Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Pause méditation - Page 5

  • Pause méditation du lundi 11 juillet 2016

    Quelques paroles... comme un portail de clarté illuminant l'entrée dans la semaine et accompagnant nos pèlerinages intérieurs au lent rythme de la marche.

    Paroles de feu.

    Paroles qui nourrissent.

    Paroles qui saisissent et permettent de faire encore un pas vers la Source de toute Vie.

    Yallah ! 
    Belle route avec vos sœurs et frères de la Communion Béthanie+

     

    Etty Hillesum2.jpg

     

    Sur les Vivantes Traces d'Etty Hillesum

     

    Parlant du camp : « Et c’est à vous couper le souffle – on y retrouve toutes les facettes, les classes, les « ismes », les oppositions et les chapelles qui divisent la société. (…) Ils se retrouvent désormais dans un espace vide, seulement délimité par le ciel et la terre et qu’il leur faudra meubler de leurs propres ressources intérieures. (…) La solide armure que leur avait forgée position sociale, notoriété et fortune est tombée en pièces, leur laissant pour tout vêtement la mince chemise de leur humanité. »

  • Pause méditation du lundi 4 juillet 2016

    Quelques paroles... comme un portail de clarté illuminant l'entrée dans la semaine et accompagnant nos pèlerinages intérieurs au lent rythme de la marche.

    Paroles de feu.

    Paroles qui nourrissent.

    Paroles qui saisissent et permettent de faire encore un pas vers la Source de toute Vie.

    Yallah ! 
    Belle route avec vos sœurs et frères de la Communion Béthanie+

     

    Etty Hillesum2.jpg

     

    Sur les Vivantes Traces d'Etty Hillesum

     

    « Parfois quand je passe à bicyclette, pédalant tout doucement, totalement absorbée, par ce qui se déroule en moi, je me sens en possession de possibilités d’expression si impérieuses, si sûres, (…) Toute ma tendresse, l’intensité de mes émotions, la houle de ce lac, de cette mer, de cet océan de l’âme, je voudrais les déverser en cataracte dans un seul petit poème. »

  • Pause méditation du lundi 27 juin 2016

    Quelques paroles... comme un portail de clarté illuminant l'entrée dans la semaine et accompagnant nos pèlerinages intérieurs au lent rythme de la marche.

    Paroles de feu.

    Paroles qui nourrissent.

    Paroles qui saisissent et permettent de faire encore un pas vers la Source de toute Vie.

    Yallah ! 
    Belle route avec vos sœurs et frères de la Communion Béthanie+

     

    Etty Hillesum2.jpg

     

    Sur les Vivantes Traces d'Etty Hillesum

     

    « Il faut si peu de mots pour dire les quelques grandes choses qui comptent dans la vie. Si j’écris un jour, je voudrais tracer ainsi quelques mots au pinceau sur un grand fond de silence. »

  • Pause méditation du lundi 20 juin 2016

    Quelques paroles... comme un portail de clarté illuminant l'entrée dans la semaine et accompagnant nos pèlerinages intérieurs au lent rythme de la marche.

    Paroles de feu.

    Paroles qui nourrissent.

    Paroles qui saisissent et permettent de faire encore un pas vers la Source de toute Vie.

    Yallah ! 
    Belle route avec vos sœurs et frères de la Communion Béthanie+

     

    Etty Hillesum2.jpg

     

    Sur les Vivantes Traces d'Etty Hillesum

     

    « J’ai en moi une immense confiance. Non pas la certitude de voir la vie extérieure tourner bien pour moi, mais celle de continuer à accepter la vie et à la trouver bonne, même dans les pires moments. »

  • Pause méditation du lundi 13 juin 2016

    Quelques paroles... comme un portail de clarté illuminant l'entrée dans la semaine et accompagnant nos pèlerinages intérieurs au lent rythme de la marche.

    Paroles de feu.

    Paroles qui nourrissent.

    Paroles qui saisissent et permettent de faire encore un pas vers la Source de toute Vie.

    Yallah ! 
    Belle route avec vos sœurs et frères de la Communion Béthanie+

     

    Etty Hillesum2.jpg

     

    Sur les Vivantes Traces d'Etty Hillesum

     

    "L’éventualité de la mort est intégrée à ma vie ; regarder la mort en face et l’accepter comme partie intégrante de la vie, c’est élargir cette vie. A l’inverse, sacrifier dès maintenant à la mort un morceau de cette vie, par peur de la mort et refus de l’accepter, c’est le meilleur moyen de ne garder qu’un pauvre petit bout de vie mutilée, méritant à peine le nom de vie."

