Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

  • Pause prière - pause regard du 29 janvier 2015

    La prière n’est pas autre chose qu’une rencontre avec le Christ. Nous nous y entretenons avec Lui comme avec un ami. Pour autant, ce tête-à-tête n’invite ni à l’isolement, ni à la négligence. Il refuse d’exclure autrui… Bien au contraire ! Le monde dans lequel nous vivons, les autres, sont présents dans ce dialogue qui se déroule dans l’intimité de notre prière, riche d’un élan fraternel et universel. 


    En effet, notre premier service, en qualité de sœurs et frères de la Communion Béthanie, est la prière quotidienne. À cette occasion, nous Lui présentons notre peuple homosensible et transgenre, comme nous Lui recommandons tous nos frères et sœurs en humanité : leurs attentes, leur espérance ainsi que leurs souffrances. Certes, nous ne sommes pas des spécialistes, mais nous essayons de répondre à nos mesures à cette invitation : « Priez les uns pour les autres » (Jc 5, 16). 

    Ainsi la prière nous relie-t-elle les uns aux autres, de façon discrète mais fructueuse, ouverte à tous comme respectueuse de l’identité – ou du pudique anonymat – de chacun.

    Les sœurs et frères de la Communion Béthanie
    ___________________________________________

    2015-01-29-Mahatma-Gandhi.jpg
    Je ne suis pas un homme de lettres
    ou de science
    Je prétends humblement être
    Un homme de prière...
    C’est la prière qui a sauvé ma vie.
    Sans la prière, j’aurais depuis longtemps
    perdu la raison.
    Si je n’ai pas perdu la paix de l’âme,
    Malgré toutes les épreuves,
    C’est que cette paix vient de la prière.
    On peut vivre quelques jours
    sans manger, mais non sans prier.
    La prière est la clé du matin et le verrou du soir.
    La prière c’est cette alliance sacrée
    Entre Dieu et les hommes
    Pour obtenir d’être délivré
    Des griffes du prince des ténèbres.
    Nous devons choisir :
    Nous allier aux forces du mal
    Ou, au contraire, aux forces du bien !
    Voilà mon témoignage personnel :
    Que chacun tente l’expérience
    Et il trouvera que la prière quotidienne
    Ajoute quelque chose de neuf à sa vie,
    Quelque chose qui n’a d’équivalent
    Nulle part ailleurs...

    Mahatma Gandhi

    0000-Prière.jpgEn ta tendresse infinie, Père, par Jésus le Christ, nous te prions pour A., C., J.-L., toute la famille de notre frère P., frère J.-L., frère G., les personnes âgées en grande solitude, le service des petites sœurs des pauvres, notre frère P. et sa famille, N., F. et A. et la préparation spirituelle de leur mariage, nos prochaines rencontres au Carmel de Flavignerot, au Cénacle de Versailles, à saint Hugues de Biviers.

  • Pause méditation lundi 26 janvier 2015

    Quelques paroles... comme un portail de clarté illuminant l'entrée dans la semaine et accompagnant nos pèlerinages intérieurs au lent rythme de la marche.

    Paroles de feu.

    Paroles qui nourrissent.

    Paroles qui saisissent et permettent de faire encore un pas vers la Source de toute Vie.

    Yallah !
    Belle route avec vos sœurs et frères de la Communion Béthanie+


    2014 avec Dieu appelle et Vivre par l'Esprit +

    En 1932, deux femmes remettent leur existence à Dieu et reçoivent dans leur prière, au jour le jour, des paroles de Vie.
    Deux livres vont naître de ce compagnonnage avec le Christ, que nous vous proposons de découvrir tout au long de cette année.

    aurore.jpg

    « Si l'on ne faisait pas l'expérience d'une aurore quotidienne toujours suivie du grand jour, personne ne pourrait imaginer que nos nuits les plus noires peuvent être suivies d'une aurore splendide et de la pleine clarté du jour. »

    19 janvier, Vivre par l'Esprit.

