Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Pause prière - pause regard

  • Pause prière - pause regard du 18 janvier 2018

    La prière est une magnifique respiration…
    Celle d’un cœur qui aime.

    [Jésus dit :] « Et moi, je suis avec vous tous les jours jusqu’à la fin des temps. »
    Matthieu 28, 20b.

    Les frères et sœurs de la Communion Béthanie
    _______________________________________

    2018-01-19-amandier-au-printemps.jpgToi, le Dieu vivant,
    ton Esprit repose sur chacun de nous et,
    tout comme l’amandier au printemps se met à fleurir,
    tu fais fleurir jusqu’à nos déserts intérieurs.

    Toi, le Christ,
    par ta continuelle présence de Ressuscité,
    tu nous offres une source où puiser
    tout le sens de notre existence.
    Et notre existence prend son sens dans le don de soi.
    Quand nous t’oublions, nous continuons à t’aimer.
    Nos cœurs, nos esprits, nos corps,
    sont comme des terres assoiffées de toi.
    Et la soif de ta présence nous éclaire,
    même quand pèse sur nous la croix des épreuves.
    Puisant en toi la force de pardonner toujours,
    Nous connaissons déjà sur la Terre,
    le début de notre résurrection.

    Alors nos cœurs osent te dire :
    toi, le Christ, le ressuscité,
    tu nous aimes à ce point
    que ta présence ne s’en ira jamais.

    Frère Roger de Taizé

    2017-00-09-Nous-prions.jpgSeigneur, nous te louons pour
    la beauté de tes sœurs, de tes frères,
    la beauté de ton Église,
    la beauté de la fraternité en actes et en vérité,
    la beauté de l'unité déjà là et encore à venir,
    la beauté, la gratuité de ton dessein d'amour : ton Esprit-Saint offre à tous, d'une façon que tu connais, la possibilité d'être associés au Mystère pascal (cf. le Concile Vatican II).

    Seigneur, devant toi : M. et sa santé, B., S., M., M., F., J., S., F., nos ami(es) et sœurs A., V., L., l'unité de ton Église, nos pasteurs, le pape François en voyage apostolique en Amérique latine, l'archimandrite Placide, pont entre Orient et Occident, sur son chemin d'éternité.

  • Pause prière - pause regard du 11 janvier 2018

    La prière est une magnifique respiration…
    Celle d’un cœur qui aime.

    Le SEIGNEUR Dieu modela l’homme avec de la poussière prise du sol. Il insuffla dans ses narines l’haleine de vie, et l’homme devint un être vivant.
    Genèse 2,7

    Les frères et sœurs de la Communion Béthanie
    _______________________________________

    2018-01-11-bel-homme.jpgDevant toi, Seigneur, je reconnais le prodige, l’être étonnant que je suis !

    C’est toi qui m’as tissé dans le ventre de ma mère.
    Pendant neuf mois, tu m’as brodé dans le secret.
    Tu as composé mon corps comme une subtile symphonie,
    Jour et nuit, concert non-stop pour toi !
    Le plus puissant ordinateur n’égalera jamais l’ingéniosité de mon cerveau.
    Tu m’as donné des yeux pour admirer la mer, le sourire d’un enfant,
    Des oreilles pour la musique, pour les hommes et les femmes dans l’épreuve,
    Une bouche pour la nourriture, pour dire du bien et te bénir, pour embrasser,
    Pour chanter et consoler, pour me taire aussi !
    Des mains pour donner, pour accueillir, des doigts pour caresser et dessiner,
    Des pieds pour me tenir debout, pour courir, sentir la terre.
    Chaque pas que je fais me rapproche de toi….
    Viendras-tu m’accueillir ?
    Et puis, pardon…pour toutes mes fausses notes !

    Jo Akepsimas

    2017-00-09-Nous-prions.jpgSeigneur, nous te louons pour les gestes, les actes de solidarité qui se sont exprimés lors des fêtes de la Nativité, la générosité des enfants, des jeunes, les rencontres intergénérationnelles, les réconciliations, les dialogues, ta paix dans nos familles, dans nos communautés, le rassemblement européen à Bâle avec la communauté de Taizé.