  • Pause méditation du lundi 6 juin 2016

    Quelques paroles... comme un portail de clarté illuminant l'entrée dans la semaine et accompagnant nos pèlerinages intérieurs au lent rythme de la marche.

    Paroles de feu.

    Paroles qui nourrissent.

    Paroles qui saisissent et permettent de faire encore un pas vers la Source de toute Vie.

    Yallah ! 
    Belle route avec vos sœurs et frères de la Communion Béthanie+

     

    Etty Hillesum2.jpg

     

    Sur les Vivantes Traces d'Etty Hillesum

     

    « Il n’est pas au-dessous de la dignité humaine de souffrir. Je veux dire : on peut souffrir avec, ou sans dignité humaine. Je veux dire : la plupart des Occidentaux ignorent l’art de souffrir, tout ce qu’ils savent c’est se ronger d’angoisse. Ce que vivent la plupart des gens, ce n’est plus une vie : peur, résignation, amertume, haine, désespoir. »

  • Pause méditation du lundi 30 mai 2016

    Quelques paroles... comme un portail de clarté illuminant l'entrée dans la semaine et accompagnant nos pèlerinages intérieurs au lent rythme de la marche.

    Paroles de feu.

    Paroles qui nourrissent.

    Paroles qui saisissent et permettent de faire encore un pas vers la Source de toute Vie.

    Yallah ! 
    Belle route avec vos sœurs et frères de la Communion Béthanie+

     

    Etty Hillesum2.jpg

     

    Sur les Vivantes Traces d'Etty Hillesum

     

    « En dépit de toutes les souffrances infligées et de toutes les injustices commises, je ne parviens pas à haïr les hommes. Toutes les horreurs et les atrocités perpétrées ne constituent pas une menace mystérieuse et lointaine, extérieure à nous, mais elles sont toutes proches de nous et émanent de nous-mêmes, êtres humains. »

  • Pause méditation du lundi 23 mai 2016

    Quelques paroles... comme un portail de clarté illuminant l'entrée dans la semaine et accompagnant nos pèlerinages intérieurs au lent rythme de la marche.

    Paroles de feu.

    Paroles qui nourrissent.

    Paroles qui saisissent et permettent de faire encore un pas vers la Source de toute Vie.

    Yallah ! 
    Belle route avec vos sœurs et frères de la Communion Béthanie+

     

    Etty Hillesum2.jpg

     

    Sur les Vivantes Traces d'Etty Hillesum

     

    « Je ne crois plus que nous puissions corriger quoi que ce soit dans le monde extérieur, que nous n’ayons d’abord corrigé en nous. L’unique leçon de cette guerre est de nous avoir appris à chercher en nous-mêmes et pas ailleurs. »

     

  • Pause méditation du lundi 16 mai 2016

    Quelques paroles... comme un portail de clarté illuminant l'entrée dans la semaine et accompagnant nos pèlerinages intérieurs au lent rythme de la marche.

    Paroles de feu.

    Paroles qui nourrissent.

    Paroles qui saisissent et permettent de faire encore un pas vers la Source de toute Vie.

    Yallah ! 
    Belle route avec vos sœurs et frères de la Communion Béthanie+

     

    Etty Hillesum2.jpg

     

    Sur les Vivantes Traces d'Etty Hillesum

     

    « Et puisque, désormais libre, je ne veux plus rien posséder, désormais tout m’appartient et ma richesse intérieure est immense. »

     

  • Pause méditation du lundi 9 mai 2016

    Quelques paroles... comme un portail de clarté illuminant l'entrée dans la semaine et accompagnant nos pèlerinages intérieurs au lent rythme de la marche.

    Paroles de feu.

    Paroles qui nourrissent.

    Paroles qui saisissent et permettent de faire encore un pas vers la Source de toute Vie.

    Yallah ! 
    Belle route avec vos sœurs et frères de la Communion Béthanie+

     

    Etty Hillesum2.jpg

     

    Sur les Vivantes Traces d'Etty Hillesum

     

    « Je me sens dépositaire d’un précieux fragment de vie, avec toutes les responsabilités que cela implique. Je me sens responsable du sentiment grand et beau que la vie m’inspire et j’ai le devoir d’essayer de le transporter intact à travers cette époque pour atteindre des jours meilleurs. »