Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

  • Pause méditation lundi 31 décembre 2012

    Quelques paroles... comme un portail de clarté illuminant l'entrée dans la semaine et accompagnant nos pélerinages intérieurs au lent rythme de la marche.

    Paroles de feu.

    Paroles qui nourrissent.

    Paroles qui saissisent et permettent de faire encore un pas vers la Source de toute Vie.

    Yallah ! 
    Belle route avec vos sœurs et frères de la Communion Béthanie+


    2012 avec nos frères et sœurs issus de la Réforme+

    lever lussan 2.jpg

    « Ouvre tes bras tout grands au vent de la louange
    et bois la lumière qui vient ! 
    »

    Alain Houziaux, pasteur et auteur.



  • Pause prière - pause regard, jeudi 27 décembre 2012

    La prière n’est pas autre chose qu’une rencontre avec le Christ. Nous nous y entretenons avec Lui comme avec un ami. Pour autant, ce tête-à-tête n’invite ni à l’isolement, ni à la négligence. Il refuse d’exclure autrui… Bien au contraire ! Le monde dans lequel nous vivons, les autres, sont présents dans ce dialogue qui se déroule dans l’intimité de notre prière, riche d’un élan fraternel et universel.

    En effet, notre premier service, en qualité de sœurs et frères de la Communion Béthanie, est la prière quotidienne. A cette occasion, nous Lui présentons notre peuple homosensible et transgenre, comme nous Lui recommandons tous nos frères et sœurs en humanité : leurs attentes, leur espérance ainsi que leurs souffrances. Certes, nous ne sommes pas des spécialistes, mais nous essayons de répondre à nos mesures à cette invitation : « Priez les uns pour les autres. » (Jc 5, 16).

    Ainsi la prière nous relie-t-elle les uns aux autres, de façon discrète mais fructueuse, ouverte à tous comme respectueuse de l’identité – ou du pudique anonymat – de chacun.

    Les sœurs et frères de la Communion Béthanie

    ______________________________________

     

    La nuit ne serait jamais que nuit
    si le cri d'un tout-petit ne l'avait désarçonnée

    les ténèbres ne seraient jamais que ténèbres
    si la lumière ne s'était risquée à les découdre

    le malheur ne serait jamais que malheur
    si un visage n'en avait partagé la lourdeur

    Noël, une mémoire qui enfante l'histoire
    une promesse ourlée à la détresse
    une parole à l'aplomb du monde
    pour ouvrir une faille
    pour éclairer la paille
    pour inciter aux semailles

    Dieu en l'humain
    est toujours possible
    pour qui accueille sa fragilité
    comme un berceau !

    Francine Carillo, pasteure

     

    nativite_2012.jpegEn ta tendresse infinie, Père, par Jésus le Christ, nous te prions pour nos familles dans leur diversité, frère J. en sa fête, M., sa famille, J.-N., son ami P., leur famille, V., ses enfants,
    C., frère J., V., V. en attente d'une greffe, F., H., les personnes vivant une solitude  douloureuse en ces fêtes de fin d'année, toutes les association allant au secours des autres, la paix, la réconciliation en ce monde que nous aimons (1er janvier : journée de prière pour la paix).



  • Pause méditation de la fête de Noël 2012

    Quelques paroles... comme un portail de clarté illuminant l'entrée dans la semaine et accompagnant nos pélerinages intérieurs au lent rythme de la marche.

    Paroles de feu.

    Paroles qui nourrissent.

    Paroles qui saissisent et permettent de faire encore un pas vers la Source de toute Vie.

    Yallah !
    Belle route avec vos sœurs et frères de la Communion Béthanie+


    2012 avec nos frères et sœurs issus de la Réforme+

    Jesus noel.jpg

    " Soit glorifié, soit béni

    soit aimé, soit aimé, soit aimé ! "

    Daniel Darc, ancien chanteur des 'taxi girl'.



  • Le temps de l’Avent, la fête de Noël - 2012

    « Rien n’est impossible à Dieu » proclame l’évangéliste Luc.
    Que cette belle espérance qui traverse nos vies et travaille nos cœurs devienne une véritable profession de foi en ce temps de l’Avent !


    Dans l’attente,

    creche_2012.jpgA chacun et à chacune, de belles fêtes de Noël, dans la joie des préparatifs, dans l’effervescence des réjouissances et l’imminence des retrouvailles !

