Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Pause prière - pause regard

  • Pause prière - pause regard du 23 mai 2019

    La prière est une magnifique respiration…
    Celle d’un cœur qui aime.

    « Je vous donne un commandement nouveau : aimez-vous les uns les autres. Comme je vous ai aimés, aimez-vous les uns les autres. A ceci, tous vous reconnaîtront pour mes disciples : à l’amour que vous aurez les uns pour les autres. »

    Jean 13, 34-35

    Les frères et sœurs de la Communion Béthanie

     

    2019-05-23-Madeleine-Delbrêl.jpg Madeleine Delbrêl [1]

    Puisque Vos paroles, ô mon Dieu, ne sont pas faites pour rester inertes dans nos livres, mais pour nous posséder et pour courir le monde en nous, permettez que ce feu de joie allumé par Vous jadis sur une montagne, que de cette leçon de bonheur, des étincelles nous atteignent et nous mordent, nous investissent, nous envahissent; faites que, habités par elles, comme des flammèches dans les chaumes, nous courions les rues de la ville, nous longions les vagues des foules, contagieux de la béatitude, contagieux de la joie.

    Car nous en avons vraiment assez de tous ces crieurs de mauvaises nouvelles, de tristes nouvelles. Ils font tellement de bruit que Votre parole à Vous ne retentit plus. Faites de leur tintamarre éclater notre silence palpitant de Votre message. Dans les cohues sans visage, faites passer notre joie recueillie, plus retentissante que les crieurs de journaux, plus envahissante que la tristesse étale de la masse.

    Madeleine Delbrêl

    2019-01-01-Prière.jpgSeigneur, nous te louons pour :
    le don de la vie,
    le don de la parole,
    le don de l'écoute,
    le don de la tendresse partagée,
    le don de la rencontre,
    le don du plus pauvre qui me révèle Ta Face.


    Seigneur, devant toi, nos ami-es de la communauté de La Roche d'Or, les membres malades de cette communauté, Y., B. et sa santé, S. et sa fille ainsi que sa famille, M., J., M.-L. et son ministère, J., V., V., G., S., notre Communion Béthanie, nos sœurs, frères, ami-es, notre mère B., nos sœurs, frères en alliance, notre sœur E., D. sur son chemin d'éternité, G., J.-F., C., C., P., la paix et la réconciliation sur notre continent européen, les futurs députés européens, le respect des personnes et des nations.



    [1] https://fr.wikipedia.org/wiki/Madeleine_Delbr%C3%AAl

     

  • Pause prière - pause regard du 16 mai 2019

    La prière est une magnifique respiration…
    Celle d’un cœur qui aime.

    Ne vous vengez pas et ne gardez pas de rancune contre vos compatriotes.
    Chacun de vous doit aimer son prochain comme lui-même. Je suis le Seigneur.

    Lévitique 19, 18 (traduction : Français courant)

    Les frères et sœurs de la Communion Béthanie


    2019-05-16-Jean-Vanier.jpgLa Beauté humaine

    c'est de s'accepter enfin tel qu'on est.
    Ne plus vivre dans les rêves ou les illusions,
    dans la colère ou la tristesse,
    ne plus rien avoir à prouver,
    ne plus avoir besoin de fuir ;
    avoir le droit d'être soi-même.

    C'est alors qu'on se découvre aimés de Dieu,
    précieux à ses yeux.

    Peut-être n'est-on pas appelés
    à faire de grandes choses de sa vie,
    à briller comme un soleil,
    mais on est appelés à aimer et à s'aimer.

    Chacun où on en est,
    comme on est,
    avec ses fragilités, ses handicaps.
    On est appelé à accueillir et aimer
    et à communiquer ainsi la vie.  

    Jean Vanier, La Beauté humaine

    2019-01-01-Prière.jpg« Louez-le cieux! louez-le soleil, lune et planètes
    dans la langue qui vous est donnée
    pour louer votre créateur.

    Louez-le, chœurs célestes, louez-le, vous qui régniez
    et toi aussi, mon âme chante,
    chante tant que tu le peux, l'honneur du Seigneur. »

    Johannes Kepler (XVIe s.)

