Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

  • Pause méditation du lundi 20 novembre 2017

    Humilité – douceur du Christ
    Tel est le thème que nous propose notre sœur Loan pour les méditations du lundi.

    Je vous donnerai un cœur neuf et je mettrai en vous un esprit neuf ; j’enlèverai de votre corps le cœur de pierre et je vous donnerai un cœur de chair
    Ézéchiel 36,26

    2017-11-20-pardonne-moi.jpgSeigneur, pardonne moi parce que je suis pêcheur en pensée ou par action, par omission ou par indifférence ;
    Si prompt à juger et à condamner ;
    Si facile à me réfugier dans ma tour d’ivoire, sur mon quant à soi ;

    Seigneur, pardonne moi d’oublier mon imperfection ;
    De m’en satisfaire comme d’une excuse pour tout m’auto pardonner ;

    Contre le fracas de mes pensées auto centrées, je ferme les yeux et fait silence en moi ; j’accorde ma respiration à ton amour inconditionnel, profonde, calme et régulière.

    Dans le silence et la vérité de mon cœur, je m’accueille avec bienveillance et accepte l’autre dans sa différence, dans son fracas discret, ses rêves et ses désirs, si différents.

    J’entends le sermon de mon prochain, sa surprise, sa déception, sa colère ou son interrogation ;
    J’entends le sermon de mon cœur qui retrouve son vœu de toujours : discrétion et chasteté ;

    Et dans la tristesse infinie de s’être égaré sans le vouloir, je fais silence.

    Céline

  • Journée du Souvenir Trans du 20 novembre 2017

    Chères amies, chers amis,

    2017-11-20-TDoR.jpgÀ l’occasion de cette journée, Communion Béthanie s’associe au Carrefour des Chrétiens Inclusifs – CCI. Retrouvez l’information sur la page Facebook de Communion Béthanie.

    À cette occasion, le CCI vous propose de partager une journée de méditation et prière en ligne, sur la page Facebook TDoR - Journée de célébration online.

    Différents temps (et thèmes) de prière seront proposés, à partir de post égrenés dans la journée. Mais aussi, une possibilité pour vous de partager vos intentions de prière et vos textes. Rendez-vous lundi 20 novembre!

    Fraternellement, Sorellement,
    Loan.

  • Pause prière - pause regard du 16 novembre 2017

    La prière est une magnifique respiration…
    Celle d’un cœur qui aime.

    «Réveillé, Jésus menaça le vent et dit à la mer : « Silence ! Tais-toi ! » Le vent tomba, et il se fit un grand calme»
    Marc 4,39

    Les frères et sœurs de la Communion Béthanie
    _______________________________________

     

    2017-11-16-Silence.jpgPrends-moi, Seigneur,
    dans la richesse divine de ton silence,
    plénitude capable de tout combler en mon âme.

    Fais taire en moi ce qui n’est pas toi,
    ce qui n’est pas ta présence
    toute pure, toute solitaire, toute paisible.

    Impose silence à mes désirs,
    à mes caprices,
    à mes rêves d’évasion,
    à la violence de mes passions.

    Couvre par ton silence,
    la voix de mes revendications,
    de mes plaintes.

    Imprègne de ton silence
    ma nature trop impatiente de parler,
    trop portée à l’action extérieure et bruyante.

    Impose même silence à ma prière,
    pour qu’elle soit élan vers toi ;

    Fais descendre ton silence
    jusqu’au fond de mon être
    et fais remonter ce silence vers toi
    en hommage d’amour !

    Saint Jean de la Croix, docteur de l’Église

     

    2017-00-09-Nous-prions.jpgSeigneur, nous te louons pour les personnes engagées au service des plus pauvres, des plus fragiles, les associations caritatives, le Secours Catholique, le Secours Populaire, les Petits Frères des Pauvres, le Samu Social, les Conférences Saint Vincent de Paul..., nos ami(es), sœurs, frères au service de ces mouvements, les enfants, les jeunes, artisans de paix, de dialogue dans notre monde, la journée mondiale des pauvres, ce dimanche 19 novembre, initiée par le pape François, la fécondité de cette initiative.