    Seigneur, devant toi : G. et sa santé, Y.-M., F., R., S., M., le temps de prière de notre Communion Béthanie à Paris, père M., A., A., nos sœurs diaconesses de Reuilly, M. et sa santé, F., D., F. sur son chemin d'éternité, R., les personnes homosensibles en Tchétchénie, au Maroc et en Égypte.

  • Pause prière - pause regard du 4 janvier

    La prière est une magnifique respiration…
    Celle d’un cœur qui aime.

    Yahweh dit à Abram: « Va-t-en de ton pays, de ta famille et de la maison de ton père, dans le pays que je te montrerai… »
    Genèse 12, 1

    Les frères et sœurs de la Communion Béthanie
    _______________________________________

    Va vers toi-même

    2018-01-03-Va-vers-toi-même.jpgVa vers toi-même.
    Étonne-toi de toi.
    Accueille la polyphonie qui t'habite.
    Les couleurs de ta palette
    sont plus nombreuses que tu ne l'imagines.

    Réveille les lumières de ton vitrail intérieur.
    As-tu déjà contemplé un vitrail de près ?
    Vu de l'extérieur,
    il paraît un peu gris et triste.
    Il faut entrer dans le sanctuaire ou dans la maison.
    Et s'asseoir.

    Pas seulement un jour, une fois.
    S'asseoir souvent, quelques minutes,
    mais à des heures différentes,
    quand il fait beau soleil,
    quand il fait pluie,
    par temps de neige ou de brouillard.

    Quelle vie, un vitrail !
    À chaque saison du jour une lumière nouvelle.
    Assieds-toi près de toi, respire un bon coup,
    laisse un peu de souffle t'envahir,
    et dis-toi que le premier vitrail,
    c'est toi.

    Gabriel Ringlet

    2017-00-09-Nous-prions.jpgSeigneur, nous te louons pour
    le don de la foi, de l'espérance, de la charité,
    le don de la rencontre gratuite avec toi,
    le don de la rencontre avec nos proches,
    le don de la rencontre imprévue,
    le don de la rencontre qui nous déplace, qui nous transforme de l'intérieur.

    Seigneur, devant toi : S. et sa santé, E., O. sur son chemin d'éternité, P., C., G., E., G., W., nos ami(es) du Refuge, notre sœur en alliance C., C. et ses proches, Sœur N., nos sœurs carmélites de saint Joseph, les migrants, les personnes et les associations qui ouvrent des chemins d'accueil.

  • Pause prière - pause regard du 28 décembre 2017

    La prière est une magnifique respiration…
    Celle d’un cœur qui aime.

    Le Verbe s’est fait chair et il a habité parmi nous et nous avons vu sa gloire,
    cette gloire que, Fils unique plein de grâce et de vérité, il tient du Père.
    Jean 1, 14

    Les frères et sœurs de la Communion Béthanie
    _______________________________________

    2018-01-28-Noël.jpgDieu devient homme,
    le Puissant devient un enfant,
    un enfant de la terre humaine.
    Dieu fait cause commune
    avec les habitants de la terre :
    il est avec eux,
    il est comme eux,
    il reste avec eux.
    C'est NÖEL :
    le créateur s'unit à sa création !

    Dieu se lie solidement à l'humanité
    pour la vie, pour la mort.
    Indissolublement lié.
    A jamais une seule chair,
    un seul cœur avec nous
    et en nous pour toujours.
    C'est NÖEL :
    Dieu s'unit à l'humanité.

    À Bethléem, Dieu se lie à la terre des hommes,
    à l'espace
    où ils développent leurs guerres et leurs paix,
    leurs incertitudes et leurs rêves.
    Désormais Dieu est présent
    en tous les endroits,
    dans les étables,
    dans les caves et dans les trous de bombe,
    dans tous les lieux de bonheur et d'amour,
    dans tous les lieux d'habitation
    et dans tous les camps
    où les hommes tentent de vivre,
    de préserver leur liberté
    et de sauver les uns et les autres.
    c'est NÖEL :
    Dieu s'unit à la terre humaine !

