Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

COMMUNION BÉTHANIE - Page 2

  • Pause prière - pause regard du 24 mai 2018

    La prière est une magnifique respiration…
    Celle d’un cœur qui aime.

    Jésus répondit [à la femme de Samarie] : « Si tu connaissais le don de Dieu et qui est celui qui te dit : “Donne-moi à boire”, c’est toi qui aurais demandé et il t’aurait donné de l’eau vive. »

    Jean 4, 10

    Les frères et sœurs de la Communion Béthanie

    2018-05-24-délier-les-nœuds.jpg
    Ecoute…
    Ne parle pas.
    Impose le calme à ton être profond
    Reçois le silence…
    En lui s’exprime l’Esprit
    Comme une lumière
    Qui se glisse dans tes pensées
    Pour en délier les nœuds.
    Comme une source d’eau vive
    Qui irrigue tous les replis de ton âme.
    Ne parle pas.
    Impose le calme à ton être profond
    Ecoute le silence…
    Et dans ce silence
    Accueille l’Ineffable Présence ;
    Elle fécondera ta vie.

     

    0000 2017-01 Prière.jpgSeigneur, nous te louons pour
    le don de l'amitié,
    la confiance de l'ami(e),
    le sourire de l'ami(e),
    les larmes de l'ami(es),
    la vulnérabilité partagée avec l'ami(e),
    la complicité vécue, au-delà des mots, avec l'ami(e),
    ta Parole : « Je ne vous appelle plus serviteurs, maintenant je vous appelle mes ami(es) ».

    Seigneur, devant toi : les enfants et les personnes du Kasaï, en République démocratique du Congo, les associations humanitaires qui travaillent dans cette province, L., le pasteur L.-O. et sa famille, B., J., sœur F. et sa communauté, B., D., D., P., O., S., S., A., les désirs de paix, de justice, de réconciliation pour notre monde, pour l'Eglise.

  • Pause méditation du 21 mai 2018

    Les premiers lundis du mois, nous entrerons dans la poésie de notre frère Philippe.
    Les autres lundis, nous continuerons sur le thème « Humilité – douceur du Christ. »


    « J’aurai encore beaucoup de choses à vous dire, mais pour l’instant vous n’avez pas la force de les porter. » Jn 16,12

    2018-05-21-Eglise-de-Chalais-2.jpgOui Seigneur il y a des « réalités », des Vérités que nous ne voulons ou ne pouvons pas entendre à un moment donné... Car bien souvent elles nous renvoient à nos fragilités, limites, à notre finitude, humanité...Mais Toi avec patience et douceur, miséricorde ...en temps voulu, peu à peu à l’écoute de l’Esprit de Vérité, Tu nous ouvre les yeux et le cœur, pour sortir du déni et accueillir humblement notre humanité et de là celle de nos sœurs et frères.

    « L’Esprit de Vérité vous guidera vers la vérité tout en entière... » Jn 16,13

    Oui Seigneur il m’a fallu plus de 15 ans pour reconnaître, accueillir et incarner simplement ma transidentité et de là essayer de la faire fructifier. Rendre témoignage de ta miséricorde infinie et inconditionnelle.

    « L’Esprit de vérité...rendra témoignage...Et vous aussi vous rendrez témoignage... » Jn 1,26-27

    Merci Seigneur pour toutes ces personnes fidèles à l’Esprit de Vérité, instruments de ta patience, douceur, délicatesse et confiance, qui m’ont permis ce long cheminement, jamais fini, vers la Vérité tout entière...La mienne et celle de mes sœurs et frères en humanité.
    Cette Vérité, chemin de plus de Liberté, Vie et Amour.

    Bonne Transition- Conversion… !

    Isabelle M. (Pèlerine !)

     

  • Weekend au centre spirituel du Cénacle de Versailles les 2 et 3 juin 2018

    2018-06-02-Weekend-au-centre-spirituel-du-Cénacle-de-Versailles-a.jpgLes premiers pas dans les Exercices Spirituels pour personnes homosexuelles et transgenres et proches « Va où ton cœur te mène » (Qo 11,9)

    Un WE pour s’initier au discernement, repérer les pièges qui nuisent à de bonnes décisions, comprendre que Dieu veut seulement qu’on soit heureux-ses.