    A chacun et à chacune, de beaux partages, dans la ferveur des prières, promis à un bon repas, réunis autour d’une table ; assemblés aussi autour de la table comme de la Parole pour un grand festin !

    A chacun et à chacune, la certitude de n’être plus jamais seul(e), quoi qu’il arrive, consolé(e) par la présence de Celui qui ne fait jamais défaut, réconforté(e) par la douce mais solide fraternité des membres de la Communion Béthanie.


    Avec persévérance,

    En ces temps parfois confus de nos vies, en ces temps troublés de nos sociétés « en crise », en ces temps à venir, surtout, sans cesse obscurcis par le doute et les perspectives inquiétantes, prenons-nous à la fierté d’être chrétien(ne)s et d’attendre Noël avec une belle impatience, si « être chrétien, c’est voir le futur avec espérance » !


    En toute confiance,

    Cette belle annonce de la fécondité pour celle qui sera « comblée de grâce », c’est aussi l’assurance de la paix et de la justice pour ceux qui croient en Lui.

    Il ne nous décevra pas, tenons-ferme, car « rien n’est impossible à Dieu »

     
    De tout cœur,
    Patrick,
    frère de la Communion Béthanie



  • La Communion Béthanie sur Radio Vatican

    poste_radio.jpgRadio Vatican a diffusé une interview de Jean-Michel, notre prieur, le 9 décembre dernier.

    En partant de l'évocation du témoignage de Jean-Michel dans Libre, de la honte à la lumière, Catherine Aubin l'interroge sur le sens profond de la Communion Béthanie.

    Ecoutez la réponse de Jean-Michel à partir de ce lien :
    http://www.news.va/fr/news/libre-de-la-honte-a-la-lumiere-de-jean-michel-duna
    Allez en bas de page, et cliquez sur le petit triangle noir dans la barre d'écoute grise.


    Bonne écoute.
    Bien fraternellement,
    la commission communication.



  • Pause prière - pause regard, jeudi 20 décembre 2012

    La prière n’est pas autre chose qu’une rencontre avec le Christ. Nous nous y entretenons avec Lui comme avec un ami. Pour autant, ce tête-à-tête n’invite ni à l’isolement, ni à la négligence. Il refuse d’exclure autrui… Bien au contraire ! Le monde dans lequel nous vivons, les autres, sont présents dans ce dialogue qui se déroule dans l’intimité de notre prière, riche d’un élan fraternel et universel.

    En effet, notre premier service, en qualité de sœurs et frères de la Communion Béthanie, est la prière quotidienne. A cette occasion, nous Lui présentons notre peuple homosensible et transgenre, comme nous Lui recommandons tous nos frères et sœurs en humanité : leurs attentes, leur espérance ainsi que leurs souffrances. Certes, nous ne sommes pas des spécialistes, mais nous essayons de répondre à nos mesures à cette invitation : « Priez les uns pour les autres. » (Jc 5, 16).

    Ainsi la prière nous relie-t-elle les uns aux autres, de façon discrète mais fructueuse, ouverte à tous comme respectueuse de l’identité – ou du pudique anonymat – de chacun.

    Les sœurs et frères de la Communion Béthanie

    ______________________________________

     
    Seigneur Jésus,
    prépare Toi-même
    dans le désert de mon cœur
    le chemin de ton retour.

    Les collines de mon orgueil,
    abaisse-les par ton humilité.
    Les vallées du désespoir,
    comble-les par ton espérance.
    Les chemins tortueux de mes mensonges,
    redresse-les par Ta vérité.
    Et que s'épanouissent dans mon hiver
    les fleurs de ta joie.
    Alors je pourrai voir Ta gloire
    et adorer Ta présence
    dans le visage de chacun de mes frères.

    Seigneur Jésus,
    toi qui Te tiens à la porte,
    Tu es si proche de moi,
    je te prie:
    dépose en mon cœur le trésor de la patience
    jusqu'au jour de ta venue

    Lucien Deiss

     

    En ta tendresse infinie, Père, par Jésus le Christ, nous te prions pour G., la maman de notrebougies_3.jpg frère E., sur son chemin d'éternité, leur famille, notre frère S. en sa fête, J., P., sa santé,
    notre amie F., notre frère M. en ce changement de lieu de vie, M., nos ami(es) de Devenir Un en Christ, G., président du CCFD-Terre Solidaire, les personnes engagées dans ce service, J.-B., notre ami J.-M., les personnes de notre peuple en Iran, en Ouganda, celles qui vivront Noël dans une solitude douloureuse, que ces fêtes guident nos pas à la rencontre de la Miséricorde.


