Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Pause méditation du 22 octobre 2018

Et le verbe se fait chair.
Comment cela s'incarne t'il dans mon esprit, mon âme et mon corps ?
Comment je laisse l'Esprit Saint habiter : la nature de mes pensées, la nature de mes sentiments et la nature de mes énergies dans mon corps ?

 2018-10-22-Silvacane.JPG

 

 

 

Abbaye de Silvacane


Rien à dire
     cœur droit
     visage nu
     et tendrement
                                        la main

Poème de frère Christophe.


En douceur... En silence ! Cette main me dit la tendresse de Dieu. Rugueuse au toucher ou délicate, elle enserre mes doigts avec fermeté et me rassure. Je peux ainsi marcher avec confiance...
Elle se fait légère parfois et laisse deviner alors le signe... mon nom est inscrit dans la paume de Ta main - à jamais !
Je n’ai plus peur...

Françoise T.

Écrire un commentaire

Optionnel