  • Week-end spirituel pour les personnes transgenres les 25 et 26 avril 2015

    2015-04-25-26-Centre-spirituel-de-saint-Hugues-de-Biviers.jpg

    La Communion Béthanie propose un week-end spirituel pour les personnes transgenres.

    Quand ?

    • du samedi 25 avril 2015 à 9h. 30 au dimanche 26 avril 2015 à 15h. 30

    Où ?

    • Centre spirituel de saint Hugues de Biviers en Isère, près de Grenoble
    • 313, chemin de Billerey / 38330 Biviers

    Thème :

    • Visages

    Intervenants :

    • Jean-Denis, ami de la Communion Béthanie
    • Isabelle, sœur de la Communion Béthanie
    • Jean-Michel, frère prieur de la Communion Béthanie

    Des informations pratiques suivront.

    Le ton sera celui d'une grande liberté fraternelle, d'un profond respect du cheminement particulier, d'une réelle confidentialité : temps de partage, temps de méditation dans un cadre naturel magnifique, convivialité.

    Merci de diffuser largement ce message.

    Vous pouvez déjà exprimer une première inscription à l'adresse mail suivante : libre.jeanmicheldunand@yahoo.fr

    Fraternellement,
    Les sœurs et frères de la Communion Béthanie.

  • Pause prière - pause regard du 22 janvier 2015

    La prière n’est pas autre chose qu’une rencontre avec le Christ. Nous nous y entretenons avec Lui comme avec un ami. Pour autant, ce tête-à-tête n’invite ni à l’isolement, ni à la négligence. Il refuse d’exclure autrui… Bien au contraire ! Le monde dans lequel nous vivons, les autres, sont présents dans ce dialogue qui se déroule dans l’intimité de notre prière, riche d’un élan fraternel et universel. 


    En effet, notre premier service, en qualité de sœurs et frères de la Communion Béthanie, est la prière quotidienne. À cette occasion, nous Lui présentons notre peuple homosensible et transgenre, comme nous Lui recommandons tous nos frères et sœurs en humanité : leurs attentes, leur espérance ainsi que leurs souffrances. Certes, nous ne sommes pas des spécialistes, mais nous essayons de répondre à nos mesures à cette invitation : « Priez les uns pour les autres » (Jc 5, 16). 

    Ainsi la prière nous relie-t-elle les uns aux autres, de façon discrète mais fructueuse, ouverte à tous comme respectueuse de l’identité – ou du pudique anonymat – de chacun.

    Les sœurs et frères de la Communion Béthanie
    ___________________________________________

    Tu es loin

    2015-01-22-Enfant-prodigue.jpgSeigneur, comment te dire notre solitude ?
    Tu es loin, si loin.....
    Sans y prendre garde, petit à petit,
    nous nous sommes habitués à vivre entre nous.
    Où es-tu Seigneur ? Il fait froid, sans toi.

    Sur le tableau souvent noir de nos vies et de celles de nos frères,
    aucun éclat, aucune couleur ne luit.
    Tu es si loin.......
    Comment te dire notre quête de toi ?
    Nous n’attendons plus la présence et la lumière de ta parole.
    Où es-tu Seigneur ? Il fait froid, sans toi !

    Notre peau s'est épaissie, Seigneur :
    il fallait protéger nos blessures.
    Comment te dire nos cœurs glacés ?
    Nous ne savons plus rien de ton soleil de justice.
    Il fait froid sans toi.

    Fais-nous revenir, Seigneur, revenir à la vie,
    revenir à toi, aux autres,
    Aux chaudes couleurs de ta présence.
    Ô notre Père, fais-nous revenir !

    Lytta Basset


    0000-Prière.jpgEn ta tendresse infinie, Père, par Jésus le Christ, nous te prions pour Père P., Père Y., les diocèses de Savoie, en cette fête de saint François de Sales, C., H., l'unité de nos Églises, les artisans de réconciliation, Frère A. et nos frères de la communauté de Taizé, Sœur M. et nos sœurs diaconesses de Reuilly, A. et ses parents, notre ami T. en deuil, un prêtre, sur son chemin d'éternité, confié à notre prière.

