Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Pause prière - pause regard

  • Pause prière - pause regard du 6 décembre 2018

    La prière est une magnifique respiration…
    Celle d’un cœur qui aime.

    Poursuivant leur chemin, [Philippe et l’eunuque] tombèrent sur un point d’eau, et l’eunuque dit : « Voici de l’eau. Qu’est-ce qui empêche que je reçoive le baptême ? ». [Philippe lui dit : « Si tu crois de tout ton cœur, tu peux être baptisé. » Et l'homme répondit : « Je crois que Jésus-Christ est le Fils de Dieu.] Il donna l’ordre d’arrêter son char ; tous les deux descendirent dans l’eau, Philippe et l’eunuque, et Philippe le baptisa. Quand ils furent sortis de l’eau, l’Esprit du Seigneur emporta Philippe, et l’eunuque ne le vit plus, mais il poursuivit son chemin dans la joie.
    Actes 8, 36-39.

    Les frères et sœurs de la Communion Béthanie


    2018-12-06-Tu-es-prêtre,-prophète-et-roi.jpgEt si, d'aventure,
    toi aussi tu étais de la race de Jean.
    Si, toi aussi, tu étais de la race des prophètes.
    Si tu prenais des risques.
    Si tu avais le courage de prendre le parti
    des humbles,
    des petits,
    des sans-voix.
    Ne dis pas que tu n'es pas prophète....
    Ne dis pas que tu ne sais pas parler.....
    Souviens-toi du jour de ton baptême :
    « Tu es prêtre, prophète et roi ».
    Si, d'aventure, toi aussi tu étais la voix,
    la voix des sans-voix.
    La voix de ceux qu'on enferme.e
    La voix de ceux que l'on bâillonne.
    La voix de ceux qui n'ont même plus de voix
    pour protester,
    pour supplier,
    pour dénoncer.
    Et peut-être même plus de voix
    pour prier, pour se révolter....
    Toi, mon frère, si tu étais prophète !


    « Quand il en va de l'honneur de Dieu
    et de l'honneur de l'homme,
    le prophétisme est un devoir »


    Robert Riber

     

    0000 2017-01 Prière.jpgSeigneur, nous te louons pour :
    tout ce qui naît aujourd'hui,
    la naissance de C. vendredi dernier,
    la naissance des réconciliations, des pardons,
    la naissance des audaces pour rayonner ton nom,
    la naissance d'une parole limpide, claire, cohérente,
    la naissance de la vie fraternelle toujours nouvelle,
    ta naissance hier, aujourd'hui et à chaque instant.

    Seigneur, devant toi : V., Q. et sa famille, notre frère, nos amis Nicolas en leur fête, A., P., M., T., père O., R., D., A., B., A., S., P., la paix, la justice sociales en France, ton Église qui est en Algérie, en ces jours de béatifications, notre Communion Béthanie, en cette retraite d'Avent, D. et S. qui vivront leur célébration d'accueil parmi nous, L., M. et R. qui entreront dans le temps de Nazareth, nos sœurs en alliance, notre mère B.

     

  • Pause prière - pause regard du 29 novembre 2018

    La prière est une magnifique respiration…
    Celle d’un cœur qui aime.

    Dieu, nul ne l’a jamais contemplé.
    Si nous nous aimons les uns les autres,
    Dieu demeure en nous,
    et son amour, en nous, est accompli.
    1 Jean 4, 12

