunettes roses, roses,
    Pour voir la vie en rose, mon ami.
    Mets tes lunettes roses, roses,
    Dieu t'a ouvert sa joie et sa Vie »
    Pascale.

    Oui Seigneur donne-nous « d'Être », d'être pauvre simplement... et à travers une humble et féconde Fragilité de rayonner Amour et Vie, Paix et Joie.
    Isabelle M.

     

  • Pause méditation du lundi 15 mai 2017

    2017-01-00-Pause-méditation.jpgHumilité – douceur du Christ
    Tel est le thème que nous propose notre sœur Loan pour les méditations du lundi.



    Humilité de Dieu

     « Mais il s’est anéanti, prenant la condition de serviteur, devenant semblable aux hommes. Reconnu homme à son aspect, il s’est abaissé, devenant obéissant jusqu’à la mort, et la mort de la croix. »
    Lettre de saint Paul Apôtre aux Philippiens (2, 7-8)

    Seigneur Jésus-Christ, tu t’es abaissé jusqu’à la mort pour nous sauver. Chaque jour, ouvre nos cœurs à cet Amour que tu nous as donné « jusqu’au bout ».

    Puissions-nous être conscients à chaque instant de ce que tu as fait pour nous et en remettre les fruits auprès de celles et ceux qui nous entourent.

    Elisabeth S.

  • Pause méditation du lundi 8 mai 2017

    2017-01-00-Pause-méditation.jpgHumilité – douceur du Christ
    Tel est le thème que nous propose notre sœur Loan pour les méditations du lundi.



    Invitation,   Goûtez c'est bon !

     Il frappe doucement mais je n'entends rien. Trop de bruit à l'intérieur. Trop occupée à brasser du vent, à m'épuiser dans le faire. Lasse, fatiguée, mal partout. Je m'assois vide. Je demeure là un bon moment, les yeux clos.

     Puis j'entends : va lire Mathieu ch 11 vers la fin, mais prends ton temps ! Lis et relis-le doucement. Laisse toi faire !

     « Venez à moi, vous tous qui peinez …. car je suis doux et humble de cœur…. soulagement pour vos âmes….. »

     Cela infuse, se diffuse, ça me réchauffe, me dilate, me réconforte.

    Ce texte, je l'ai déjà lu et relu et….Oui mais là il prend une autre saveur.

    C'est avec tout mon corps, tous mes sens, tout mon être, que je le respire, le goûte. Il regonfle mes voiles.

     Je me vois très prétentieuse dans mon agir, mais Lui Il s'en moque. Il est tout joyeux. Il voit mes yeux qui pétillent, Il sent ma gourmandise. Enfin, je Lui ai ouvert la porte !

    Je sens monter en moi une douce chaleur, sa douceur me comble. Au joug avec Lui je suis maintenant attelée, il m'apprend avec patience l'humilité.

    Quand, fatiguée, en Lui je me repose, c'est BON.

     Elisabeth L.

  • Pause méditation du lundi 1er mai 2017

    2017-01-00-Pause-méditation.jpgHumilité – douceur du Christ
    Tel est le thème que nous propose notre sœur Loan pour les méditations du lundi.

     

     

    « Je vous envoie comme des agneaux au milieu des loups »
    Luc 10.3

    Les logiques d’affrontement sont partout.
    Autour de nous...
    En nous.

    Les règles sociales, politiques et économiques sont censées les canaliser, les réguler mais pas les supprimer.
    Les logiques d’affrontement s’expriment à l’égard de l’inconnu un peu, à l’égard de nos proches aussi.
    La douceur du Christ nous renvoie à l’intérieur de nous, fait silence à la place du vacarme du jugement, fait œuvre de patience dans nos cœurs.

    Quel courage ! Quoi ?
    Quelle impertinence que cette douceur dans ce monde où l’affrontement est partout, si naturel et si prompt à frapper !
    Quelle imprudence face aux crocs acérés des loups !

    Fermons les yeux et entrons en nous.
    Inspirons et expirons plus fort, plus longuement, plus tranquillement cet air qui nous soutient de manière invisible mais si concrète.
    Pensons à une personne que nous aimons et que nous n’avons pas vu depuis longtemps.
    Alors, nous serons fort(E)s comme des agneaux et plus vivant(E)s que les loups.

    Céline

     

  • Pause méditation du lundi 24 avril 2017

    2017-01-00-Pause-méditation.jpgHumilité – douceur du Christ
    Tel est le thème que nous propose notre sœur Loan pour les méditations du lundi.




    Bienheureux les doux, car ils hériteront la Terre.
    Matthieu 5, 1-12

    Merci Seigneur de nous montrer combien ta Douceur est une force pour retrouver le chemin de ton royaume, notre Terre Promise.

    Mettez-vous à mon école, car je suis doux et humble de cœur.
    Matthieu 11,29

    Merci de nous montrer par ton exemple, combien tu es la révélation suprême de la Douceur de Dieu.
    C'est bien dans cette docilité à Dieu, que tu nous apprends à être doux avec nos frères et sœurs.

    Un sage taoïste nous dit :

    Ce qui est dur et raide accompagne la mort.
    Ce qui est tendre et faible accompagne la Vie.


    Votre sœur Loan.