     

     

  • Session de prière au Carmel de Dijon

    Session de prière avec la Communion Béthanie
    « Prier dans la vie, prier dans la ville »

    2015-02-27-Carmel-de-Dijon-Flavignerot.jpg

    Quand ?

    • Du vendredi 27 février 2015 à 19h jusqu'au dimanche 1er mars à 15h.

    Où ?

    • Au Carmel de Dijon – Flavignerot.

    Quoi ?

    • Enseignements, partages, prière silencieuse et liturgique avec les sœurs carmélites.

    Qui ?

    • Ami-e-s et proches de notre Communion qui désirent approfondir dans la prière et dans le silence.

    Comment ?

    • À partir de la Parole de Dieu et de l'expérience d’Élisabeth de la Trinité.

    Intervenants :

    • Sœur Claire-Marie, prieure du Carmel de Dijon.
    • Brigitte Chazel, sœur de Communion Béthanie.
    • Manuel Fernandez, frère de Communion Béthanie.

    Programme et informations pratiques :2015 02 27 au 03 01 CB programme Dijon.pdf

    Manuel Fernandez,
    frère de Communion Béthanie

  • Pause méditation lundi 19 janvier 2015

    Quelques paroles... comme un portail de clarté illuminant l'entrée dans la semaine et accompagnant nos pèlerinages intérieurs au lent rythme de la marche.

    Paroles de feu.

    Paroles qui nourrissent.

    Paroles qui saisissent et permettent de faire encore un pas vers la Source de toute Vie.

    Yallah !
    Belle route avec vos sœurs et frères de la Communion Béthanie+


    2014 avec Dieu appelle et Vivre par l'Esprit +

    En 1932, deux femmes remettent leur existence à Dieu et reçoivent dans leur prière, au jour le jour, des paroles de Vie.
    Deux livres vont naître de ce compagnonnage avec le Christ, que nous vous proposons de découvrir tout au long de cette année.

    lumière-ombre2.jpg

    « Je suis là pour entrer avec vous dans les recoins obscurs, en sorte que même l'endroit le plus noir peut être éclairé par les rayons du Soleil de Justice. »

    12 janvier, Vivre par l'Esprit.

  • Pause prière - pause regard du 15 janvier 2015

    La prière n’est pas autre chose qu’une rencontre avec le Christ. Nous nous y entretenons avec Lui comme avec un ami. Pour autant, ce tête-à-tête n’invite ni à l’isolement, ni à la négligence. Il refuse d’exclure autrui… Bien au contraire ! Le monde dans lequel nous vivons, les autres, sont présents dans ce dialogue qui se déroule dans l’intimité de notre prière, riche d’un élan fraternel et universel. 


    En effet, notre premier service, en qualité de sœurs et frères de la Communion Béthanie, est la prière quotidienne. À cette occasion, nous Lui présentons notre peuple homosensible et transgenre, comme nous Lui recommandons tous nos frères et sœurs en humanité : leurs attentes, leur espérance ainsi que leurs souffrances. Certes, nous ne sommes pas des spécialistes, mais nous essayons de répondre à nos mesures à cette invitation : « Priez les uns pour les autres » (Jc 5, 16). 

    Ainsi la prière nous relie-t-elle les uns aux autres, de façon discrète mais fructueuse, ouverte à tous comme respectueuse de l’identité – ou du pudique anonymat – de chacun.

    Les sœurs et frères de la Communion Béthanie
    ___________________________________________

    2015-01-15-Tu-ne-te-feras-pas-d’image-taillée….jpg« Tu ne te feras pas d’image taillée… »
    ni de Dieu, ni de quoi que ce soit.
    Tu ne figeras pas Dieu dans une image…
    Pourtant, chaque mot que nous prononçons sur lui
    et chaque nom que nous lui donnons : Éternel, Seigneur, Père…
    deviennent des images où nous limitons sa vie, sa gloire, son amour.

