Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Pause prière - pause regard du 28 septembre 2017

La prière est une magnifique respiration…
Celle d’un cœur qui aime.

Certes, nous n’en voyons pas toujours les fruits,
Cependant notre intercession pour le monde n’est jamais vaine.
Écrin délicat des heures que chacun a bien voulu nous confier,
elles reçoivent par nos lèvres une densité neuve
et sont plongées en Celui qui demeure « Lumière sans déclin »
Substantiel trait d’union entre nos vies éparses,
elle nous enfante à une même communion de destin.

Les frères et sœurs de la Communion Béthanie
_______________________________________

2017-09-28-Silence.jpgLe Christ dit : « Voici quel est mon commandement : vous aimer les uns les autres comme je vous ai aimés » (Jean 15,12).
Nous avons besoin de silence pour accueillir ces paroles et les mettre en pratique.
Quand nous sommes agités et inquiets, nous avons tant d’arguments et de raisons pour ne pas pardonner et ne pas aimer trop facilement. Mais quand nous tenons « notre âme en paix et silence », ces raisons s’évanouissent.
Peut-être nous évitons parfois le silence, lui préférant tout bruit, des paroles ou des distractions quelles qu’elles soient, parce que la paix intérieure est une affaire risquée : elle nous rend vides et pauvres, elle dissout l’amertume et les révoltes, et nous conduit au don de nous-mêmes.
Silencieux et pauvres, nos cœurs sont conquis par l’Esprit Saint, emplis d’un amour inconditionnel.
De manière humble mais certaine, le silence conduit à aimer.

Extrait de « La valeur du Silence » de Taizé.

.

2017-00-09-Nous-prions.jpgSeigneur, nous te louons pour la splendeur de ta création, tous les éléments de celle-ci, la beauté des plantes, des animaux, la diversité infinie des créatures grandes et petites, tout ce qui vit et respire, la femme, l'homme au service de ton acte créateur, les personnes qui s'engagent pour le respect de notre environnement.

Seigneur, devant toi :
la fécondité de l'encyclique « Laudato si » du pape François, le patriarche Bartholomée 1er de Constantinople, V., T., les personnes, les associations, les communautés au service de l'écologie, les victimes de la haine, de la violence, des catastrophes naturelles, R., R. notre frère, S., D., J., I., M., C., nos ami(es) du groupe « Oser Vivre en Vérité » du diocèse de Lille, la paix sociale en Catalogne, les ami(es), les sœurs, les frères de François d'Assise, de Thérèse de Lisieux en ces jours de fêtes.

Écrire un commentaire

Optionnel