Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Message spécial de Jean-Michel+, frère prieur du 29 avril 2017

Chers sœurs, frères, ami(es) de notre Communion Béthanie,

Notre fraternité priante n'a pas pour vocation de prendre position lors des débats de société, ni lors des élections.
À titre d'exemple, nous sommes restés dans un silence priant lors des débats pour le « mariage pour tous » (2012-2013) en France.
Ce n'est pas pour nous une « évasion » des joies, des espoirs, des douleurs... de notre monde, c'est très simplement notre appel, c'est la note que nous souhaitons jouer !
« Donne ta note juste..., juste ta note ! »
« Rien n'est plus responsable que de prier » frère Roger de Taizé

2017-04-29-élection.jpgCeci-dit, je me permets de proposer à votre méditation « trois paroles » : une de votre serviteur, une de Monseigneur Marc Stenger, évêque de Troyes et une de la liturgie de la Pentecôte :


1.      La liberté et l'égalité sont de l'ordre de la grâce, la fraternité est de l'ordre du devoir.
Pour les ami(e)s de Jésus, elle est de l'ordre de la grâce.


2.      « Le 7 mai : quel bulletin de vote?
Pas celui de la peur, de la haine, du rejet, du mensonge, de l'exclusion, du repli : c'est l'opposé de l'Évangile. »


3.      « Viens Esprit-Saint, en nos cœurs,
Et envoie du haut du ciel
Un rayon de ta Lumière...

Sans ta puissance divine,
Il n'est rien en aucun homme,
Rien qui ne soit perverti.

Lave ce qui est souillé,
Baigne ce qui est aride,
Guéris ce qui est blessé.

Assouplis ce qui est raide,
Réchauffe ce qui est froid,
Rends droit ce qui est faussé... »


Comme tout le monde, je suis peuplé d'ombres (cf. mon dernier message suite à la mort violente de Xavier). Cependant, en ces jours, je redis avec force et conviction ma foi en la fraternité. Je réaffirme l'engagement de notre Communion Béthanie à servir les plus petits, les plus fragiles, dans la douceur et le respect. Sans cesse, je me rappelle que le destin de l'humanité repose au cœur des contemplatifs et..., que « ma vie est mon seul enseignement » Gandhi.

Jean-Michel+, frère prieur de la Communion Béthanie

Commentaires

Écrire un commentaire

Optionnel