    Les frères et sœurs de la Communion Béthanie


    2018-11-29-fraternité.jpgOn dit que Tu nous parles, mais je n’ai jamais entendu ta voix de mes propres oreilles. Les seules voix que j’entende, ce sont des voix fraternelles qui me disent les paroles essentielles.
    On dit que Tu te manifestes mais je n’ai jamais vu ton visage de mes propres yeux. Les seuls visages que je vois ce sont des visages fraternels qui rient, qui pleurent et qui chantent.
    On dit que Tu t’assoies à notre table, mais je n’ai jamais rompu avec toi le pain de mes propres mains. Les seules tables que je fréquente ce sont des tables fraternelles où il fait bon se restaurer de joie et d’amitié.
    On dit que Tu fais route avec nous, mais je ne t’ai jamais surpris à mêler tes pas à ma propre marche. Les seuls compagnons que je connaisse ce sont des êtres fraternels qui partagent le vent, la pluie et le soleil.
    On dit que Tu nous aimes, mais je n’ai jamais senti ta main se poser sur mes propres épaules. Les seules mains que j’éprouve, ce sont les mains fraternelles qui étreignent, consolent et accompagnent.
    On dit que Tu nous sauves, mais je ne t’ai jamais vu intervenir dans mes propres malheurs. Les seuls sauveurs que je rencontre, ce sont des cœurs fraternels qui écoutent, encouragent et stimulent.
    Mais si c’est Toi, ô mon Dieu, qui m’offre ces voix, ces visages, ces tables, ces compagnons, ces mains et ces cœurs fraternels, alors, au cœur du silence et de l’absence, Tu deviens, par tous ces frères, parole et présence…

    Jacques Musset

    0000 2017-01 Prière.jpgSeigneur, nous te louons pour :
    les gestes de solidarité,
    les actes de charité,
    les regards de bienveillance,
    l'écoute sans jugement,
    la chasteté relationnelle, proximité respectueuse et juste distance,
    notre monde, notre Église lorsqu'ils deviennent « écho système » de fraternité.

    Seigneur, devant toi : la paix sociale en Europe, en France, la réconciliation en République centrafricaine, les personnes qui vivent avec le VIH, les soignants, les chercheurs, les associations qui luttent contre le Sida, D., W., D., A., V., notre ami F.-X. en sa fête, B., M.-T., L., I., I., P., père L. sur son chemin d'éternité.

  • Pause prière - pause regard du 22 novembre 2018

    La prière est une magnifique respiration…
    Celle d’un cœur qui aime.


    17. Alors le roi ordonna d’emmener Daniel, et on le jeta dans la fosse aux lions. Le roi prit la parole et dit à Daniel : « Ton Dieu, que tu sers avec constance, lui te délivrera. »

    22-23. Alors Daniel parla au roi : « O roi ! Vis à jamais ! Mon Dieu a envoyé son ange ; il a fermé la gueule des lions et ceux-ci ne m’ont fait aucun mal, car j’avais été trouvé juste devant lui ; et vis-à-vis de toi non plus, ô roi, je n’avais fait aucun mal.

    Daniel 6, 2-29

    Les frères et sœurs de la Communion Béthanie

    2018-11-22-le-cœur-du-cœur.jpgSi quelqu'un se trouve alors sans Dieu,
    sans pensée, sans images, sans mots,
    reste du moins pour lui
    ce lieu de vérité :
    aimer son frère qu'il voit.

    S'il ne parvient pas à aimer
    parce qu'il est noué dans sa détresse,
    seul, amer, affolé,
    reste du moins ceci :
    de désirer l'amour.

    Et si ce même désir
    lui est inaccessible,
    à cause de la tristesse et de la cruauté
    où il est comme englouti,
    reste encore qu'il peut désirer
    de désirer l'amour.

    Et il se peut que ce désir humilié,
    justement parce qu'il a perdu toute prétention,
    touche le cœur du cœur
    de la divine tendresse.

    Maurice Bellet

     

    0000 2017-01 Prière.jpgSeigneur, nous te louons pour :
    ton silence, expression de ta délicatesse,
    ta pudeur, respect de notre liberté,
    ta discrétion, espace de notre croissance,
    ta miséricorde, le déjà-là de ton Royaume.

     

    Seigneur, devant toi : E. sur son chemin d'éternité et sa famille, notre ami L., N., C., H., V., F. A., R., M., T., Colomban en sa fête, notre ami R., ton Église qui est en Algérie, l'unité des chrétiens, les personnes qui travaillent dans le mouvement œcuménique, le dialogue fraternel entre les religions.