    Seigneur, devant toi : M., un enfant malade confiée à notre prière, le jeune V. (15 ans) sur son chemin d'éternité, le cardinal Bernard Panafieu sur son chemin d'éternité, J., A., V. et son compagnon, Cécile au jour de sa fête, C., notre amie B. et sa famille en deuil, notre ami A., nos ami(es) du Liban, T., M., S.-L., tous les enfants, les plus pauvres et les plus fragiles parmi nos sœurs, frères et ami(es), notre désir de te reconnaître sur leurs visages, reflets de ton Visage.

     

  • Pause méditation du lundi 13 novembre 2017

    2017-11-13-Pause-méditation.jpgHumilité – douceur du Christ
    Tel est le thème que nous propose notre sœur Loan pour les méditations du lundi.

    « Le Royaume des cieux sera comparable à dix jeunes filles invitées à des noces... »

    Matthieu 25,1

    Seigneur à l'approche du bout du chemin ou plutôt du grand « passage » ; rappel-moi en ce lendemain de Toussaint que quelque soit l'étape où je me trouve de ce « cheminement », plus ou moins chaotique, que l'important ce n'est pas le but (l'idéal, la perfection) mais vaille que vaille d'être en chemin « humblement avec ton Dieu». Oui, l'humilité est un chemin de sainteté et donc de tolérance, miséricorde, tendresse et douceur avec soi-même et ses sœurs et frères en humanité.

    • « L'important ce n'est pas le but, mais d'être en chemin »
    • « Ce qui est grave, ce n'est pas de « chuter », mais de refuser la main tendue pour se relever et poursuivre sa route »
    • « Jamais en règle, mais toujours en chemin... »

    M. Legrain, théologien

    Va, quitte ton pays, tout ce qui t'entrave, t'encombre : avoir, pouvoir, savoir, perfectionnisme, idéalisme, superflu... et le cœur léger et confiant, va le chemin que je te montrerai en cours de route ! Ton chemin, fait de doutes, tâtonnements, erreurs, impasses... mais chemin d'espérance et de sainteté. Car moi, le Miséricordieux, je suis doux et humble de cœur.

    « Elles prirent leur lampe et s'en allèrent à la rencontre de l'Époux ». (Mt 25.1)
    N'est-ce pas là l'huile « Essentiel » pour le chemin, pour toute vraie rencontre ?

    Isabelle M.

  • Pause prière - pause regard du 9 novembre 2017

    La prière est une magnifique respiration…
    Celle d’un cœur qui aime.

    « Nous ne savons pas prier comme il faut, mais l'Esprit lui-même intervient pour nous par des cris inexprimables »
    Romains 8,26

    Les frères et sœurs de la Communion Béthanie
    _______________________________________


    2017-11-09-Prière.jpgLe bien suprême, c'est la prière, l'entretien familier avec Dieu... La prière est la lumière de l'âme, la vraie connaissance de Dieu, la médiatrice entre Dieu et les hommes. Par elle, l'âme s'élève vers le ciel et embrasse Dieu dans une étreinte inexprimable. Comme un enfant pleurant vers sa mère, elle exprime la profondeur de son désir. Elle exprime ses volontés profondes et elle reçoit des présents qui dépassent toute la nature visible. Car la prière se présente comme une puissante ambassadrice, elle réjouit, elle apaise l'âme.

    Lorsque je parle de prière, ne t'imagine pas qu'il s'agisse de paroles. Elle est un élan vers Dieu, un amour indicible qui ne vient pas des hommes et dont l'apôtre Paul parle ainsi : « Nous ne savons pas prier comme il faut, mais l'Esprit lui-même intervient pour nous par des cris inexprimables » (Rom 8,26). Une telle prière, si Dieu en fait la grâce à quelqu'un, est pour lui une richesse perpétuelle, un aliment céleste qui rassasie l'âme. Celui qui l'a goûté est saisi pour le Seigneur d'un désir éternel, comme d'un feu dévorant qui embrase son cœur.

    Homélie du 5e siècle sur la prière
    Attribué à tort à saint Jean Chrysostome ; PG 64, 461 (trad. bréviaire)


    2017-00-09-Nous-prions.jpgSeigneur, nous te louons pour le visage et les dons de chacune et chacun, sœurs et frères en Communion Béthanie.

    Seigneur, devant toi : E. sur son chemin d'éternité, B., G., D. et leurs enfants et petits-enfants, P., M. un enfant très gravement malade, L., C., E. un jeune confié à notre prière, la paix, la réconciliation en notre monde, les victimes de la violence, la COP 23, le respect de l'environnement.