    Seigneur, devant toi : E., C., D., M., Y., V., F., C., frère G., frère J.-C., la famille monastique de Jérusalem, B., les personnes persécutées au nom de leur foi, de leur orientation affective et sexuelle, notre désir résolu de lutter contre l'homophobie, contre la transphobie, les artisans de paix, de réconciliation dans notre monde.

  • Pause prière - pause regard du 9 mai 2019

    La prière est une magnifique respiration…
    Celle d’un cœur qui aime.

    Le SEIGNEUR se tourne vers Gédéon et lui dit : « Avec la force que tu as, va délivrer Israël des Madianites ! Oui, c'est moi qui t'envoie. »

    Juges 6, 14 (traduction : Parole de Vie)

    Les frères et sœurs de la Communion Béthanie


    2019-05-09-Naître.jpgSeigneur donne-moi de prendre ma part
    d’habiter l’identité que tu me donnes
    d’exploiter les charismes que ton regard
    déploie en moi
    d’être présent là où tu me places
    Seigneur donne-moi d’être
    ce que tu espères de moi
    Seigneur donne-moi de prendre
    Toute ma part
    de ne pas me réfugier
    derrière mon sentiment d’insuffisance
    de ne pas brandir ma petitesse
    pour me dérober à mes devoirs
    Seigneur donne-moi d’oser
    ce que tu attends de moi
    Seigneur donne-moi de prendre
    seulement ma part
    de ne pas présumer de mes forces
    de ne pas ombrager l’espace
    dont les autres ont besoin pour grandir
    de m’ouvrir à l’altérité
    dans le respect de mes limites
    Seigneur donne-moi de naître
    À ce que je suis par toi

    Marion Muller-Colard in Comme la première foi, Prier

    2019-01-01-Prière.jpgSeigneur, nous te louons pour : le charisme de l'Arche, l'accueil de ce charisme par Jean Vanier, par de nombreuses personnes, la « révélation » du cri primal par les plus fragiles d'entre nous : « Suis-je aimé ? Suis-je aimable ? »

    Seigneur, devant toi : Jean Vanier sur son chemin d'éternité, les communautés de l'Arche à travers le monde, A., K. et sa famille, D., P., C., A., M., E. et sa santé, A., G., père L., H. et sa santé, E., H., T., M., père Charles, ses communautés, S., J.

  • Pause prière - pause regard du 2 mai 2019

    La prière est une magnifique respiration…
    Celle d’un cœur qui aime.

    Mais tu prends plaisir à la loyauté dans le fond du cœur ; au plus secret de moi-même, fais-moi connaître la sagesse !

    Psaumes 51, 8 (NBS)

    Les frères et sœurs de la Communion Béthanie


    2019-05-02-tout-droit.jpgDonne-nous, Seigneur, d’être vrais et de parler vrai
    autant qu’il est possible et quoi qu’il en coûte.

    Délivre-nous d’abord des idées toutes faites,
    des clichés, des conformismes et des simplismes,
    qui obscurcissent nos intelligences et nos cœurs.

    Donne-nous d’accepter les mises en question
    qui viennent de notre entourage
    et particulièrement de nos adversaires.

    Épargne-nous de gauchir nos propos en vue de fins inavouables.
    Garde-nous de trahir la confiance d’autrui.
    Nourris en nous l’horreur de la tricherie.

    Donne-nous le courage de chercher et d’apprendre
    ce que nous avons à connaître
    surtout lorsque c’est au prix d’un désagrément.

    Donne-nous le courage de dire ce qui doit être dit,
    dans les rapports individuels comme
    au sein des assemblées où nous avons la parole.

    Apprends-nous l’audace de risquer
    sans tomber dans la naïveté
    mais sans succomber à la lâcheté.

    Donne-nous le courage de décider
    ce qui doit être décidé
    sans nous en décharger sur autrui,
    ni prolonger les délais.
    Retiens-nous cependant
    de blesser, d’humilier, de décourager.