  • Pause prière - pause regard du 15 novembre 2018

     

    La prière est une magnifique respiration…
    Celle d’un cœur qui aime.

    [Les deux disciples] se dirent l’un à l’autre : « Notre cœur ne brûlait-il pas en nous tandis qu’il nous parlait en chemin et nous ouvrait les Écritures ? »
    Luc 24, 32.

    Les frères et sœurs de la Communion Béthanie

    Être là…

    2018-11-15-nous-abreuver-à-la-Source.jpgÊtre là, Seigneur, lorsque la nuit tombe.
    Être là, comme une espérance : peut-être allons-nous toucher le bord de Ta lumière …
    Être là, Seigneur, dans la nuit, avec au fond de soi cette formidable espérance : peut-être allons-nous aider un homme, très loin de nous, à vivre.
    Être là, Seigneur, n’ayant presque plus de parole, comme au fond du cœur qui aime, n’ayant plus de regard ailleurs que sur ce point de feu d’où émerge la vie qui nous change en flamme.
    Être là, Seigneur, comme un point tranquille tourné vers Toi.
    Être là avec tous ceux qui nous tiennent à cœur, et savoir que nous nous entraînons tous dans Ta lumière, et pas un instant n’est perdu.
    Être là, Seigneur, nous abreuver à la Source qui indéfiniment coule.

    Dieu de paix dont la paix n’est pas de ce monde, Dieu d’une vie qui abolira toute mort, Dieu compagnon qui Te tient tous les jours en nous, et entre nous, sois avec nous maintenant et pour l’éternité.
    Ainsi-soit-il.

    Sœur Myriam (1925-2010)

    0000 2017-01 Prière.jpg

     

    Seigneur, nous te louons pour :
    le don de ton cœur doux et humble,
    le don du cœur du Père,
    le don du cœur de Marie,
    le don du cœur des plus fragiles, icône de ton cœur,
    le don du cœur de l'Eglise,
    « Dans le cœur de l'Eglise, je serai l'amour, ainsi je serai tout... » Thérèse de Lisieux.

    Seigneur, devant toi, les enfants, les femmes et les hommes au Yémen, les décisions à prendre pour stopper cette hécatombe, les victimes des incendies en Californie, les droits et le respect des personnes LGBTQI sur le continent africain, L., D., F., A., R., T., R., D., M., S., C., notre amie B., S., sœur N., sœur N., A. et nos ami-es du Liban, la profonde mutation que doit vivre l'Eglise en ce temps, notre conversion à ton Évangile de paix, de justice, d'amour et d'ouverture, notre désir de Dieu.

  • Pause prière - pause regard du 8 novembre 2018

    La prière est une magnifique respiration…
    Celle d’un cœur qui aime.

    Louons Dieu, le Père de notre Seigneur Jésus-Christ, le Père riche en bonté, le Dieu qui accorde le réconfort en toute occasion !
    2 Corinthiens 1, 3 (Version : Français courant)

    Les frères et sœurs de la Communion Béthanie

    Prends-moi dans ton silence

    2018-11-08-Désert.jpgPrends-moi dans ton silence,
    loin des bruits et de l’agitation du monde.

    Dans un silence où tout mon être se retrouve en sa vérité,
    en sa nudité,
    en sa misère,
    car ce silence me permet de me découvrir moi-même.

    Fais taire en moi ce qui n’est pas de toi,
    ce qui n’est pas ta présence.

    Impose silence à mes désirs,
    à mes caprices,
    à mes rêves d’évasion,
    à la violence de mes passions.

    Imprègne de ton silence ma nature trop impatiente de parler,
    trop encline à l’action extérieure et bruyante.

    Fais descendre ton silence jusqu’au fond de mon être,
    et fais remonter ce silence vers toi, en hommage d’amour.

    St Jean de la Croix


    0000 2017-01 Prière.jpgSeigneur, nous te louons pour :
    les regards bienveillants,
    les regards qui donnent la vie,
    les regards qui encouragent,
    les regards qui ne jugent pas, ne condamnent pas,
    les regards qui déplacent vers plus d'humanité,
    les regards de création.