    « Tu ne te feras pas d’image taillée… »
    ni de Dieu, ni des autres.
    Pourtant, quelques mots suffisent pour dépeindre une personne,
    tailler une réputation, se forger une opinion, ciseler un portrait,
    couler l’autre… dans un moule.
    C’est facile, tellement facile de se tailler une image de l’autre,
    en se fiant aux apparences et aux bavardages,
    en restant aux premières impressions,
    en le figeant dans un épisode de sa vie ou dans l’échec d’une rencontre.

    « Tu ne te feras pas d’image taillée… »
    ni de Dieu, ni des autres, ni de toi-même.
    Car chacun forge sa propre image.
    Comment alors discerner le visage sous le masque,
    la fragilité sous l’assurance,
    la blessure sous la gouaille,
    la tendresse sous la froideur ?
    Il est difficile de casser les images que l’on s’est faites des autres,
    d’aller vers l’autre et de lui dire :
    « C’est toi que je veux rencontrer et connaître,
    et non l’image qu’on m’a donnée de toi,
    et non l’image que tu donnes de toi ».

    Il est difficile de briser l’image que les autres se font de nous,
    ou que nous avons voulu donner de nous-mêmes,
    d’aller vers l’autre et de lui dire :
    « Oublie les images que tu as de moi.
    Rencontrons-nous vraiment.
    Connais-moi tel que je suis ».

    Page Facebook de Nadine Heller, pasteure.

    0000-Prière.jpgEn ta tendresse infinie, Père, par Jésus le Christ, nous te prions pour P. et sa santé, S. et F. en leur fête, notre sœur M.-A. en sa fête, A., M.-A., N., S. sur son chemin d'éternité, P. sur son chemin d'éternité, T. et sa maman sur son chemin d’éternité, nos ami(es) juifs, nos ami(es) musulmans, les migrants et les réfugiés en cette journée mondiale du 18 janvier, l'unité des chrétiens,

    Jean Cabut, Georges Wolinski, Stéphane Charbonnier, Bernard Verlhac, Philippe Honoré, Bernard Maris, Elsa Cayat, Franck Brinsolaro, Ahmed Merabet, Frederic Boisseau, Michel Renaud, Mustapha Ourrad, Yohan Cohen, Yoav Hattab, Philippe Braham, François-Michel Saada, Clarissa, Jean-Philippe, les terroristes, tous sur leur chemin d'éternité.


  • Vigilance prière


    2015-01-14-Vigilance-Prière.jpgComme l'exprime souvent notre frère Philippe, en ces « heures de grand sens » pour la France et pour notre monde.
    Je me permets, chers sœurs, frères, ami(es) de notre Communion Béthanie, de vous inviter à reprendre notre « pratique » :
    Chaque jour vers midi, en communion, cette courte invocation inspirée d’Ep.2, 13-16 :
    Jésus, en ta personne, tu as tué la haine.
    Faut-il, ici, rappeler l'exhortation de notre frère Roger+ de Taizé :
    « Rien n'est plus responsable que de prier »
    Faut-il, ici, rappeler que notre Communion Béthanie est née dans la prière et pour la prière.
    Ainsi, nous nous plaçons résolument auprès de tous les artisans de paix.
    « La seule réponse au mal absolu, c'est la fraternité » André Malraux.
    « À celui qui aime le plus de faire le premier pas » Coran.
    Avec vous, sur la route de la prière, de la fraternité. Route où il nous faut consentir à toujours commencer.

    Votre frère, Jean-Michel+
    Prieur de la Communion Béthanie

  • Pause méditation lundi 12 janvier 2015

    Quelques paroles... comme un portail de clarté illuminant l'entrée dans la semaine et accompagnant nos pèlerinages intérieurs au lent rythme de la marche.

    Paroles de feu.

    Paroles qui nourrissent.

    Paroles qui saisissent et permettent de faire encore un pas vers la Source de toute Vie.