    Que ta vérité, par nous, devienne lumière.

    Jean Moussé

    2019-01-01-Prière.jpgSeigneur, nous te louons pour ta présence sur notre chemin.
    Notre cœur n'est-il pas tout brûlant en nous?

    Seigneur, devant toi : les pasteurs de l’Église, les pasteurs des Églises protestantes, les prêtres des Églises orthodoxe, catholique, anglicane, les diacres, les communautés chrétiennes partout dans notre monde, nos frères Philippe en leur fête, A., S., notre frère N., notre frère A., S., F. sa santé et sa famille, M. sa santé et sa famille, B., C., L., nos amies musulmanes et nos amis musulmans qui entrent en Ramadan, la paix, la réconciliation sur notre terre, les enfants, les jeunes victimes de la violence, notre désir de libération, de rédemption.

  • Pause prière - pause regard du 25 avril 2019

    La prière est une magnifique respiration…
    Celle d’un cœur qui aime.

    Les hommes se dirigèrent de là vers Sodome. Abraham se tenait encore devant le SEIGNEUR, il s’approcha et dit : « Vas-tu vraiment supprimer le juste avec le coupable ? ...

    Genèse 18, 22-23…

    Les frères et sœurs de la Communion Béthanie

    2019-04-25-homme-qui-prie.jpgL’homme qui prie porte en son silence
    toute la semence des siècles, les voix de la nuit,
    les grands murmures d’univers
    chaque instant gonflé de sève immémoriale
    chaque goutte de temps qui perle
    abreuvant des mondes en fleurs
    dont le clair parfum s’élève plus haut que les airs.

    L’homme qui prie
    l’homme qui se tient droit
    comme une croix au bord des chemins,
    entre sans une ombre dans la vie nue,
    la vie muette,
    la vie à l’intérieur de la vie,
    comme le feu au dedans de la flamme,
    la flamme dans le noir de l’éblouissement,
    la vie plus loin que la vie
    celle qui tremble et tient toute sa force
    de ce murmure qui dure et se prolonge
    la vie qui s’échappe
    et dit encore la vie dans sa fuite
    la vie jaillie du creux de la chair,
    la vie comme une flamme libre.

    L’homme qui prie a fini par faire un creux dans la terre,
    ainsi du lièvre dans l’herbe des collines
    et le monde dort,
    le monde seul dans le monde,
    seul au monde avec l’astre froid au milieu de la nuit,
    le battement sourd d’une lueur
    semblable à un visage sous les reliefs de la terre
    ô les minces plis de l’espace
    comme la peau d’un frisson
    loin derrière les étoiles qui clignotent,
    dans des déserts où plus personne à cette heure
    ne se hasarde.

    Philippe Mac Leod, Variations sur le silence, Ad Solem 2018

     

    2019-01-01-Prière.jpgSeigneur, Jésus le Christ, nous te louons,
    par ta mort, tu as vaincu la mort ; aux morts, tu as donné la vie.

    Seigneur, devant toi : les communautés chrétiennes qui entrent dans la joie pascale, les nouveaux baptisés appelés à rayonner la joie pascale, A. en son anniversaire, J., J., les nombreuses victimes des attentats au Sri Lanka, M., L., frère C., C., L.-M. et sa famille, N., T., sœur Catherine, en sa fête, le vénérable Federico, moine bouddhiste, la rencontre de notre frère prieur avec nos ami-es bouddhistes à l'Abbaye Notre-Dame de Tamié.

     

  • Pause prière - pause regard du 18 avril 2019

    La prière est une magnifique respiration…
    Celle d’un cœur qui aime.

    En effet, voici ce que moi [Paul] j’ai reçu du Seigneur, et ce que je vous ai transmis : le Seigneur Jésus, dans la nuit où il fut livré, prit du pain, et après avoir rendu grâce, il le rompit et dit : « Ceci est mon corps, qui est pour vous, faites cela en mémoire de moi. » Il fit de même pour la coupe, après le repas, en disant : « Cette coupe est la nouvelle Alliance en mon sang ; faites cela, toutes les fois que vous en boirez, en mémoire de moi. » Car toutes les fois que vous mangez ce pain et que vous buvez cette coupe, vous annoncez la mort du Seigneur, jusqu’à ce qu’il vienne.