    Seigneur, devant toi, mère M. sur son chemin d'éternité, sœur M.-D. et les sœurs de sa communauté, C. et sa santé, C., A., nos ami-es de la communauté de La Roche d'Or, L. et sa famille, L., frère L. en sa fête, frère M. en sa fête, C., R.-J., C., père O., frère D., la journée du samedi 10 novembre à Bordeaux : S'accueillir, homosexualité et vie chrétienne.

  • Pause prière - pause regard du 1er novembre 2018

    La prière est une magnifique respiration…
    Celle d’un cœur qui aime.

    Nous disons bienheureux ceux qui ont tenu ferme. Vous avez entendu parler de la fermeté de Job, et vous avez vu la fin que le Seigneur lui accorda, car le Seigneur est plein de compassion et de miséricorde.
    Jacques 5, 11 (Version : La Colombe)

    Les frères et sœurs de la Communion Béthanie

    2018-11-01-Etoiles.jpgIls sont nombreux les bienheureux

    lls sont nombreux les bienheureux qui n'ont jamais fait parler d'eux
    et qui n'ont pas laissé d'image.
    Tous ceux qui ont depuis les âges aimé sans cesse
    et de leur mieux autant leurs frères que Dieu.
    Ceux dont on ne dit pas un mot, ces bienheureux de l'humble classe,
    ceux qui n'ont pas fait de miracle.
    Ceux qui n'ont jamais eu d'extase
    et qui n'ont laissé d'autre trace qu'un coin de terre ou un berceau.
    Ils sont nombreux ces gens de rien,
    ces bienheureux du quotidien qui n'entreront pas dans l'Histoire,
    ceux qui ont travaillé sans gloire
    et qui se sont usé les mains à pétrir, à gagner le pain.
    Ils ont leur nom sur tant de pierres et quelquefois dans nos prières.
    Mais ils sont dans le cœur de Dieu.
    Et quand l'un d'eux quitte la Terre pour gagner la maison du Père,
    une étoile naît dans les cieux.

    Robert Lebel

     

    En ce jour de la Toussaint, Seigneur, nous te louons avec cette prière envoyée par notre ami Gérard :
    De plus loin que la pensée
    0000 2017-01 Prière.jpgDe plus loin que l'émotion
    De plus loin que la raison
    De plus loin que la sensation

    La nuit est numineuse[1]
    Le désir est phare
    Mes pas sont portés
    En Toi, je vis-à-vie !

    Seigneur, devant toi :
    les victimes de l'attentat antisémite à Pittsburgh, les familles, les proches en grande souffrance, la paix, la réconciliation dans notre monde, E. jeune personne homosensible confiée à notre prière, J. sur son chemin d'éternité et B. son fils, M., N., T., D., V., P., S., H., A., J.-L., M.-H., J.-G., B., J., D., R., S., L., nos ami-es F. et petit D. sur leur chemin d'éternité, nos proches décédés.


    [1] Cliquer sur le mot pour trouver la définition de Wikipédia.

  • Pause prière - pause regard du 25 octobre 2018

    La prière est une magnifique respiration…
    Celle d’un cœur qui aime.

    Car le salaire du péché, c’est la mort ; mais le don gratuit de Dieu, c’est la vie éternelle en Jésus Christ, notre Seigneur.
    Romains 6, 23

    Les frères et sœurs de la Communion Béthanie

     

    2018-10-25-solde-de-tout-compte.jpgSeigneur,
    Tu es l'absolu garant
    de la gratuité de nos vies

    Et moi qui ait tant combattu
    pour solde de tout compte
    te rendre la dette
    de mon existence

    je comprends enfin
    que jamais
    je ne serai quitte
    auprès de toi

    Non à cause de ma dette
    mais à cause de ta grâce

    cette remise en circulation
    permanente de la vie vivante

    Au seuil de ta demeure
    que j'ai trouvée en moi
    je sais qu'être accompli
    signifie
    être capable
    d'infinis
    recommencements

    Marion Muller-Collard « Le plein silence ».


