Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Pause méditation du 14 janvier 2019

Et le verbe se fait chair.
Comment cela s'incarne t'il dans mon esprit, mon âme et mon corps ?
Comment je laisse l'Esprit Saint habiter : la nature de mes pensées, la nature de mes sentiments et la nature de mes énergies dans mon corps ?


2019-01-14-St-Guilhem-le-désert.jpgSaint Guilhem le Désert


Un cap est passé…
Celui de l’année écoulée et de celle qui se présente.

C’est déjà le 14 janvier et enchaînement des jours et des célébrations se poursuit inexorablement.
L’épiphanie est passée, la chandeleur montre son museau et Pâques est annoncée.

Le païen côtoie le spirituel et le langage du bonheur passe par le chiffre d’affaire, les dividendes et la nécessaire croissance.

Les lumières, dans la froide nuit d’hiver, nous attirent comme des papillons. Leur profusion masque LA lumière de l’étoile du berger. Le nord est perdu et les rond points se parent de jaune pendant que d’autres s’invitent au banquet républicain. La solidarité perd ses repères. Les dons aux associations caritatives baissent à l’occasion d’une mesure fiscale et les sports de combat reçoivent soutiens et encouragements.

Mon Dieu, qui suis-je pour m’infliger autant de mauvais goût et triste discernement ? serais-je plus humain et plus accompli de pouvoir acheter des cadeaux pour Noël ?

Aide-moi à chasser les marchands du Temple, de mon Temple, de ton Temple.

Céline

 

Commentaires

  • JE suis encore dans le temps de l’Épiphanie..
    quel autre chemin vais je emprunter..pour résister à... l'automobile..
    BON:une carte de bus pour "seniors"
    30 voyages pour 8 euros 20..
    prendre les transports en commun avec RENÉ le mercredi ,jour des petits! ,(qui voyage gratis =moins de 6 ans.)
    Faire la tournée des agglomérations,se risquer à la périphérie
    on va bien s'amuser et faire de belles rencontres
    a bientôt les amis!
    mireille

Écrire un commentaire

Optionnel