  • Pause méditation du lundi 17 avril 2017

    Humilité – douceur du Christ
    Tel est le thème que nous propose notre sœur Loan pour les méditations du Lundi.

    L'humilité, voie royale vers toujours plus de Douceur, Tendresse et Miséricorde ?

    Pour nourrir notre méditation : deux refrains :
    L'un de sœur «Sourire », personne homos-sensible :

    « Donne-moi, mon Dieu, un cœur vide, un cœur pauvre,
    cœur de mendiant qui t'accueille en chantant
    où ton Esprit, amour de feu, viendra graver ta sainteté.
    Donne-moi seulement d'être pauvre, simplement. »

    L'autre, en ce lendemain de Semaine Sainte, d'un chant liturgique :

    «Tu es là présent livré pour nous,
    Toi, le tout petit, le Serviteur.
    Toi le Tout-Puissant, humblement tu t'abaisses.
    Tu fais ta demeure en nous Seigneur.

    Saurons-nous Te reconnaître dans le Petit, le Pauvre, le Fragile, l'Exclu, le Différent... ?

  • Pause méditation du lundi 27 février 2017

    Frère Roger est un prophète pour notre temps. Il a centré toute sa vie sur le Christ, au nom duquel il accueillait toute personne, quels que soient ses origines, son passé, son âge, sa religion. Homme de prière, le fondateur de la communauté œcuménique de Taizé n’a cessé d’encourager les hommes à se réconcilier. Son testament spirituel continue de soutenir ceux et celles qui souhaitent développer un monachisme intérieur. Nous vous proposons des paroles et des prières de Frère Roger pour nourrir chaque semaine la vie intérieure à la suite du Dieu Trinité. (Citations tirées du livre « Vivre pour aimer » Ed. Les Presses de Taizé, 2010.)

     

    Frère Roger

     

    Dans son évangile, en une fulgurante intuition, saint Jean exprime qui est Dieu en trois mots : « Dieu est amour ». Si nous saisissions seulement ces trois mots, nous irons loin, très loin. 

     

    Qu’est ce qui nous captive dans ses paroles ? C’est d’y trouver cette lumineuse certitude : Dieu n’a pas envoyé le Christ sur la terre pour condamner quiconque, mais pour que tout être humain se sache aimé et puisse trouver un chemin de communion avec Dieu. 

     

  • Pause méditation du lundi 20 février 2017

    Frère Roger est un prophète pour notre temps. Il a centré toute sa vie sur le Christ, au nom duquel il accueillait toute personne, quels que soient ses origines, son passé, son âge, sa religion. Homme de prière, le fondateur de la communauté œcuménique de Taizé n’a cessé d’encourager les hommes à se réconcilier. Son testament spirituel continue de soutenir ceux et celles qui souhaitent développer un monachisme intérieur. Nous vous proposons des paroles et des prières de Frère Roger pour nourrir chaque semaine la vie intérieure à la suite du Dieu Trinité. (Citations tirées du livre « Vivre pour aimer » Ed. Les Presses de Taizé, 2010.)

     

    Frère Roger

     

     

    Esprit Saint, Esprit consolateur, nous tenir en ta présence dans un silence paisible, c’est déjà prier. Tu comprends tout de nous, et parfois même un simple soupir peut être prière.

  • Pause méditation du lundi 13 février 2017

    Frère Roger est un prophète pour notre temps. Il a centré toute sa vie sur le Christ, au nom duquel il accueillait toute personne, quels que soient ses origines, son passé, son âge, sa religion. Homme de prière, le fondateur de la communauté œcuménique de Taizé n’a cessé d’encourager les hommes à se réconcilier. Son testament spirituel continue de soutenir ceux et celles qui souhaitent développer un monachisme intérieur. Nous vous proposons des paroles et des prières de Frère Roger pour nourrir chaque semaine la vie intérieure à la suite du Dieu Trinité. (Citations tirées du livre « Vivre pour aimer » Ed. Les Presses de Taizé, 2010.)

     

    Frère Roger

     

     

    Chante mon âme : je suis au Christ, je suis du Christ. Imperceptible changement au dedans, la transfiguration de l’être se poursuit au long de l’existence. Elle donne de vivre dans le moment présent, elle fait de chaque jour un aujourd’hui de Dieu. Déjà sur la terre, elle est commencement de la résurrection, le début d’une vie qui n’a pas de fin.

  • Pause méditation du lundi 6 février 2017

    Frère Roger est un prophète pour notre temps. Il a centré toute sa vie sur le Christ, au nom duquel il accueillait toute personne, quels que soient ses origines, son passé, son âge, sa religion. Homme de prière, le fondateur de la communauté œcuménique de Taizé n’a cessé d’encourager les hommes à se réconcilier. Son testament spirituel continue de soutenir ceux et celles qui souhaitent développer un monachisme intérieur. Nous vous proposons des paroles et des prières de Frère Roger pour nourrir chaque semaine la vie intérieure à la suite du Dieu Trinité. (Citations tirées du livre « Vivre pour aimer » Ed. Les Presses de Taizé, 2010.)

     

    Frère Roger

     

    Par son Esprit Saint, le ressuscité traverse pour le transfigurer, même le plus déconcertant en toi. Les pessimismes que tu portes sur toi même se dissolvent. Fais la chasse aux impressions sombres que peut secréter l’imagination. Et s’éclaire une paix du cœur.