    Seigneur, nous te louons avec cette prière envoyée par notre ami Gérard :
    0000 2017-01 Prière.jpg« Éternité en cours
    Victoire profonde
    Sur la mort provisoire
    Dans l'insensé présent.

    Je te dis oui.
    J'exulte alors
    Comme un enfant
    Comblé d'amour.

    Je ne veux rien de plus
    Que ce désir
    Que je sais venir de toi
    Du plus loin que moi. »

    Seigneur, devant toi : les victimes de la violence homophobe, transphobe, les associations, les personnes qui luttent contre ces violences, A. sur son chemin d'éternité ainsi que sa famille et ses ami-es, notre ami M. et sa santé ainsi que son compagnon M., J.-L., E., N., C., C., P.-Y. sur son chemin d'éternité et sa famille et ses proches, notre ami le Père Jacques Blaquart, évêque d'Orléans, E., S., le Conseil de notre Communion Béthanie qui se réunira ce week-end à Paris, B., M.-A., M., P. et J.-M.

  • Pause prière - pause regard du 18 octobre 2018

    La prière est une magnifique respiration…
    Celle d’un cœur qui aime.

    Heureux l’homme qui ne prend pas le parti des méchants, ne s’arrête pas sur le chemin des pécheurs et ne s’assied pas au banc des moqueurs, mais qui se plaît à la loi du SEIGNEUR et récite sa loi jour et nuit !
    Il est comme un arbre planté près des ruisseaux :
    il donne du fruit en sa saison et son feuillage ne se flétrit pas ; il réussit tout ce qu’il fait.
    Psaume 1, 1-3.

    Les frères et sœurs de la Communion Béthanie

    Qu'il est heureux l'homme

    2018-10-18-heureux-l’homme.jpgQu’il est heureux l’homme dont la mémoire,
    Aux limites de l’oubli,
    Se souvient de l’instant pur,
    D’une parole divine !

    Qu’il est heureux l’homme dont la mémoire
    S’imprègne de Dieu,
    Quand les pensées viennent en foule
    Au-dedans de lui.

    Qu’il est heureux l’homme qui laisse surgir la pensée pure :
    « Tu as dit, Seigneur, tu as dit… »

    Heureux encore l’homme qui, près de lui,
    Dans le temps ou dans l’espace
    A des compagnons de foi,
    Des visages marqués,
    Des affirmations contre la tentation de ne plus savoir.

    Heureux l’homme escorté,
    Plus que par des anges,
    Par des visages d’homme.
    Puissions-nous être les uns pour les autres ces visages.

    Sœur Myriam



    Seigneur, nous te louons
    pour cette prière envoyée par notre ami Gérard :
    0000 2017-01 Prière.jpg« Je t'aperçois au détour
    D'un silence, d'un rien,
    Appel plus fort
    Que chacun de mes doutes.

    Je te reconnais
    C'est toi Seigneur
    Joie en mon cœur
    Tu es là plus que moi-même.

    Je vis très fort,
    Intensément l'instant
    Mon cœur bat de toi
    Résurrection, éclat de vie. »

    Seigneur, devant toi : les victimes du tsunami en Indonésie, les personnes qui viennent en aide sur le terrain, les victimes des inondations dans le département de l'Aude en France, les moniales du monastère du Buisson Ardent, notre conversion à l'écocitoyenneté, les enfants, les jeunes qui n'ont pas accès au savoir intellectuel dans notre monde, nos ami-es de l'association Coexister, le mouvement interconvictionnel des jeunes, notre frère Aloïs, nos frères de la communauté œcuménique de Taizé, J., nos amis Luc en leur fête, M., F., C. sur son chemin d’éternité, C., S., T., V., notre frère N. et sa santé, M. la mère de notre sœur C., un ami d'Italie confié à notre prière.

  • Pause prière - pause regard du 11 octobre 2018

    La prière est une magnifique respiration…
    Celle d’un cœur qui aime.