  • Pause méditation du lundi 6 novembre 2017

    2017-11-06-Pause-méditation.jpgHumilité – douceur du Christ
    Tel est le thème que nous propose notre sœur Loan pour les méditations du lundi.
    « Bienheureux les doux, car ils hériteront la terre. » Matthieu 5,4

     
    Seigneur, il n'y a que toi qui est doux et humble de cœur, apprend nous !

    Comment rester dans ta douceur quand nous nous sentons trahis par nos proches ?
    Comment rester humble comme toi quand nous nous croyons légitime de dire à notre prochain comment il devrait être ?
    Comment rester bienheureux sur cette terre où il y a tant de misères en nous et autour de nous ?

    Merci Infiniment de nous enseigner ta Miséricorde qui surpasse toutes nos misères que nous nous faisons à nous même, aux autres et quand les autres nous en font.
    Merci Infiniment de nous avoir laissé ta Paix qui surpasse toutes intelligences et pacifie nos guerres intérieures et extérieures.

    Qu'il est bon de te rester fidèle à chaque instant, à tout moment et en tout temps.
    Qu'il est bon de faire de toi mon meilleur ami et ma meilleure amie.
    Qu'il est bon de vivre en ton Amour-Charité.

    Votre sœur Loan.

     

  • Pause prière - pause regard du 2 novembre 2017

    La prière est une magnifique respiration…
    Celle d’un cœur qui aime.

    « Quant à nous, nous sommes entourés de cette grande foule de témoins.
    Débarrassons-nous donc de tout ce qui alourdit notre marche,
    en particulier du péché qui s'accroche si facilement à nous,
    et courons résolument la course qui nous est proposée. »
    Hébreux 12,1

    Les frères et sœurs de la Communion Béthanie
    _______________________________________

    2017-11-02-La-Paix.jpgLa paix qui est en vous
    au plus creux de vous,
    enfouie, oubliée peut être.

    La paix qui repose en vous
    comme une semence d’éternel,
    Qu’elle émerge
    et se répande dans toute votre personne
    l’esprit, la volonté, le corps.
    Qu’elle régénère et vivifie
    vos terres asséchées,
    vos terres inconnues.
    Qu’elle se répande et vous oriente
    vers la source d’eau vive,
    vers l’infini de Dieu.

    C’est ma paix que je vous donne !
    La paix soit sur vous !
    Qu’elle coule et coule encore
    emportant l’eau amère,
    effaçant les regrets et les peurs,
    qu’elle panse vos blessures.
    Qu’elle vous donne accès auprès du Père
    et vous aide à percevoir
    son visage et sa lumière.

    C’est ma paix que je vous donne !
    Qu’elle nous arrache à nos solitudes
    Qu’elle nous tourne vers les frères
    Qu’elle brise les barrières
    Qu’elle desserre les nœuds
    Qu’elle libère en nous
    la parole des profondeurs
    la parole du pardon
    et de la communion.

    La paix soit sur vous !
    Qu’elle nous dépouille de toute violence
    et nous laisse là
    fragiles, offerts, donnés
    Que la paix du Christ
    nous habille de douceur et de bienveillance
    Que mille brins d’amour
    jaillissent de nous,
    et tissent le grand cordage universel.
    Qu’elle éclaire nos ténèbres et libère en nous le bonheur.

    Sœur Myriam (Reuilly)

     

    Nous sommes environnés d'une si grande nuée de témoins (voir l’entête)

    2017-00-09-Nous-prions.jpgSeigneur nous te louons pour Marie de Nazareth, Marie de Magdala, Marthe, Lazare de Béthanie, Thérèse de Lisieux, Charles de Jésus, Caroline Malvesin, Antoine Vermeil, Myriam, diaconesse de Reuilly, Roger de Taizé, Jean-Joseph-Marie Lataste, Magdeleine de Jésus, Thérèse de Jésus, Jean de la Croix, Elisabeth de la Trinité, Edith Stein, Dietrich Bonhoeffer, Florin Callerand, Marthe, Madeleine Delbrel, François, Claire d'Assise, Dominique, Catherine, Jean XXIII, Athénagoras, le pasteur Théodore Monod, mère Thaïs...

    Seigneur, devant toi : S., F., P., G., A., R., F. notre sœur, Hubert en sa fête, les personnes décédées durant cette année, les personnes en deuil, notre Conseil qui se vivra à Paris du 3 au 5 novembre.