Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Pause prière - pause regard du 11 janvier 2018

La prière est une magnifique respiration…
Celle d’un cœur qui aime.

Le SEIGNEUR Dieu modela l’homme avec de la poussière prise du sol. Il insuffla dans ses narines l’haleine de vie, et l’homme devint un être vivant.
Genèse 2,7

Les frères et sœurs de la Communion Béthanie
_______________________________________

2018-01-11-bel-homme.jpgDevant toi, Seigneur, je reconnais le prodige, l’être étonnant que je suis !

C’est toi qui m’as tissé dans le ventre de ma mère.
Pendant neuf mois, tu m’as brodé dans le secret.
Tu as composé mon corps comme une subtile symphonie,
Jour et nuit, concert non-stop pour toi !
Le plus puissant ordinateur n’égalera jamais l’ingéniosité de mon cerveau.
Tu m’as donné des yeux pour admirer la mer, le sourire d’un enfant,
Des oreilles pour la musique, pour les hommes et les femmes dans l’épreuve,
Une bouche pour la nourriture, pour dire du bien et te bénir, pour embrasser,
Pour chanter et consoler, pour me taire aussi !
Des mains pour donner, pour accueillir, des doigts pour caresser et dessiner,
Des pieds pour me tenir debout, pour courir, sentir la terre.
Chaque pas que je fais me rapproche de toi….
Viendras-tu m’accueillir ?
Et puis, pardon…pour toutes mes fausses notes !

Jo Akepsimas

2017-00-09-Nous-prions.jpgSeigneur, nous te louons pour les gestes, les actes de solidarité qui se sont exprimés lors des fêtes de la Nativité, la générosité des enfants, des jeunes, les rencontres intergénérationnelles, les réconciliations, les dialogues, ta paix dans nos familles, dans nos communautés, le rassemblement européen à Bâle avec la communauté de Taizé.

Seigneur, devant toi : G. et sa santé, Y.-M., F., R., S., M., le temps de prière de notre Communion Béthanie à Paris, père M., A., A., nos sœurs diaconesses de Reuilly, M. et sa santé, F., D., F. sur son chemin d'éternité, R., les personnes homosensibles en Tchétchénie, au Maroc et en Égypte.

Écrire un commentaire

Optionnel