Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Pause méditation du 26 novembre 2018

Et le verbe se fait chair.
Comment cela s'incarne t'il dans mon esprit, mon âme et mon corps ?
Comment je laisse l'Esprit Saint habiter : la nature de mes pensées, la nature de mes sentiments et la nature de mes énergies dans mon corps ?


2018-11-26-Silvacane.jpgAbbaye de Silvacane

 

 
« J'étais encore inachevé, tu me voyais ; sur ton livre, tous mes jours étaient inscrits, recensés avant qu'un seul ne soit ! » Psaume 138

Ta Présence, Seigneur,

Pourquoi ai-je l’impression que Tu veilles toujours sur moi ? Est-ce de la prétention de ma part ?
Pourtant certains jours, la vie ne me paraît pas si simple. Des choses m’exaspèrent, des moments sont difficiles, pesants. A l’inverse d’autres moments sont merveilleux, plaisants, légers ! Quels que soient mes jours, je sens que Tu es là.

Je ne sais pas où Tu m'amènes et, cependant, je sens que Tu me tiens la main et que Tu ne me lâcheras pas.

Aide-moi Seigneur à toujours conserver l'espérance.
Merci mon Dieu de ta bienveillance !

Elisabeth S.

Commentaires

  • Pareil Elizabeth!
    non ,non tu ,nous ne sommes pas prétentieuses!
    "Je suis avec vous jusqu’à la fin du monde"
    Tout l’évangile nous parle de cette présence et même dans le psaume.138!l
    tout nous relie a DIEU notre créateur
    Du premier jusqu'au dernier cri ,dans les "douleurs de l'enfantement" ,comme dans la joie de nos renaissances,jour après jour.."(douloureux pour moi )
    "Seigneur tu es la au cœur de nos vies"
    "seigneur dis seulement une parole et je serai guérie"
    bien belle journée a toi elizabeth à tous
    mireille

Écrire un commentaire

Optionnel