    Ô Seigneur-Elohim ! c'est toi qui as fait le ciel et la terre par ta grande force et ton bras puissant; rien n'est trop difficile pour toi.
    Jérémie 32

    Les frères et sœurs de la Communion Béthanie


    ciel penché.jpgLe christianisme ne nous demande pas de quitter la terre pour regarder un ciel imaginaire, mais de devenir nous-mêmes ce Ciel, de transfigurer notre vie en laissant transparaître en nous toute la lumière et toute la joie de Dieu. Il ne s'agit pas de nous détourner de la vie, mais d'y entrer, car c'est avant la mort que nous risquons d'être morts si nous refusons de faire de notre vie une création continuelle de grâce et de beauté.

    Il ne s'agit donc pas d'apprendre à mourir, mais d'apprendre à vaincre la mort et de devenir une source jaillissante de vie éternelle au cœur de chacune de nos journées.

    Être chrétien, c'est faire fleurir toutes les fleurs dans la certitude que l'amour aura le dernier mot !

    C'est par là que nous affirmerons le règne de la grâce en étant gracieux nous-même, en essayant d'écouter les autres autant qu'ils ont besoin de l'être pour qu'ils se sentent aimés et découvrent le prix de la vie, le trésor caché au fond de leur cœur qui est le Dieu vivant.

    Dieu, s'il est vraiment la Vie de notre vie, il faut que ça se voie, que nous soyons pour tous l'accueil d'une amitié sans frontières. Alors, on porte Dieu et on communique sa joie en chantant puisque, comme le dit saint Augustin : « Celui qui aime chante ».

    Maurice Zundel

     

    0000 2017-01 Prière.jpgSeigneur, nous te louons pour cette prière envoyée par notre ami Gérard :
    Mon cœur est en désir,
    Désir de te croire présent,
    Dans le quotidien de l'instant,
    Désir de t'aimer, de te prier,
    De te connaître en ami.
    Ce désir brûle en moi
    Comme une petite flamme,
    Persistante et insistante,
    Au-delà de la nuit.

    Seigneur, devant toi : 
    notre désir profond, notre soif intime, notre chemin de méditation, de prière silencieuse, notre vie intérieure, le charisme contemplatif de notre Communion Béthanie, les personnes qui se confient à notre prière, C., G., R., C., A., P., A., M.-L., I., nos sœurs et frères du Carmel, en cette fête de Thérèse de Jésus, nos sœurs du Carmel de la Paix à Mazille, notre Mère B., notre sœur M.-L.

  • Pause prière - pause regard du 4 octobre 2018

    La prière est une magnifique respiration…
    Celle d’un cœur qui aime.

    Prière d’un malheureux qui se sent défaillir et répand sa plainte devant l’Eternel.
    Psaume 102

    Les frères et sœurs de la Communion Béthanie

    moine pivote.jpgOn pense ne pas savoir prier.

    C’est dans le fond sans importance, car Dieu entend nos soupirs, connaît nos silences.

    Le silence est le tout de la prière et Dieu nous parle dans un souffle de silence, il nous atteint dans cette part de solitude intérieure qu’aucun être humain ne peut combler.
    Frère Roger Schutz de Taizé

     

    0000 2017-01 Prière.jpgSeigneur, nous te louons pour :
    saint François d'Assise
    Louez et bénissez mon Seigneur, rendez-lui grâce et servez-le en grande humilité.

    Seigneur, devant toi : les plus de 830 personnes décédées après le séisme en Indonésie, les personnes qui viennent en aide aux victimes, le sillon lumineux de saint François d'Assise dans notre monde, dans nos Églises, notre désir de te servir en humus, en humour, en humanité, la famille franciscaine, nos sœurs clarisses, nos frères franciscains, capucins, nos sœurs franciscaines, les fraternités séculières franciscaines, la fécondité spirituelle du synode sur les jeunes, le foi, le discernement vocationnel, à Rome, le pape François, en sa fête, F., M., F., B., D., L., sa santé, C., C., N., J., le projet "un nouvel orgue pour le temple Maguelone" à Montpellier.