    Charles Singer

    2017-00-09-Nous-prions.jpgSeigneur, nous te louons pour le sens de l'univers, le sens de l'histoire, le sens de nos histoires, le sens du temps chronos, le sens du temps kairos, le sens du temps aiôn, l'année 2017 qui s'achève, l'année 2018 qui débute, toi, l'alpha et l'oméga.

    Seigneur, devant toi : H., R. et sa santé, D. et P., J., C. et M., J.-C. sur son chemin d'éternité, L., C., M. et sa santé, F., A., B., G., frère Aloïs, nos frères de la communauté œcuménique de Taizé, la rencontre européenne de jeunes à Bâle, la paix, la réconciliation dans notre monde.



  • Pause prière - pause regard du 21 décembre 2017

    ​La prière est une magnifique respiration…
    Celle d’un cœur qui aime.

    Or, en ce temps-là, parut un décret de César Auguste pour faire recenser le monde entier. Ce premier recensement eut lieu à l’époque où Quirinius était gouverneur de Syrie. Tous allaient se faire recenser, chacun dans sa propre ville ; Joseph aussi monta de la ville de Nazareth en Galilée à la ville de David qui s’appelle Bethléem en Judée, parce qu’il était de la famille et de la descendance de David, pour se faire recenser avec Marie son épouse, qui était enceinte.
    Luc 2, 1-5

    Les frères et sœurs de la Communion Béthanie
    _______________________________________


    2017-12-23-Joie.jpgSois béni Seigneur, pour la joie que tu me donnes, la joie au-dessus de toutes les joies,
    la joie du salut que tu as apporté,
    la joie de la résurrection, qui est gage de vie,
    la joie de la Bonne nouvelle, qui est message de vie,
    la joie de ta Parole, Seigneur, plus riche que toutes les richesses, plus éclatante que tous les honneurs.
    Grande est mon allégresse, Seigneur, parce que tu m’aimes ! Enracine en moi, Seigneur,
    la joie de donner et la joie de pardonner, la joie de servir et la joie de partager,
    la joie de croire et la joie d’espérer.
    Grande est mon allégresse, Seigneur, parce que tu m’aimes !
    Que ton soleil entre dans ma maison et que ta joie illumine mon visage…
    Pardonne-moi d’oublier l’immense allégresse de vivre… Donne-moi Seigneur, un cœur ensoleillé.
    Donne-moi de savoir offrir à toute heure un visage joyeux. Grande est mon allégresse, Seigneur, parce que tu m’aimes !

    Jean-Pierre Dubois-Dumée


    Seigneur, nous te louons pour
    ton visage qui resplendit sur les traits d'un enfant,
    ton visage si humble que seul un cœur d'enfant le reconnait,
    ton visage que nous cherchons dans les Écritures et dans le pain rompu,
    ton visage caché sur les visages des plus fragiles, des plus faibles,
    ton visage que nous attendons.
    Quand verrons-nous ton visage?

    2017-00-09-Nous-prions.jpgSeigneur, devant toi : M. et sa santé, F., M., nos frères E., M. et S., nos ami(es) Noël, E., M., J. en son anniversaire, C. et sa santé, M., K., A., A.-L., la communauté des moniales et des moines de Bethléem, les enfants, les jeunes engagés au service des autres, les personnes seules en ces fêtes de fin d'année, le désir de paix partout dans notre monde, les chemins de réconciliation.

     

  • Pause prière - pause regard du 14 décembre 2017

    La prière est une magnifique respiration…
    Celle d’un cœur qui aime.