    1 Corinthiens 11, 23-26

    Les frères et sœurs de la Communion Béthanie


    2019-04-18-Cène.jpgQuelle joie pour nous, ce soir !
    Ici et maintenant
    nous contemplons Jésus le Christ
    à l'œuvre au milieu de nous :

    il se propose en nourriture
    à tous ceux qui titubent
    sur les routes de la vie,
    il partage sa vie à
    ceux qui n'ont d'autre désir
    que la faim de vivre,
    il accepte d'être brisé
    pour que chacun prenne sa part
    de l'amour de Dieu,
    gratuitement,
    sans contrepartie.

    Il se livre,
    offrande universelle,
    pour que la force de son Esprit
    vienne en tous ceux qui décident,
    à sa suite et avec lui,
    de sauver le monde
    par l'unique puissance
    de la tendresse.

    Apprends-nous,
    Père, à reconnaître Jésus le Christ,
    en ce soir de Cène,
    et à le suivre
    quel que soit le chemin !
    Il est Lui,
    le signe absolu de ta fidélité
    à l'humanité
    pour les siècles des siècles.

    Charles Singer

    2019-01-01-Prière.jpgSeigneur, nous te louons pour :
    le grand mystère pascal,
    amour plus fort que la mort,
    lumière éternelle qui brille au sein de nos ténèbres.

    Seigneur, devant toi :
    les communautés chrétiennes qui célèbrent la fête de Pâques, nos sœurs, nos frères chrétiens persécutés, les baptisés de cette fête de Pâques 2019, Michel, archevêque de Paris, l'Eglise qui est à Paris, S., I., S., J., A., N., K. et sa famille, S., M.-S., D., M., R.-M., D., D., J., les communautés monastiques et religieuses, les personnes qui prient avec nous et pour nous, au fil du temps.

  • Pause prière - pause regard du 11 avril 2019

    La prière est une magnifique respiration…
    Celle d’un cœur qui aime.

    Car j’ai eu faim et vous m’avez donné à manger ; j’ai eu soif et vous m’avez donné à boire ; j’étais un étranger et vous m’avez recueilli ; nu, et vous m’avez vêtu ; malade, et vous m’avez visité ; en prison, et vous êtes venus à moi.

    Matthieu 25, 35-36

    Les frères et sœurs de la Communion Béthanie


    2019-04-11-pauvres.jpg« Ceux qui s'approchent du pauvre le font d'abord dans un désir de générosité, pour l'aider et le secourir ; ils se prennent pour des sauveurs et souvent se mettent sur un piédestal. Mais en touchant le pauvre, en l'atteignant, en établissant une relation aimante et confiante avec lui, le mystère se dévoile. Au cœur de l'insécurité du pauvre il y a une présence... C'est alors qu'ils découvrent le sacrement du pauvre et qu'ils touchent au mystère de la compassion. Le pauvre semble briser les barrières de la puissance, de la richesse, de la capacité et de l'orgueil ; il fait fondre ces carapaces que le cœur humain met autour de lui pour se protéger. Le pauvre révèle Jésus-Christ. Il fait découvrir à celui qui est venu pour « l'aider », sa propre pauvreté et sa propre vulnérabilité ; il lui fait découvrir aussi sa capacité d'aimer, les puissances aimantes de son cœur. Le pauvre a un pouvoir mystérieux : dans sa faiblesse, il devient capable de toucher les cœurs endurcis et de leur révéler les sources d'eau vive cachées en eux. C'est la toute petite main de l'enfant dont on n'a pas peur et qui se glisse à travers les barreaux de notre prison d'égoïsme. Il arrive à ouvrir la serrure. Il libère. Et Dieu se cache dans l'enfant... »
    Ainsi soit-il.

