Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Pause prière - pause regard du 8 février 2018

La prière est une magnifique respiration…
Celle d’un cœur qui aime.

C’est par la grâce, en effet, que vous êtes sauvés, par le moyen de la foi ; vous n’y êtes pour rien, c’est le don de Dieu.
Éphésiens 2,8.

Les frères et sœurs de la Communion Béthanie
_______________________________________

2018-02-08-Rends-grâce.jpgSouviens-toi...
Souviens-toi de la Présence et de la Miséricorde,
Tu ne vis que d'elles depuis si longtemps.

Souviens-toi l'immense de la Tendresse offerte, quoi qu'il en soit.
Quoi qu'il en soit.

Souviens-toi comme ton Dieu n'a jamais attendu une perfection, un effort, un sacrifice de ta part pour t'offrir le gratuit de sa grâce absolue.

Souviens-toi.
Souviens-toi que cette Miséricorde infinie t'est déjà acquise, il n'est que d'y consentir.
Souviens-toi tous ces temps où elle t'a fait grandir, apprendre, aimer, rendre grâce.

Rien n'est changé du désir de ton Dieu pour toi. De son offrande pour ta vie.

Souviens-toi, la Rencontre et la Paix, chaque fois offertes.
Les as-tu une seule fois méritées ?
As-tu une seule fois été digne de la grâce reçue ?

Bien sûr que non.

Quelles raisons y aurait-il à ce que ce soit différent aujourd'hui ?
Tu ne le mérites pas - et alors ?
Ça ne change pas.

Rends grâce, au lieu de tourner autour de tes noirceurs.
L'action de grâce attire la grâce.
Le noir ruminé attire le noir.

À toi de choisir la Vie.

2017-00-09-Nous-prions.jpgSeigneur, nous te louons pour les chercheurs de ton visage dans toutes les religions, les femmes et les hommes de silence, les ermites, les moniales, les moines, les priants qui répandent un parfum de paix sur notre monde.

Seigneur, devant toi : M. et sa santé, père L., P., J. et nos ami(es) du Canada, M., C., A., J., J., J., N., Y., notre entrée en Carême, notre vigilance dans la prière, le jeûne, le partage, notre marche vers l'aube pascale.

Écrire un commentaire

Optionnel