    Une voix proclame :
    « Dans le désert dégagez un chemin pour le SEIGNEUR,
    nivelez dans la steppe une chaussée pour notre Dieu.
    Que tout vallon soit relevé,
    que toute montagne et toute colline soient rabaissées,
    que l’éperon devienne une plaine et les mamelons, une trouée !
    Alors la gloire du SEIGNEUR sera dévoilée et
    tous les êtres de chair ensemble verront que la bouche du SEIGNEUR a parlé. ».
    Esaïe 40, 3-5

    Les frères et sœurs de la Communion Béthanie
    _______________________________________

    2ème semaine de l'Avent: Préparer

    2017-12-13Jean-Baptiste.jpgPréparer son cœur pour que le Christ y fasse davantage sa demeure.
    Il est venu un jour du temps pour que chacun puisse l’accueillir au plus profond de sa vie et la transforme.
    Préparer c’est offrir toute faiblesse, toute lâcheté, toute souffrance, toute nuit et demander à Jésus de faire sa demeure en elles.
    Préparer, c’est ouvrir ma porte pour que Dieu y vienne.
    Préparer, c’est attendre de lui seul, la justification de ma vie.
    « Préparer les chemins du Seigneur » clame le prophète Isaïe.
    Ouvrir des chemins en son cœur
    Préparer, ce n’est pas s’agiter, c’est plutôt, s’arrêter, se reposer, offrir un espace à Dieu, ouvrir un espace pour entendre la bonne nouvelle qu’il brûle de partager avec moi.
    Oui, préparer son cœur, c’est consentir à sa présence, la désirer.
    Désirer sa présence, désirer son salut.
    Notre monde et nos propres vies ont tant besoin d’être sauvé !
    Alors, Jésus se sentira invité, attendu et n’aura pas crainte de nous déranger !

    Michèle Jeunet Rc

     .

    2017-00-09-Nous-prions.jpgSeigneur, nous te louons pour le don de la vie contemplative dans notre monde, dans notre Église, le don de la vie monastique, le don de la vie érémitique, le don de tous les chercheurs de sens, de tous les chercheurs de Dieu, le don des artistes, des écrivains, des poètes, le don des femmes, des hommes de silence, de compassion, le don de la prière, simple et intense comme un soupir !

    Seigneur, devant toi : nos sœurs et frères du Carmel, en cette fête de saint Jean de la Croix, G. et son épouse M.-A., C., notre ami J. en cet anniversaire de son ordination, A., père J.-P., L., P., A., M., M., D., E., Jean d'Ormesson sur son chemin d'éternité, Johnny Hallyday, sur son chemin d'éternité.

  • Pause prière - pause regard du 7 décembre 2017

    La prière est une magnifique respiration…
    Celle d’un cœur qui aime.

    Car voici l’alliance par laquelle je m’allierai avec la maison d’Israël
    après ces jours-là, dit le Seigneur :
    en donnant mes lois,
    c’est dans leur pensée et dans leurs cœurs que je les inscrirai.
    Je deviendrai leur Dieu,
    ils deviendront mon peuple.
    Hébreux 8,10

    Les frères et sœurs de la Communion Béthanie
    _______________________________________

    Excusez du peu

    2017-12-07-brume-et-soleil.jpgExcusez du peu, disent-ils.
    Excusez du peu, du petit, du pingre, de l’étroit, du trop juste,
    Excusez du compté, du recompté, du rationné, du ratatiné,
    Excusez de l’étriqué.
    Excusez du gris, excusez du beige, excusez du terne,
    Excusez du mou,
    Excusez des petites pluies chagrines,
    Excusez du brouillard, excusez de nos novembres en mai,
    Excusez de la platitude et de l’ennui.
    Excusez du peu, disent-il.
    Et Dieu, mon Dieu de feu, n’excuse pas.
    Il vient les secouer :
    Vous n’êtes pas le peuple du vide, de l’ennui, du banal, de l’amorti,
    Vous n’êtes pas le peuple du peu,
    Vous êtes mon peuple !
    Ne restez pas confits dans les faux conforts
    Et le trop vrai semblant,
    Sortez de la brume !
    Vous êtes mon peuple,
    Mon peuple que j’appelle pour la lumière du monde,
    Ne cachez pas vos vies sous le boisseau,
    Soyez grands, soyez désirants, soyez vivants,
    Soyez lumineux,
    Soyez, sans excuse aucune, le soleil !