  • pause méditation lundi 17 décembre 2012

    Quelques paroles... comme un portail de clarté illuminant l'entrée dans la semaine et accompagnant nos pélerinages intérieurs au lent rythme de la marche.

    Paroles de feu.

    Paroles qui nourrissent.

    Paroles qui saissisent et permettent de faire encore un pas vers la Source de toute Vie.

    Yallah !
    Belle route avec vos sœurs et frères de la Communion Béthanie+


    2012 avec nos frères et sœurs issus de la Réforme+

    Fra-Angelico-Vierge-de-l-Annonciation.jpg

    « Marie a accepté d’attendre plutôt que chercher
    une explication sans réponse autre que 'je suis là
    pour accomplir le dessein de Dieu'.
    »

    Didier Sicard, professeur en médecine.



  • Pause prière - pause regard, jeudi 13 décembre 2012

    La prière n’est pas autre chose qu’une rencontre avec le Christ. Nous nous y entretenons avec Lui comme avec un ami. Pour autant, ce tête-à-tête n’invite ni à l’isolement, ni à la négligence. Il refuse d’exclure autrui… Bien au contraire ! Le monde dans lequel nous vivons, les autres, sont présents dans ce dialogue qui se déroule dans l’intimité de notre prière, riche d’un élan fraternel et universel.

    En effet, notre premier service, en qualité de sœurs et frères de la Communion Béthanie, est la prière quotidienne. A cette occasion, nous Lui présentons notre peuple homosensible et transgenre, comme nous Lui recommandons tous nos frères et sœurs en humanité : leurs attentes, leur espérance ainsi que leurs souffrances. Certes, nous ne sommes pas des spécialistes, mais nous essayons de répondre à nos mesures à cette invitation : « Priez les uns pour les autres. » (Jc 5, 16).

    Ainsi la prière nous relie-t-elle les uns aux autres, de façon discrète mais fructueuse, ouverte à tous comme respectueuse de l’identité – ou du pudique anonymat – de chacun.

    Les sœurs et frères de la Communion Béthanie

    ______________________________________

     
    Je ne crains pas Dieu qui se fait homme,
    Dieu fragile, vulnérable, enfant.
    Je crains bien plus l'homme qui se fait Dieu,
    violent, barbare, impitoyable.
    Mais il est plein de tendresse et de miséricorde,
    le Dieu qui se fait homme.
    Le Père nous offre sa vie, la vie de son Fils unique.

    Ce n'est pas une fable, c'est du réel.
    Aussi réel qu'un enfant en chair et en os.
    Il s'appelle Jésus, cet enfant,
    né de Marie ''au temps d'Hérode''.

    Crois-tu cela ?
    Vas-tu longtemps garder ton cœur blindé,
    et convoquer Dieu au tribunal du possible,
    où siège ta petite raison pleine de suffisance ?
    Veux-tu te laisser faire un cœur d'enfant
    pour te hausser à la taille du mystère ?

     

    bougie 2.jpgEn ta tendresse infinie, Père, par Jésus le Christ, nous te prions pour C., D., S., L., sœur C., son ministère, sa communauté, I., sa santé, sœur M., sa fraternité, son pays, l'Espagne en si grande difficulté économique, V., nos sœurs, frères du Carmel en cette fête de saint Jean-de-la-Croix, frère G. en sa fête, les personnes qui souffrent du froid, de la faim, les personnes qui n'existent pour personne, notre frère P., son travail au Samu social, E., notre sœur C., sa mission au sein de son diocèse, les artisans de paix, de réconciliation, que nos communautés resplendissent de la simplicité, de la pauvreté de Noël.




  • Pause méditation lundi 10 décembre 2012

    Quelques paroles... comme un portail de clarté illuminant l'entrée dans la semaine et accompagnant nos pélerinages intérieurs au lent rythme de la marche.

    Paroles de feu.

    Paroles qui nourrissent.

    Paroles qui saissisent et permettent de faire encore un pas vers la Source de toute Vie.

    Yallah !
    Belle route avec vos sœurs et frères de la Communion Béthanie+


    2012 avec nos frères et sœurs issus de la Réforme+

    ciel-avant-le-leve-du-soleil.jpg

     

    « L'attente de "l'homme biblique" n'est pas indolente mais agissante, productive ; il met au monde, il agit pour qu'advienne
    ce qu'il souhaite, pour que son espérance s'incarne
    en actes éminemment concrets.
    »

    James woody, pasteur.

