Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

  • Jour de Pâques - 31 mars 2013

                                                  RESURRECTION!


    Le flot des eaux s'est retiré,ressurrection.jpg          
    Les flots de la souffrance et des larmes,
    Les flots de la trahison et de l’indifférence,
    Les flots de l’égoïsme et du doute.

    SORTIR des eaux. CONTEMPLER Celui qui s'avance!

    Le flot des eaux s’est retiré et s’avance EN nous UN VISAGE. Celui du Christ, remonté des enfers, victorieux, humble et doux .. Le Visage du Christ qui SORT DE NOS EAUX et qui prend VISAGE en nous, patiemment, humblement.. devenir, à sa suite, enfants du Père.

    Quoi que nous ayons traversé, quelques soient les déserts par lesquels nous passons, être à l’écoute de cette vie qui s’enracine, de cette présence à la fois certaine et impalpable.. doux murmures de joie!

    Réalité Unique et Eternelle du Christ engendré en nous par l’Esprit.. dans les grandes heures de la liturgie mais également dans l’humble obéissance au quotidien, à l’usure du quotidien, se laisser Ressusciter.

    Laisser émerger ce Visage en nous, Visage qui essuie toutes larmes, laisser naître et croître cette présence qui réconcilie toute chose : ce Visage d’Humanité accomplie venue nous rendre pleinement Humains.

    Le flot des eaux s’est retiré et il ne reste plus qu’un Visage. Eternellement se tient un Visage, une présence pénétrante et paisible comme se lève le premier matin du monde. « Derrière et devant tu m’enserres, tu as mis sur moi ta main. Où irais-je loin de ton Esprit, où fuirais-je loin de ta face ? » (Ps 139). En toute parcelle de terre, je te retrouve et chaque versant me redit ton Nom..

    Expérience pascale à revivre tous les jours de notre vie…

                                                        CHAQUE MATIN,

                                                         AUJOURD’HUI,

                                                         RESSUSCITER!                                

     

    Brigitte,
    votre sœur en Communion Béthanie

  • Pause prière - pause regard, jeudi 28 mars 2013

    La prière n’est pas autre chose qu’une rencontre avec le Christ. Nous nous y entretenons avec Lui comme avec un ami. Pour autant, ce tête-à-tête n’invite ni à l’isolement, ni à la négligence. Il refuse d’exclure autrui… Bien au contraire ! Le monde dans lequel nous vivons, les autres, sont présents dans ce dialogue qui se déroule dans l’intimité de notre prière, riche d’un élan fraternel et universel.

    En effet, notre premier service, en qualité de sœurs et frères de la Communion Béthanie, est la prière quotidienne. A cette occasion, nous Lui présentons notre peuple homosensible et transgenre, comme nous Lui recommandons tous nos frères et sœurs en humanité : leurs attentes, leur espérance ainsi que leurs souffrances. Certes, nous ne sommes pas des spécialistes, mais nous essayons de répondre à nos mesures à cette invitation : « Priez les uns pour les autres. » (Jc 5, 16).

    Ainsi la prière nous relie-t-elle les uns aux autres, de façon discrète mais fructueuse, ouverte à tous comme respectueuse de l’identité – ou du pudique anonymat – de chacun.

    Les sœurs et frères de la Communion Béthanie

    ______________________________________

     

    Jeudi-Saint

    Ce soir-là,
    quand le Christ brise le pain,
    verse le vin et se met à genoux
    pour laver les pieds des apôtres,
    il accomplit des gestes prophétiques:
    il ouvre sur une réalité nouvelle,
    il livre le sens de sa vie
    et il la mène jusqu'au bout de la fidélité.

    Il se met à genoux
    afin d'inverser les fondements
    et l'ordre du monde.
    Il donne sa vie
    pour que la Bonne Nouvelle annoncée
    depuis le commencent,
    continue de résonner dans le cœur des hommes.

    Cette Bonne Nouvelle dit:
    que Dieu ne demeure
    dans aucune église ni cathédrale
    mais qu'il marche sur la terre des hommes.

    Il n'est pas possible de faire mémoire du Christ
    dans l'Eucharistie
    sans grandir dans la fidélité renouvelée
    à son Évangile.
    Et la fidélité
    nous le savons par expérience,
    peut nous amener à être déchiré,
    nous aussi.
      
    Charles Singer

     

    En ta tendresse infinie, Père, par Jésus le Christ, nous te prions pour nos frères prêtres, enjeudi saint.jpg ce Jeudi Saint, notre amie B., toute l'équipe de Radio Chrétienne France à l'Abbaye sainte Marie de Maumont, nos frères, sœurs pasteurs, B., les diocèses de Savoie, en cette fête de saint Amédée, père P., A., C., S., A. : leur santé, E., sa famille, M.-T., les catéchumènes qui seront baptisés à Pâques, V., nos sœurs, frères juifs en cette fête de Pessah, les communautés chrétiennes qui fêtent le mystère pascal en ces jours.