    Quand ?                      Du samedi 2 (14h 30) au dimanche 3 (17h) juin 2018

    Où ?                            Centre spirituel du Cénacle à Versailles
                                       68 avenue de Paris 78000 Versailles

    Intervenants :           Mme Brigitte Chazel, Communion de Béthanie et Sr Michèle Jeunet, rc

    Pour qui, pourquoi :  Pour des personnes homosexuelles, transgenres, leurs proches, leurs amis-es. Nos vies sont faites de décisions grandes et petites. Mais comment décider de manière à faire gagner la vie ? « Va où ton cœur te mène » Qo 11,9 est une bonne indication. Cela ouvrira à des pistes de discernement et nous libérera des fausses conceptions de la volonté de Dieu.

    Contenu du WE :       Écoute de soi en vue d’une décision, étapes à suivre pour discerner, temps d'échange temps de méditation guidée avec un récit biblique, vidéo : histoire d’Ignace de Loyola, célébration de la Parole en fin de WE

    Télécharger le pdf :   https://www.ndcenacle.org/fichs/17419.pdf

    Pour s'inscrire :         https://www.ndcenacle.org/rubrique?lieu=4&proposition=3610&id=24 Rubrique « s’inscrire » au milieu de la page

    2018-06-02-Weekend-au-centre-spirituel-du-Cénacle-de-Versailles-b.jpgMerci de diffuser largement ce message.


  • Journée mondiale de lutte contre l’homophobie, le 17 mai.

    C’est la journée mondiale de lutte contre l’homophobie. Une journée qui se concentre cette année sur les droits des personnes LGBT dans le monde.


    2018-05-17-Jean-Michel.jpgJeudi 17 mai 2018, Jean-Michel Dunand a participé à l’émission de Stéphanie Gallet « Le Grand Invité » de RCF. A cette occasion, notre prieur a déclaré : « les personnes homosensibles ne sont pas en dehors de l'appel de l’Évangile ».



    RCF.jpgRetrouvez la page de l’émission : https://rcf.fr/la-matinale/jean-michel-dunand-les-personnes-homosensibles-ne-sont-pas-en-dehors-de-l-appel-de-l-eva
    Vous pourrez écouter (ou réécouter) la rencontre de 17 minutes.

  • Pause prière - pause regard du 17 mai 2018

    La prière est une magnifique respiration…
    Celle d’un cœur qui aime.

    Quand le jour de la Pentecôte arriva, ils se trouvaient réunis tous ensemble. Tout à coup il y eut un bruit qui venait du ciel comme le souffle d’un violent coup de vent : la maison où ils se tenaient en fut toute remplie ; alors leur apparurent comme des langues de feu qui se partageaient et il s’en posa sur chacun d’eux. Ils furent tous remplis d’Esprit Saint et se mirent à parler d’autres langues, comme l’Esprit leur donnait de s’exprimer.

    Actes 2, 1-4

    Les frères et sœurs de la Communion Béthanie

    2018-05-17-Pentecote.jpgEsprit-Saint, Tu es le Feu,
    Tu es l’Amour, Tu es la Joie,
    Tu habites en moi.
    J’éprouve parfois Ta présence
    dans cette allégresse qui irradie mon cœur.

    Mais, trop souvent, je laisse retomber,
    comme un lourd couvercle,
    la grisaille du quotidien, la fatigue, la lassitude,
    l’angoisse même quelquefois.

    Apprends-moi à reconnaître
    tous les signes de joie que tu m’adresses
    par la beauté des plus humbles choses :
    cette rose ouverte sur mon chemin,
    ces tas de légumes qui flamboient
    sur les étals du marché,
    ce nuage ourlé de lumière qui fait croire au soleil.

    Apprends-moi à lire Ton reflet
    dans les yeux de mes frères :
    ce regard échangé en passant,
    cet instant de dialogue, sur le trottoir,
    qui illumine un matin maussade,
    le sourire de cet enfant dans le métro,
    qui répond au mien et qui me plante
    un gros baiser sur la joue,
    cette amie accablée de tendresse qui m’a ouvert son cœur
    et en a paru soulagée.

    Tu es là, bien sûr, dans la tendresse de tous les miens,
    mais aussi dans leur absence
    quand Tu me les rends présents.
    Tu es là dans ce travail sur lequel je peine
    et je sais bien que c’est Toi
    qui me donnes la force d’aller jusqu’au bout.

    Apprends-moi à Te remercier avec joie
    de la tâche accomplie dans l’amour.
    Tu es là lorsque je m’efforce de prier
    et que mon esprit vagabonde sur tant de distractions ;
    Tu m’appelles inlassablement.
    De ma sécheresse et de ma pauvreté,
    fais monter une louange vers le Père.
    Tu seras là quand le Christ me prendra par la main
    pour m’entraîner dans la Joie Trinitaire.
    Aide-moi à ouvrir tout grand mon cœur
    pour chanter avec Toi.

    Alléluia !