  • Retraite « Oui inconditionnel de Dieu sur nos vies », les 19 & 20 janvier 2012

    La Communion Béthanie a le plaisir de vous informer que pour la première fois, un week-end de retraitelumiere.jpg est organisé conjointement par le centre spirituel Notre-Dame du Cénacle à Versailles et des membres protestants du Carrefour de Chrétiens Inclusifs (CCI).

    Des organisateurs de cette retraite souhaitent affirmer le « OUI INCONDITIONNEL DE DIEU SUR NOS VIES » quelques soient notre identité de genre ou notre orientation sexuelle.
     
    Vous êtes toutes et tous les bienvenu(e)s à cette rencontre profonde avec la Parole de Dieu, avec son Esprit et avec des sœurs et frères en humanité.
     
    Vous trouvez ici le programme. N'hésitez pas à vous inscrire et à faire circuler cette information parmi vos connaissances.
     
    Des sœurs et ami(e)s organisatrices.

     

  • Pause prière - pause regard, jeudi 6 décembre 2012

    La prière n’est pas autre chose qu’une rencontre avec le Christ. Nous nous y entretenons avec Lui comme avec un ami. Pour autant, ce tête-à-tête n’invite ni à l’isolement, ni à la négligence. Il refuse d’exclure autrui… Bien au contraire ! Le monde dans lequel nous vivons, les autres, sont présents dans ce dialogue qui se déroule dans l’intimité de notre prière, riche d’un élan fraternel et universel.

    En effet, notre premier service, en qualité de sœurs et frères de la Communion Béthanie, est la prière quotidienne. A cette occasion, nous Lui présentons notre peuple homosensible et transgenre, comme nous Lui recommandons tous nos frères et sœurs en humanité : leurs attentes, leur espérance ainsi que leurs souffrances. Certes, nous ne sommes pas des spécialistes, mais nous essayons de répondre à nos mesures à cette invitation : « Priez les uns pour les autres. » (Jc 5, 16).

    Ainsi la prière nous relie-t-elle les uns aux autres, de façon discrète mais fructueuse, ouverte à tous comme respectueuse de l’identité – ou du pudique anonymat – de chacun.

    Les sœurs et frères de la Communion Béthanie

    ______________________________________

     

    L'Avent est le temps de la veille, de l'attente, de l'écoute.
    Le temps, où lentement, nous apprenons à recevoir la Parole qui est venue habiter parmi nous.

    L'Avent est le temps où les hommes qui écoutent la Parole du Christ apprennent lentement à changer leurs ténèbres en clarté, où ils risquent un chemin vers la lumière!

    Alors apparaissent des attitudes nouvelles apprises auprès du Christ, Fils de Dieu né en humanité.

    L'Avent est un temps de naissance.

    Charles Singer

     

    avent_2012.jpgEn ta tendresse infinie, Père, par Jésus le Christ, nous te prions pour G., J. sur leur chemin d'éternité, J., D. et J., leur santé, M.-T., M., nos ami(e)s journalistes, notre ami B., son ami, leur famille, père P., son diocèse savoyard, notre projet d'un week-end interreligieux pour la paix et la fraternité au printemps prochain, SOS Homophobie, L.-M., nos ami(e)s musulmans, vénérable F., nos ami(e)s bouddhistes, toutes les personnes impliquées dans cette démarche, notre conversion à l’Évangile en ce temps de l'Avent 2012, l'interview de notre frère prieur sur Radio Vatican.



  • Pause méditation lundi 3 décembre 2012

    Quelques paroles... comme un portail de clarté illuminant l'entrée dans la semaine et accompagnant nos pélerinages intérieurs au lent rythme de la marche.

    Paroles de feu.

    Paroles qui nourrissent.

    Paroles qui saissisent et permettent de faire encore un pas vers la Source de toute Vie.

    Yallah !
    Belle route avec vos sœurs et frères de la Communion Béthanie+


    2012 avec nos frères et sœurs issus de la Réforme+

    recueillement.jpg

     

    « Il vient! Nous sommes dans l'attente. Temps de recueillement, d'espérance et d'accueil.»

    Petite liturgie quotidienne. Communauté de Pomeyrol.