    Jean Vanier

    2019-01-01-Prière.jpgSeigneur, nous te louons pour :
    les montagnes, les collines,
    les plantes de la terre,
    les sources, les fontaines,
    les océans, les rivières,
    les bêtes de la mer,
    les oiseaux du ciel,
    les fauves, les troupeaux.
    livre de Daniel, 3

    Seigneur, devant toi : les communautés chrétiennes qui entrent dans le temps de la Passion, les chrétiens persécutés, J., A., M., É., C. et sa santé, C., O., frère A., F., S., M., J., O. et sa famille, M., C., E., L., sœur C.

  • Pause prière - pause regard du 4 avril 2019

    La prière est une magnifique respiration…
    Celle d’un cœur qui aime.

    Et nous avons des dons qui diffèrent selon la grâce qui nous a été accordée. Est-ce le don de prophétie ? Qu’on l’exerce en accord avec la foi. L’un a-t-il le don du service ? Qu’il serve. L’autre celui d’enseigner ? Qu’il enseigne. Tel autre celui d’exhorter ? Qu’il exhorte. Que celui qui donne le fasse sans calcul, celui qui préside, avec zèle, celui qui exerce la miséricorde, avec joie. Que l’amour soit sincère. Fuyez le mal avec horreur, attachez-vous au bien. Que l’amour fraternel vous lie d’une mutuelle affection ; rivalisez d’estime réciproque. D’un zèle sans nonchalance, d’un esprit fervent, servez le Seigneur. Soyez joyeux dans l’espérance, patients dans la détresse, persévérants dans la prière. Soyez solidaires des saints dans le besoin, exercez l’hospitalité avec empressement.

    Romains 12,6-13 [suggestion : le chapitre 12 en entier]

    Les frères et sœurs de la Communion Béthanie


    2019-04-04-ordonner.jpg« Ordonne ta vie à la paix qui ne retient pas les torts et continue d’aimer quand l’amour est assombri.
    Ordonne ta vie à la rencontre de Dieu qui t’attend au cœur des événements afin que tu ne restes pas seul.
    Ordonne ta vie au sérieux et à l’honneur de vivre.
    Ordonne –la aussi à la gratuité des heures, aux bonheurs que l’on reçoit et que l’on offre.
    Ordonnes ta vie, donne-lui un rythme, l’alternance des jours et des nuits, des repos et des peines.
    Ordonne ta vie à l’émerveillement. Tu as toute la terre, tout le ciel, tout l’univers pour exercer tes pas, pour ouvrir tes yeux et célébrer ta louange.
    Apprends à travailler dans le calme et la paix –autant que le permettent les situations.
    Ordonne ta vie et donne-lui les vraies priorités.
    Discerne-les dans le silence et la prière.
    Que la bienveillance et l’espérance t’accompagnent !
    Alors un chant de paix montera de toi, envahira les lieux où tu demeures et ouvrira des visages à l’espérance pour demain. »

    Extrait de la règle des Diaconesses de Reuilly


    2019-01-01-Prière.jpgSeigneur, nous te louons pour :
    les gestes, les mots de tendresse,
    les rires, les sourires,
    tout ce qui m'aide à vivre,
    ton amour sans limite,
    la paix qui vient de toi,
    la liberté que tu me donnes.

    Seigneur, devant toi : P., D., J., H., R.-M. et sa famille, B., M., frère A. et sa santé, D., C., G., notre ami D., C., V., A., V., G. sur son chemin d'éternité ainsi que notre frère A. et sa famille, C., C., O., la paix en Algérie, frère C. et sa santé ainsi que sa communauté, nos sœurs dominicaines de Béthanie, É., la rencontre de notre frère prieur au Printemps des Associations Inter-LGBT, ce dimanche 7 avril, à Paris.

  • Pause prière - pause regard du 28 mars 2019

    La prière est une magnifique respiration…
    Celle d’un cœur qui aime.