    Le Moineau des mots

    2017-00-09-Nous-prions.jpgJésus exulta de joie sous l'action de l'Esprit-Saint et dit : « Père, Seigneur du Ciel et de la terre, je proclame ta louange ce que tu as caché aux sages et aux savants, tu l'as révélé aux tout-petits. Oui, Père, tu l'as voulu ainsi dans ta bienveillance »

    Seigneur, devant toi : A., V., C. et sa famille, un prêtre décédé confié à notre prière, M., P., K., D., B., A. sur son chemin d'éternité et sa famille, L., frère B., frère H., S., K. et sa famille, E., G., les personnes en situation de grande précarité, l'association Jeunesse s'engage, les personnes engagées dans des associations caritatives.

  • Pause prière - pause regard du 30 novembre 2017

    La prière est une magnifique respiration…
    Celle d’un cœur qui aime.

    Mais par la grâce de Dieu je suis ce que je suis.
    1 Corinthiens 15,10a

    Les frères et sœurs de la Communion Béthanie
    _______________________________________

     

    Jésus, l'Alpha et l’Oméga.

    2017-11-30-Sida.jpgNous voulons vivre nos rêves avec toi et ne pas rêver nos vies sans toi. Inspire-nous à être Église de manières créatives et (im)pertinentes.
    Nous voulons lutter avec Foi pour le Monde du cœur. Inspire-nous à être ambassadeur d'un monde solidaire, équitable et écologique.

    Pardonne-nous nos individualismes et nos égoïsmes. Transforme-les dans un vivre ensemble festif.
    Pardonne-nous nos soumissions à la dictature de l'argent. Transforme-les dans une sobriété heureuse.

    Donne l'Espérance, à ceux qui ont faim et soif de justice, qu'un autre monde est possible.
    Donne la Confiance, à ceux qui ne trouvent pas de place et de sens dans notre société, qu'ils sont la solution.
    Donne la Bienveillance, à ceux qui ont peurs, tristesses et colères, pour que nous soyons des hommes et des femmes debout.

    Que Ton Règne vienne, que Ta volonté soit faite.
    Amen

    Alexandre Sokolovitch

    2017-00-09-Nous-prions.jpgSeigneur nous te louons pour le temps de l'Espérance, le temps de la patience qui élève, le temps des longues germinations, le temps du silence pauvre et habité, le temps du prophète Isaïe, de Jean le Baptiste, de Marie de Nazareth, de Joseph de Nazareth, le temps où tu fais toutes choses nouvelles, le temps de la consolation, de la compassion, le temps de ton Avènement, le temps de l'Avent!

    Seigneur devant toi : notre retraite à La Clarté-Dieu en ce premier dimanche de l'Avent, notre sœurs A. L. qui anime ce week-end, nos sœurs et frères de la famille de saint François d'Assise, nos sœurs et frères qui vivent la spiritualité du bienheureux Charles de Jésus, F.-X., V., notre frère N., C., D., L., M., les personnes qui, partout dans le monde, vivent avec le VIH,, les soignants, les chercheurs, la Maison de Vie fondée par la princesse Stéphanie de Monaco, toutes les associations engagées auprès des personnes séropositives, auprès des personnes malades du sida.

  • Pause prière - pause regard du 23 novembre 2017

    La prière est une magnifique respiration…
    Celle d’un cœur qui aime.

    Voyant qu’ils se battaient à ramer contre le vent qui leur était contraire, vers la fin de la nuit, Jésus vient vers eux en marchant sur la mer, et il allait les dépasser. En le voyant marcher sur la mer, ils crurent que c’était un fantôme et ils poussèrent des cris. Car ils le virent tous et ils furent affolés. Mais lui aussitôt leur parla ; il leur dit : « Confiance, c’est moi, n’ayez pas peur. »
    Marc 6,48-50

    Les frères et sœurs de la Communion Béthanie
    _______________________________________

