Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Pause méditation du 27 mai 2019

Et le verbe se fait chair.
Comment cela s'incarne-t-il dans mon esprit, mon âme et mon corps ?
Comment je laisse l'Esprit Saint habiter : la nature de mes pensées, la nature de mes sentiments et la nature de mes énergies dans mon corps ?

2019-05-27-Silvacane.jpg

 

 

 

 

 

 

 Abbaye de Silvacane

 

« Si quelqu’un m’aime, il gardera ma parole ; mon Père l’aimera,
nous viendrons vers lui et, chez lui, nous nous ferons une demeure. » Jean 14,23.

Voici que je suis une demeure... Et Toi Seigneur, tu souhaites y venir ! Comment est-elle en ce moment ? Empoussiérée, assombrie de nuages menaçants, ensoleillée ? Vais-je accepter de l’ouvrir pour toi Seigneur telle qu’elle est, ou au contraire tenter fébrilement d’en montrer le plus beau visage, avec le risque de m’agiter afin qu’elle paraisse plus belle qu’elle n’est en réalité.

« Ne crains rien » me dit le Seigneur, « je viens visiter ton cœur le plus profond ! en Moi, ton être est appelé à entrer dans l’amour. Apprête juste ton cœur... S’il te plait d’y consentir, reçois-moi simplement pour devenir ensemble Demeure de confiance et de paix.

Françoise.

 

Écrire un commentaire

Optionnel