    Je me tiens à la porte et je frappe. Si quelqu'un m'entend et ouvre la porte, j'entrerai chez lui, je dînerai avec lui et lui avec moi.
    Apocalypse 3, 20

    Les frères et sœurs de la Communion Béthanie

    2019-03-28-Désert.jpgPrier, c’est pénétrer doucement, tranquillement,
    Dans le silence de Dieu,
    Laisser Dieu se donner et me donner son silence,
    Pour que je puisse laisser mon cœur
    battre à l’unisson du sien,
    laisser ma respiration entrer
    Dans la respiration de Dieu,
    Me laisser pénétrer de Sa présence,
    Prendre conscience de plus en plus que
    Dieu est à l’intérieur de moi,
    Non pas, évidemment, pour fuir mes frères,
    Mais pour les porter davantage,
    Car il est vraiment impossible de s’approcher du crucifié
    Sans s’approcher des crucifiés du monde entier.

    Jean Vannier.

    2019-01-01-Prière.jpgSeigneur, nous te louons pour :
    le visage du petit enfant émerveillé,
    le visage du jeune en croissance,
    le visage de l'adulte en pleine vie,
    le visage de la personne âgée en quête de sagesse,
    le visage fragile, vulnérable,
    le visage qui entre dans Ta Vie,
    Ton Visage...

    Seigneur, devant toi : B., D., A., B., H., J., D., C., F., J., E., le pasteur L.-O., frère J.-P., frère C. sa santé et sa communauté, les personnes victimes de séropohobie, la maison Magdalena, la fécondité de notre week-end avec nos ami-es personnes transgenres, nos sœurs du Cénacle, nos sœurs du Carmel de la Paix, la paix dans notre monde, le travail de vérité dans notre Église.

  • Pause prière - pause regard du 21 mars 2019

    La prière est une magnifique respiration…
    Celle d’un cœur qui aime.

    « …, Quand nous est-il arrivé de te voir malade ou en prison, et de venir à toi ? » Et le roi leur répondra : « En vérité, je vous le déclare, chaque fois que vous l’avez fait à l’un de ces plus petits, qui sont mes frères, c’est à moi que vous l’avez fait ! »
    Matthieu 25, 39-40

    Les frères et sœurs de la Communion Béthanie


    Croire en toi Dieu notre Père,
    Est une aventure qui nous emmène
    Loin de nos zones de confort.

    Vivre l’Évangile au cœur du monde
    Est une entreprise
    Qui met notre existence à l’envers.

    Avec l’Évangile, il n’est plus question
    D’amour en demi-mesure,
    De justice à la petite semaine,
    De respect à la tête du client,
    De prière à petite dose,
    De service dans l’attente d’un retour.

    2019-03-21-sans-mesure.jpgAvec l’Évangile, c’est une mesure sans mesure
    Qui est demandée :
    L’enthousiasme au cœur,
    L’ardeur à faire le bien,
    L’accueil de tous,
    L’activité sans activisme,
    L’attention au petit, à l’exclu,
    La solidarité chevillée au corps,
    Le respect de l’autre.
    Tout cela est possible,
    Dieu notre Père
    Quand nous nous attelons ensemble à la tâche.
    Donne-nous d’être ces grains de sel
    Qui révèlent et diffusent la saveur de l’Évangile
    Dans leurs paroles, dans leurs actes,
    Dans leurs manières d’être.
    Donne-nous le goût d’être ensemble
    Pour construire un monde aux saveurs de ton cœur.

    R.H.

     

    2019-01-01-Prière.jpgSeigneur, nous te louons pour :
    les femmes, les hommes de silence,
    les personnes qui vivent l'amour-don dans l'anonymat du quotidien,
    les moniales,
    les moines,
    les ermites,
    la fécondité secrète de la vie cachée,
    la lumière qui rayonne dans l'obscurité de notre monde.

    Seigneur, devant toi : A.-S., A., V., D., C., M., B., P., R., E., A., P., notre sœur M., Sœur E., Axel en sa fête, L., N. et sa famille, notre week-end avec les personnes transgenres au Cénacle de Versailles, nos sœurs du Cénacle, les victimes du cyclone Idaï au Mozambique, la paix, la réconciliation dans notre monde, le respect de la création.

     

    Avez-vous vu la lettre de notre prieur d'hier ?