  • Pause méditation lundi 25 mars 2013

    Quelques paroles... comme un portail de clarté illuminant l'entrée dans la semaine et accompagnant nos pèlerinages intérieurs au lent rythme de la marche.

    Paroles de feu.

    Paroles qui nourrissent.

    Paroles qui saisissent et permettent de faire encore un pas vers la Source de toute Vie.

    Yallah !
    Belle route avec vos sœurs et frères de la Communion Béthanie+


    2013 : Audace et Confiance +

    suivre Jésus.jpg

    « Suivre le Christ en toutes choses cela veut dire qu'on n'arrête pas de courir parce que celui derrière qui on court s'engage dans les épines ou les marais. »

    Jean-Marie Gueullette, dominicain et médecin.


  • Pause prière - pause regard, jeudi 21 mars 2013

    La prière n’est pas autre chose qu’une rencontre avec le Christ. Nous nous y entretenons avec Lui comme avec un ami. Pour autant, ce tête-à-tête n’invite ni à l’isolement, ni à la négligence. Il refuse d’exclure autrui… Bien au contraire ! Le monde dans lequel nous vivons, les autres, sont présents dans ce dialogue qui se déroule dans l’intimité de notre prière, riche d’un élan fraternel et universel.

    En effet, notre premier service, en qualité de sœurs et frères de la Communion Béthanie, est la prière quotidienne. A cette occasion, nous Lui présentons notre peuple homosensible et transgenre, comme nous Lui recommandons tous nos frères et sœurs en humanité : leurs attentes, leur espérance ainsi que leurs souffrances. Certes, nous ne sommes pas des spécialistes, mais nous essayons de répondre à nos mesures à cette invitation : « Priez les uns pour les autres. » (Jc 5, 16).

    Ainsi la prière nous relie-t-elle les uns aux autres, de façon discrète mais fructueuse, ouverte à tous comme respectueuse de l’identité – ou du pudique anonymat – de chacun.

    Les sœurs et frères de la Communion Béthanie

    ______________________________________

     

    Et si la souffrance
    N'était qu'un autre visage de la beauté ?
    Il y a des mots qui se disent en silence,
    Seulement par le regard...
    C'est une langue si belle !
    La compassion et la tendresse,
    Offertes d'une âme à l'autre,
    Et seuls ceux qui ont souffert
    Connaissent ce langage.
    Car rien n'est plus beau
    Qu'un cœur libéré des artifices,
    De la vanité et du mensonge,
    Un cœur dénudé par la souffrance,
    Qui se tient debout, tremblant,
    Vulnérable et courageux,
    Dans toute la beauté
    De son humble humanité.

    Andrée Laplume

     

    silence.jpgEn ta tendresse infinie, Père, par Jésus le Christ, nous te prions pour S., C., sur leur chemin d'éternité, leur famille, I., L., A.-G., L., les parents de notre sœur B., qui fêtent leur 70 ans,
    E., son ami, notre ami L.-M., sa famille, M., sa santé, nos sœurs du Carmel de Montmartre,
    S., C., F., D., O., J., ses filles, F., son service pastoral auprès des jeunes, S., sa famille,
    le ministère de l'évêque de Rome, François, toutes les communautés chrétiennes qui entrent en Sainte Semaine, des religieuses de l'Ordre de saint Benoît confiées à notre prière, sœur E., son service de supérieure générale, sa congrégation franciscaine.



  • Pause méditation lundi 18 mars 2013

    Quelques paroles... comme un portail de clarté illuminant l'entrée dans la semaine et accompagnant nos pèlerinages intérieurs au lent rythme de la marche.

    Paroles de feu.

    Paroles qui nourrissent.

    Paroles qui saisissent et permettent de faire encore un pas vers la Source de toute Vie.

    Yallah !
    Belle route avec vos sœurs et frères de la Communion Béthanie+


    2013 : Audace et Confiance +

    2067_prier344_440x260.jpg

    « Si tu crois que le Seigneur vit avec toi, partout où
    tu as la place de vivre, tu as la place de prier.
    »

    Madeleine Delbrêl, poétesse, essayiste et assistante sociale,
    extrait de
    Alcide, Guide simple pour simples chrétiens.


  • Retraite 2013 du Carrefour de chrétiens inclusifs, du 9 au 12 mai à Strasbourg

    Le CCI, Carrefour de chrétiens inclusifs, organise sa 12e retraite annuelle sur le thème :
    « Et si l’amour de Dieu était au-delà de la norme ? »
    , du 9 au 12 mai, au centre culturel Saint-Thomas au cœur de Strasbourg.

