Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Pause prière - pause regard du 14 juin 2018

La prière est une magnifique respiration…
Celle d’un cœur qui aime.

C’est que notre Père, c’est toi !
Abraham en effet ne nous connaît pas,
Israël ne nous reconnaît pas non plus ;
c’est toi, SEIGNEUR, qui es notre Père,
notre Rédempteur depuis toujours, c’est là ton nom.

Esaïe 63,16

Les frères et sœurs de la Communion Béthanie

2018-06-14-me-débarrasser-des-béquilles.jpg« Chaque jour, j'essaie de fréquenter les Évangiles et de nourrir une authentique vie de prière. À mes yeux, prier, c'est se déshabiller pour de bon, quitter un à un tous les rôles pour se tenir à l'écoute d'une transcendance et oser un abandon, une confiance totale en plus grand que soi.
Ici, les étiquettes, les représentations, les attentes volent en éclats et le moi peut s'éclipser. Il en faut du courage, pour se laisser tomber au fond du fond, oser ne rien faire, ne rien dire, ne rien vouloir et laisser Dieu s'occuper de Dieu. Prier, c'est dire oui à tout ce qui arrive, vivre sans pourquoi. Alors, nous quittent, presque malgré nous, les mécanismes de défense, les refus et cette soif de tout maîtriser.
C'est, dépouillé de tout, que l'on peut oser l'impensable : appeler Dieu, Père. Si ce chemin est difficile, aride parfois, car le moi résiste toujours, j'y trouve une joie immense, une liberté qui m'invite à me débarrasser des béquilles, pour avancer et aimer gratuitement. »

Alexandre Jollien

 

0000 2017-01 Prière.jpgSeigneur, nous te louons pour
nos ami-es de Devenir Un En Christ,
nos ami-es de David et Jonathan,
nos ami-es de Réflexion et Partage,
nos ami-es du Carrefour des Chrétiens Inclusifs,
nos ami-es du groupe Lambda,
nos ami-es de C+H,
nos ami-es des groupes diocésains au service des personnes homosensibles,
l'appel à la fraternité,
les dons, les charismes de chacun,
notre Communion Béthanie appelée à vivre « un monachisme intérieur » au service de tous.


Seigneur, devant toi : H., C et sa santé, K., B., S., M. et sa santé, F., A., L., D., C., P., P., S., N., Hervé en sa fête, G., C. et sa famille, Q., R., J., nos sœurs cisterciennes de la Paix-Dieu, nos sœurs carmélites de la paix à Mazille, les moniales, les moines, les ermites, les chercheurs de Ton Visage, les femmes et les hommes de silence.

Écrire un commentaire

Optionnel