    Yallah !
    Belle route avec vos sœurs et frères de la Communion Béthanie+


    2014 avec Dieu appelle et Vivre par l'Esprit +

    En 1932, deux femmes remettent leur existence à Dieu et reçoivent dans leur prière, au jour le jour, des paroles de Vie.
    Deux livres vont naître de ce compagnonnage avec le Christ, que nous vous proposons de découvrir tout au long de cette année.

    bougies après Charlie.jpg

    « Laissez-Moi ôter le fardeau de vos épaules, pour en faire mon fardeau et le porter pour vous. Et puis, là, dans le silence, nous nous reposerons, jusqu'à ce que vous vous sentiez pleins de forces nouvelles. »

    9 janvier, Vivre par l'Esprit.

  • Pause prière - pause regard du 8 janvier 2015

    La prière n’est pas autre chose qu’une rencontre avec le Christ. Nous nous y entretenons avec Lui comme avec un ami. Pour autant, ce tête-à-tête n’invite ni à l’isolement, ni à la négligence. Il refuse d’exclure autrui… Bien au contraire ! Le monde dans lequel nous vivons, les autres, sont présents dans ce dialogue qui se déroule dans l’intimité de notre prière, riche d’un élan fraternel et universel. 


    En effet, notre premier service, en qualité de sœurs et frères de la Communion Béthanie, est la prière quotidienne. À cette occasion, nous Lui présentons notre peuple homosensible et transgenre, comme nous Lui recommandons tous nos frères et sœurs en humanité : leurs attentes, leur espérance ainsi que leurs souffrances. Certes, nous ne sommes pas des spécialistes, mais nous essayons de répondre à nos mesures à cette invitation : « Priez les uns pour les autres » (Jc 5, 16). 

    Ainsi la prière nous relie-t-elle les uns aux autres, de façon discrète mais fructueuse, ouverte à tous comme respectueuse de l’identité – ou du pudique anonymat – de chacun.

    Les sœurs et frères de la Communion Béthanie
    ___________________________________________

    2015-01-08-la-Paix-de-Dieu.jpgEntends ma voix, Seigneur,
    car c'est celle des victimes de toutes les guerres et de toutes les violences
    entre les individus et les peuples...

    Entends ma voix, Seigneur,
    car c'est celle de tous les enfants
    qui souffrent et qui souffriront
    tant que les gens mettront leur confiance
    dans les armes et la guerre...

    Entends ma voix, Seigneur,
    quand je te prie d'insuffler
    dans le cœur de tous les humains
    la sagesse de la paix, la force de la justice
    et la joie de l'amitié...

    Entends ma voix, Seigneur,
    car je te parle pour les multitudes qui,
    dans tous les pays et en tous les temps,
    ne veulent pas la guerre et
    sont prêtes à parcourir la route de la paix...

    Entends ma voix, Seigneur,
    et donne-nous la force
    de savoir répondre toujours à la haine par l'amour,
    à l'injustice par un total engagement pour la justice,
    à la misère par le partage...

    Entends ma voix, ô Dieu,
    et accorde au monde ta paix éternelle.

    Amen.


    0000-Prière.jpgEn ta tendresse infinie, Père, par Jésus le Christ, nous te prions pour M. notre ami, A., W. notre ami en sa fête, G., la paix en notre monde, les personnes au chômage, M., M., F., O., C., nos ami(es) de Devenir Un en Christ, nos ami(es) de David et Jonathan, en action de grâce pour la célébration d'alliance de notre sœur M.-L., N., J., François notre pape et son ministère de réconciliation.




  • Attentat de Paris du 7 janvier 2015

    « La libre communication des pensées et des opinions est un des droits les plus précieux de l'homme. » (Déclaration des droits de l'homme et du citoyen 1789)


    Notre prière va aux journalistes lâchement assassinés en ce jour à Paris, aux policiers qui ont été tués, aux familles de toutes les victimes.

    Nous prions pour la conversion de « ces barbares assoiffés de sang qui se servent de Dieu au lieu de le servir, croyant ainsi justifier leurs crimes. » (Monseigneur Jean-Michel Di Falco)

    Nous ne tomberons jamais dans l'amalgame.
    Nous assurons nos ami(es) musulman(es) de notre cordial respect.