    Le CCI regroupe des chrétienNEs de toutes confessions souhaitant promouvoir une Église inclusive, c'est-cci 2013.jpgà-dire pratiquant l'accueil inconditionnel de touTEs quels que soient leur sexe, leur orientation sexuelle et leur identité de genre. Y adhérent notamment l'église MCC de Montpellier, Rendez-Vous Chrétien (Lille), la Communion Béthanie, C+H Genève et La Maison Verte de Paris.

    Cette retraite se déroulera précisément du jeudi 9 mai, au soir, au dimanche 12 mai midi. Au programme : temps de rencontres et de partages, de prières et de fêtes, de méditations bibliques et d’ateliers créatifs, ouverts à toutes et tous.

    Tous les détails pratiques de cette retraite se trouvent dans la feuille d’inscription à télécharger ici.
    Vous pouvez aussi consulter le blog du CCI ici ou contacter le CCI à amisducci@gmail.com.

    Soyons nombreuses et nombreux à oser aller au-delà de toutes les normes, sexuelles, de genre, chrétiennes, etc., à la rencontre de l’Amour inconditionnel de Dieu+

    Les sœurs et frères organisateurs.



  • Pause prière - pause regard, jeudi 14 mars 2013

    La prière n’est pas autre chose qu’une rencontre avec le Christ. Nous nous y entretenons avec Lui comme avec un ami. Pour autant, ce tête-à-tête n’invite ni à l’isolement, ni à la négligence. Il refuse d’exclure autrui… Bien au contraire ! Le monde dans lequel nous vivons, les autres, sont présents dans ce dialogue qui se déroule dans l’intimité de notre prière, riche d’un élan fraternel et universel.

    En effet, notre premier service, en qualité de sœurs et frères de la Communion Béthanie, est la prière quotidienne. A cette occasion, nous Lui présentons notre peuple homosensible et transgenre, comme nous Lui recommandons tous nos frères et sœurs en humanité : leurs attentes, leur espérance ainsi que leurs souffrances. Certes, nous ne sommes pas des spécialistes, mais nous essayons de répondre à nos mesures à cette invitation : « Priez les uns pour les autres. » (Jc 5, 16).

    Ainsi la prière nous relie-t-elle les uns aux autres, de façon discrète mais fructueuse, ouverte à tous comme respectueuse de l’identité – ou du pudique anonymat – de chacun.

    Les sœurs et frères de la Communion Béthanie

    ______________________________________

     

    « Nous devons prier les uns pour les autres.
    Prions pour le monde entier, pour que règne une immense fraternité. »

    « Maintenant je vais vous donner la bénédiction.
    Mais auparavant, je voudrais vous demander un service.
    Avant que l'évêque bénisse le peuple, je vous demande que vous priez le Seigneur Dieu pour qu'il accorde la bénédiction à votre évêque.
    Faisons-le en silence, votre prière à mon adresse.
    Priez pour moi et donnez-moi votre bénédiction. »

    Paroles de François 1er,
    Jorge Mario Bergoglio, 266e pape,
    juste avant de s'incliner depuis le balcon de Saint-Pierre de Rome,
    à 20h16, le mercredi 13 mars 2013.

    francois-1er_3.jpg

    En ta tendresse infinie, Père, par Jésus le Christ, nous te prions pour le ministère apostolique du nouvel évêque de Rome, François, que le souffle de l'Esprit Saint embrase toute l'Église, nos amis P. en leur fête, P., notre frère sous prieur, J., L., C., M., leurs enfants, C. gravement malade, B., T., P., C., leur santé, notre ami bouddhiste, le vénérable F., sœur M., sa communauté des Diaconesses de Reuilly, M., son service d'accueil à Notre-Dame-de-Myans, nos sœurs du Carmel de la Paix à Mazille, le groupe Devenir Un en Christ d'Annecy, les personnes très seules.



  • Élection du pape François

    Une religieuse franciscaine, amie de notre Communion Béthanie, vient de m'écrire au soir de ce mercredi 13 mars :
    « Joie et action de grâces pour le pape François. Ce nom est une promesse. »

    francois-1er_4.jpgJe fais mienne cette parole.

    Je pense à l'instant à un passage du livre du frère Eloi Leclerc, La sagesse d'un pauvre, livre que je lis chaque année depuis mes 13 ans.