    2017-11-23-Barque-dans-le-vent.jpgLa prière, mon frère,
    c'est aussi une aventure étonnante,
    qui te fait quitter le port douillet de
    certaines certitudes
    pour te lancer sur l'océan infini
    de l'amour de Dieu.
    Il t'appartient de hisser la voile,
    de larguer les amarres,
    de lever l'ancre, de te mettre à la barre,
    de t'exposer au vent sur les profondes eaux...
    Le vent ? C'est le souffle de Dieu.
    Sans lui tu n'avanceras pas ;
    c'est lui qui t'enveloppe et te prend ;
    c'est lui qui t'enlace et t'expose ;
    c'est lui qui t'entraîne loin du port et qui t'isole.
    Mais n'aie pas peur !
    Il est maître du vent, des courants et des flots ;
    l'océan repose sur lui.
    Et puis quand tu découvriras
    que ta fragile embarcation
    n'a laissé derrière elle aucune trace
    pour retourner au port,
    il te sera donné de découvrir, émerveillé,
    une main amie tenant la barre avec toi...
    Alors tu iras jusqu'au bout...
    Mais va mon frère, le vent se lève...

    Daniel Bourguet, communauté des Veilleurs

    2017-00-09-Nous-prions.jpgSeigneur nous te louons pour le don de ta Parole créatrice, le don de ta création inachevée, le don de la vie multiple et foisonnante, le don de la vie végétale, de la vie animale, le don de la fraternité aux innombrables visages, le don de nos dons..., le don qui est Toi!

    Seigneur devant toi : C., C., B., D., J.-F. et sa santé, A., C. et sa famille, M., A., P., un frère et sa santé, C., frère Aloïs, nos frères de la communauté œcuménique de Taizé, les personnes en recherche d'emploi, les personnes bénévoles au Resto du cœur, au Secours Catholique, dans toutes les associations caritatives.

  • Pause prière - pause regard du 16 novembre 2017

    La prière est une magnifique respiration…
    Celle d’un cœur qui aime.

    «Réveillé, Jésus menaça le vent et dit à la mer : « Silence ! Tais-toi ! » Le vent tomba, et il se fit un grand calme»
    Marc 4,39

    Les frères et sœurs de la Communion Béthanie
    _______________________________________

     

    2017-11-16-Silence.jpgPrends-moi, Seigneur,
    dans la richesse divine de ton silence,
    plénitude capable de tout combler en mon âme.

    Fais taire en moi ce qui n’est pas toi,
    ce qui n’est pas ta présence
    toute pure, toute solitaire, toute paisible.

    Impose silence à mes désirs,
    à mes caprices,
    à mes rêves d’évasion,
    à la violence de mes passions.

    Couvre par ton silence,
    la voix de mes revendications,
    de mes plaintes.

    Imprègne de ton silence
    ma nature trop impatiente de parler,
    trop portée à l’action extérieure et bruyante.

    Impose même silence à ma prière,
    pour qu’elle soit élan vers toi ;

    Fais descendre ton silence
    jusqu’au fond de mon être
    et fais remonter ce silence vers toi
    en hommage d’amour !

    Saint Jean de la Croix, docteur de l’Église

     

    2017-00-09-Nous-prions.jpgSeigneur, nous te louons pour les personnes engagées au service des plus pauvres, des plus fragiles, les associations caritatives, le Secours Catholique, le Secours Populaire, les Petits Frères des Pauvres, le Samu Social, les Conférences Saint Vincent de Paul..., nos ami(es), sœurs, frères au service de ces mouvements, les enfants, les jeunes, artisans de paix, de dialogue dans notre monde, la journée mondiale des pauvres, ce dimanche 19 novembre, initiée par le pape François, la fécondité de cette initiative.

    Seigneur, devant toi : M., un enfant malade confiée à notre prière, le jeune V. (15 ans) sur son chemin d'éternité, le cardinal Bernard Panafieu sur son chemin d'éternité, J., A., V. et son compagnon, Cécile au jour de sa fête, C., notre amie B. et sa famille en deuil, notre ami A., nos ami(es) du Liban, T., M., S.-L., tous les enfants, les plus pauvres et les plus fragiles parmi nos sœurs, frères et ami(es), notre désir de te reconnaître sur leurs visages, reflets de ton Visage.