    Notre Communion Béthanie désire être, de plus en plus, passerelle de réconciliation.
    (cf. mon message de vœux du 30 décembre dernier)

    « Heureux les artisans de paix, ils seront appelés fils de Dieu! » (Matthieu 5, 9)
    Il est urgent de nous convertir à l'Évangile de Jésus le Christ.

    De tout mon cœur proche de vous,


    Votre frère, Jean-Michel+
    Prieur de la Communion Béthanie





  • Pause méditation lundi 5 janvier 2015

    Quelques paroles... comme un portail de clarté illuminant l'entrée dans la semaine et accompagnant nos pèlerinages intérieurs au lent rythme de la marche.

    Paroles de feu.

    Paroles qui nourrissent.

    Paroles qui saisissent et permettent de faire encore un pas vers la Source de toute Vie.

    Yallah !
    Belle route avec vos sœurs et frères de la Communion Béthanie+


    2014 avec Dieu appelle et Vivre par l'Esprit +

    En 1932, deux femmes remettent leur existence à Dieu et reçoivent dans leur prière, au jour le jour, des paroles de Vie.
    Deux livres vont naître de ce compagnonnage avec le Christ, que nous vous proposons de découvrir tout au long de cette année.

    jésus.jpg

    « Maintenez-vous en ma Présence, même au sein des distractions et des intérêts multiples du monde; mais ayez soin, en même temps, de vous réserver chaque jour des moments pour être seuls avec Moi. »

    2 janvier, Vivre par l'Esprit.

  • Pause prière - pause regard du 1er janvier 2015

    La prière n’est pas autre chose qu’une rencontre avec le Christ. Nous nous y entretenons avec Lui comme avec un ami. Pour autant, ce tête-à-tête n’invite ni à l’isolement, ni à la négligence. Il refuse d’exclure autrui… Bien au contraire ! Le monde dans lequel nous vivons, les autres, sont présents dans ce dialogue qui se déroule dans l’intimité de notre prière, riche d’un élan fraternel et universel. 


    En effet, notre premier service, en qualité de sœurs et frères de la Communion Béthanie, est la prière quotidienne. À cette occasion, nous Lui présentons notre peuple homosensible et transgenre, comme nous Lui recommandons tous nos frères et sœurs en humanité : leurs attentes, leur espérance ainsi que leurs souffrances. Certes, nous ne sommes pas des spécialistes, mais nous essayons de répondre à nos mesures à cette invitation : « Priez les uns pour les autres » (Jc 5, 16). 

    Ainsi la prière nous relie-t-elle les uns aux autres, de façon discrète mais fructueuse, ouverte à tous comme respectueuse de l’identité – ou du pudique anonymat – de chacun.

    Les sœurs et frères de la Communion Béthanie
    ___________________________________________

    2015-01-01-Recette.jpgPrendre 12 mois complets,
    les nettoyer de tout ressentiment,
    haine, colère et jalousie
    pour les rendre aussi frais et propres que possible.

    Maintenant,
    couper chaque mois en tranches de 28, 30 ou 31 ...morceaux,
    puis, tout doucement, incorporer dans chaque journée:
    un zeste de courage...
    une pincée de confiance...
    une cuillère de patience...
    une louche de travail,
    de persévérance et de force...
    Y ajouter quelques gouttes de compassion et de compréhension.

    Mélanger le tout avec de généreuses portions
    d'espoir, de fidélité, de générosité et de douceur.
    Assaisonner le tout avec un soupçon de rêves et de magie,
    une bolée de rires et une pleine tasse de bonne humeur.
    Verser maintenant la recette dans un grand bol d'amour
    et pour terminer...
    Décorer avec un sourire...
    Servir avec tendresse...

     Source: Salésiens de Don Bosco

    0000-Prière.jpgEn ta tendresse infinie, Père, par Jésus le Christ, nous te prions pour frère A. et sa communauté, en action de grâce pour le pèlerinage de confiance, notre ami B. et sa mère, M. et la santé de son père, G., Y. et sa maman sur son chemin d'éternité, E. et J. et leur enfant à naître, notre sœur M.-L. en action de grâce, un frère confié à notre prière, S., H.