    « Nous devons être au milieu des hommes, des témoins pacifiés du Dieu vivant, des êtres sans convoitises et sans mépris, capables de devenir réellement leurs amis. C'est notre amitié qu'ils attendent, une amitié qui leur fasse sentir qu'ils sont aimés de Dieu et sauvés en Jésus-Christ.
    Le monde est en attente de l'homme fraternel... »

    Notre Communion Béthanie prie en Communion d'Église :
    Que Jésus, à la prière de saint François, donne à Son Église, la pauvreté !
    Elle rayonnera Sa Lumière, douce, humble.
    Sa parole sera cordiale.

    « Si vous restez pauvres, le Seigneur vous bénira », saint François à sainte Claire et aux premières clarisses.


    Votre frère, Jean-Michel+
    prieur de la Communion Béthanie



  • Pause méditation lundi 11 mars 2013

    Quelques paroles... comme un portail de clarté illuminant l'entrée dans la semaine et accompagnant nos pèlerinages intérieurs au lent rythme de la marche.

    Paroles de feu.

    Paroles qui nourrissent.

    Paroles qui saisissent et permettent de faire encore un pas vers la Source de toute Vie.

    Yallah !
    Belle route avec vos sœurs et frères de la Communion Béthanie+


    2013 : Audace et Confiance +

    mère geneviève.jpg

    « Il n'y a qu'une occupation qui peut toujours subsister sous toutes les autres : c'est le nez à nez avec Dieu, au fond de soi-même. »

    Mère Geneviève Gallois, Bénédictine artiste.

  • Pause prière - pause regard, jeudi 7 mars 2013

    La prière n’est pas autre chose qu’une rencontre avec le Christ. Nous nous y entretenons avec Lui comme avec un ami. Pour autant, ce tête-à-tête n’invite ni à l’isolement, ni à la négligence. Il refuse d’exclure autrui… Bien au contraire ! Le monde dans lequel nous vivons, les autres, sont présents dans ce dialogue qui se déroule dans l’intimité de notre prière, riche d’un élan fraternel et universel.

    En effet, notre premier service, en qualité de sœurs et frères de la Communion Béthanie, est la prière quotidienne. A cette occasion, nous Lui présentons notre peuple homosensible et transgenre, comme nous Lui recommandons tous nos frères et sœurs en humanité : leurs attentes, leur espérance ainsi que leurs souffrances. Certes, nous ne sommes pas des spécialistes, mais nous essayons de répondre à nos mesures à cette invitation : « Priez les uns pour les autres. » (Jc 5, 16).

    Ainsi la prière nous relie-t-elle les uns aux autres, de façon discrète mais fructueuse, ouverte à tous comme respectueuse de l’identité – ou du pudique anonymat – de chacun.

    Les sœurs et frères de la Communion Béthanie

    ______________________________________

     

    La terre d'argile,
    est employée pour tourner, pour façonner le vase,
    mais c'est de son vide que dépend son usage.

    Des murs élevés et cimentés, un toit,
    ont fait la maison, la chambre,
    mais c'est leur vide qui permet de les habiter.

    La fenêtre est forte et solide
    pour empêcher le froid d'entrer,
    mais c'est le vide du verre
    qui permet à la lumière d'éclairer.

    Des bois fins, secs et choisis
    ont participé à la construction du violon, du violoncelle,
    mais c'est leur vide qui permet à la musique
    de résonner, de s'envoler
    entre soupirs, pauses et silences.

    Cherche au fond de toi
    les espaces de vide,
    les espaces de silence,
    les espaces d'envie
    qui te permettront de remplir ta vie.

    Jean Humenry


    En ta tendresse infinie, Père, par Jésus le Christ, nous te prions pour P., sa santé, M. et vide.jpgleurs enfants, le père de D. sur son chemin d'éternité, O., B. et J.-D., F., P., L., V., M., les femmes du monde entier en cette journée mondiale des femmes, nos amies du Comité de la Jupe, notre amie F. en sa fête, C., sa famille, S., sa famille éprouvée par la maladie, père B., son ministère, que l'Esprit-Saint souffle sur l'Église en ces jours.



  • Pause méditation lundi 4 mars 2013

    Quelques paroles... comme un portail de clarté illuminant l'entrée dans la semaine et accompagnant nos pèlerinages intérieurs au lent rythme de la marche.

    Paroles de feu.

    Paroles qui nourrissent.

    Paroles qui saisissent et permettent de faire encore un pas vers la Source de toute Vie.

    Yallah !
    Belle route avec vos sœurs et frères de la Communion Béthanie+


    2013 : Audace et Confiance +

    fleur_desert.jpg

    « L'Église de demain devra peut-être se faire véritablement désert. Une Église où tous les jugements de la terre seraient comme balayés par le grand vent des sables et de la miséricorde. »

    Sœur Evangéline, ancienne prieure des diaconesses de Reuilly.