    0000 2017-01 Prière.jpgSeigneur, nous te louons pour
    les chercheurs de ton Visage,
    les enfants, les jeunes, les femmes, les hommes qui, dans toutes les religions, travaillent pour la paix, pour la justice,
    les personnes qui doutent,
    les personnes qui sont en quête de ta présence,
    les communautés bouddhistes,
    les communautés juives,
    les communautés chrétiennes catholiques, orthodoxes, anglicanes, protestantes,
    les communautés musulmanes qui entrent dans le mois du Ramadan.

    Seigneur, devant toi : L. et, sa santé, A., N., Y., D., I., nos sœurs clarisses de la Fraternitat de Santa Clara, M., S., J.-G., J., E., M. et sa santé, F., I., D., L.-M., la Fraternité Trinitaire d'Angoulême, père-abbé C. sa santé et sa communauté de l'Abbaye d'A. G., les communautés chrétiennes qui vont fêter la solennité de la Pentecôte.

  • Pause méditation du 14 mai 2018

    Les premiers lundis du mois, nous entrerons dans la poésie de notre frère Philippe.
    Les autres lundis, nous continuerons sur le thème « Humilité – douceur du Christ. »


    « Mais je ne suis pas seul, le Père est avec moi. »
    Jean 16, 32

    2018-05-14-Eglise-de-Chalais-4.jpgNotre foi peut-elle s’égarer ?

    Dans les moments difficiles ou les situations de solitudes, nous pouvons rapidement commencer à chanceler, à douter. Jésus lui-même n’a-t-il pas douté sur la croix : « Mon Dieu, mon Dieu pourquoi m’as-tu abandonné ? » Matthieu 27, 46.

    Dieu pourtant nous accompagne dans ces moments. Et même si tout s’écroule autour de nous, nous devons croire en la présence fidèle du Seigneur. Il est là et nous porte.

    Que notre foi soit fortifiée de Sa bienveillance.

     

    Elisabeth S.

     

  • Pause prière - pause regard du 10 mai 2018

    La prière est une magnifique respiration…
    Celle d’un cœur qui aime.

    Donc le Seigneur Jésus, après leur avoir parlé, fut enlevé au ciel et s’assit à la droite de Dieu.
    Quant à eux, ils partirent prêcher partout : le Seigneur agissait avec eux et confirmait la Parole par les signes qui l’accompagnaient.

    Marc 16,19-20

    Les frères et sœurs de la Communion Béthanie
    _______________________________________

    2018-05-10-Ascension.jpgLe soleil s’est levé
    du froid tombeau de pierre,
    la vie est apparue
    à l’aube de Pâques,
    jour de fête et de joie.
    Exultons depuis la nuée :
    Christ, tu es monté aux cieux,
    inonde-nous de ta lumière.

    L’amour est redonné
    à la fraction du pain,
    l’avenir dans nos mains
    pour la vie du monde.
    Béni soit le Premier-né
    qui endosse notre passé :
    Christ, tu es assis à la droite du Père,
    envoie sur nous la force de ton Esprit.

    Allons sur les chemins
    au-devant du Vivant
    qui a vaincu la mort,
    libéré nos corps.
    Que nos cœurs s’unissent
    dans ce printemps glorieux :
    Christ, tu es toujours avec nous,
    aide-nous à demeurer dans ton amour.

    Jacques Gauthier

    0000 2017-01 Prière.jpgSeigneur, nous te louons pour
    ta Parole plus douce que le miel,
    ta Parole plus forte que le rocher,
    ta Parole, brise ou éclat du tonnerre,
    ta Parole par laquelle nous passons de nos ténèbres à ton admirable lumière,
    ta Parole que rien n'arrête.

    Seigneur, devant toi : la retraite du Carrefour des Chrétiens Inclusifs à Strasbourg, la paix, la réconciliation en République Centrafricaine, la Somalie sous des pluies diluviennes, la rencontre-témoignage « La foi au risque de l'homosexualité » avec L.-M. Z., une membre du B. H. et notre frère prieur à Montpellier, S., A., S., A., P., S., père abbé C. sa santé et sa communauté de l'Abbaye d'A. G., C., V., M., K. et sa famille, S., M. et sa santé, A

  • Pause méditation du 7 mai 2018

    Les premiers lundis du mois, nous entrerons dans la poésie de notre frère Philippe.
    Les autres lundis, nous continuerons sur le thème « Humilité – douceur du Christ. »

    2018-05-07-Poésie.jpg

    -22-

    J'écoute … au fond du Silence …
    comme une Voix qui me prie :
    « Regarde … toujours en toi la Vie se renouvelle,
    rien ne peut La décourager …
    Et quand tu penses avoir tout perdu,
    tu es encore là pour l'accueillir …
    Car les vagues de la mer meurent
    et renaissent sans cesse...

    C'est Moi qui patiemment t'ai façonné(e),
    qui vis en toi au rythme de ton cœur …
    Ne sois donc pas effrayé(e) par les remous :
    accepte d'être éprouvé(e),
    parfois même rompu(e), brisé(e) ...

    Embarqué avec vous dans cette étrange aventure,
    laissez-Moi vous rejoindre et vous rassurer,
    vous relever quand tout semble perdu …
    Elle est forte, agissante, ma Bonté !
    C'est l'heure de la joie et de la gratitude :
    vous êtes libres et pardonnés !

    Laissez-Moi seulement continuer mon ouvrage,
    travailler dans l'obscur de vos cœurs,
    prendre sur Moi tout ce qui vous accable !
    pour que Mon amour en vous porte du fruit,
    un fruit qui ne passera pas !

    Philippe

  • Pause prière - pause regard du 3 mai 2018

    La prière est une magnifique respiration…
    Celle d’un cœur qui aime.

    [Jésus] leur dit : « Quand vous priez, dites : Père, fais connaître à tous qui tu es, fais venir ton Règne, donne-nous le pain dont nous avons besoin pour chaque jour, pardonne-nous nos péchés, car nous-mêmes nous pardonnons à tous ceux qui ont des torts envers nous, et ne nous conduis pas dans la tentation. »

    Luc 11,2-4

    Les frères et sœurs de la Communion Béthanie
    _______________________________________

     

    2018-05-03-Prière.jpgNotre Père et notre Mère,
    qui es dans la rue,
    dans notre vie quotidienne,
    partout dans nos luttes,
    Que ton nom et ton message soient reconnus,
    Que justice soit faite !

    Que le partage soit vécu
    Comme Tu nous l'as montré
    Que tous les exploités d'ici et d’ailleurs
    Aient du pain,
    Que tous les opprimés vivent dans la dignité

    Donne-nous la force de continuer
    Ce que tu as commencé
    Montre-nous à construire une société nouvelle
    Dans laquelle les femmes et les hommes
    vivent de nouveaux rapports sociaux.

    Délivre-nous de notre suffisance
    Et de toute notre soif de pouvoir.
    Que nos mains continuent la pratique de Jésus
    Dans les gestes de partage et de solidarité
    Que le regard de Jésus nous aide
    à dépasser nos frontières !

    Donne-nous le courage de résister à l'attrait
    De l'argent et de tout privilège.
    Donne-nous la force de résister à la société de consommation
    Et à ses fausses sécurités.
    Arme-nous d'une sécurité à toute épreuve.

    Amen !

     

    0000 2017-01 Prière.jpgSeigneur, nous te louons pour
    le pain de la rencontre,
    le pain du partage avec l'étranger,
    le pain de ta Parole toujours inédite,
    le pain rompu de la Cène où ta présence étincelle,
    le pain de ce chant d'Église, d'un autre âge!!, et pourtant toujours si actuel :
    « Laisserons-nous à notre table, un peu de place à l'étranger? Trouvera-t-il, quand il viendra, un peu de pain et d'amitié ? »

    Seigneur, devant toi : S., A. et sa santé, J., A. (18 ans) sur son chemin d'éternité, L., père N., nos frères et amis Philippe en leur fête, G., A., S., M., frère B., les personnes migrantes qui frappent à notre porte..., notre cœur de pierre appelé à devenir, par ta grâce, un cœur de chair.

  • Pause méditation du 30 avril 2018

    Humilité – douceur du Christ
    Tel est le thème que nous propose notre sœur Loan pour les méditations du lundi.


    Enfin !
    2018-04-30-Chalais-en-hiver.jpgCinq jours de retraite pour « me laisser rencontrer par le Christ ».
    Je me voulais sans attente, ouverte, etc.
    Lui m'attendait au coin du bois pour m'emmener là où inconsciemment je ne voulais pas aller.
    Je suis passée par de sacré couleurs et l'envie de me sauver !
    Il était toujours là à m'ouvrir les bras mais j'enrageais, ne voyant rien.
    Je l'ai « engueulé ».

    D'un seul coup j'ai tout abandonné, me libérant du carcan qui m'étouffait.

    Chemin lumineux. Il m'a pris la main qu'il tenait déjà !
    Je l'ai enfin regardé vivre, mettant mes pas dans les siens, mon souffle accordé au sien.
    Il vivait vraiment en moi…. Enfin !

     

    Elisabeth L.