Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Pause prière - pause regard du 25 janvier 2018

La prière est une magnifique respiration…
Celle d’un cœur qui aime.
 
Jacob resta seul. Un homme se roula avec lui dans la poussière jusqu’au lever de l’aurore. Il vit qu’il ne pouvait l’emporter sur lui, il heurta Jacob à la courbe du fémur qui se déboîta alors qu’il roulait avec lui dans la poussière. Il lui dit : « Laisse-moi car l’aurore s’est levée. » – « Je ne te laisserai pas, répondit-il, que tu ne m’aies béni. »

Il lui dit : « Quel est ton nom ? » – « Jacob », répondit-il. Il reprit : « On ne t’appellera plus Jacob, mais Israël, car tu as lutté avec Dieu et avec les hommes et tu l’as emporté. » Jacob lui demanda : « De grâce, indique-moi ton nom. » – « Et pourquoi, dit-il, me demandes-tu mon nom ? » Là même, il le bénit. Jacob appela ce lieu Peniel – c’est-à-dire Face-de-Dieu – car « j’ai vu Dieu face à face et ma vie a été sauve ».
Genèse 32, 25-31.
 
Les frères et sœurs de la Communion Béthanie
_______________________________________

2018-01-25-Chemin-difficile.jpgNe me laisse pas en paix, Seigneur
tant que je ne laisserai pas un espace à l'attente
tant que le manque ne m'aura pas évidée
de mes vaines satisfactions
tant que je n'aurai pas appris à sonder le vide
d'une vie sans ta Parole

Ne me laisse pas en paix, Seigneur
tant que je n'aurai pas fouillé chaque recoin de ma vie
en quête d'une trace de toi, d'un indice, d'une croix
tant que je n'aurai pas connu l'élan de te connaître

Ne me laisse pas en paix avant d'avoir pu voir
tout mon être s'incliner au seul frémissement
de l'air de ton approche
Et qu'à l'heure de ma mort je parte sans regret
rassasiée de ma quête,
infiniment bénie d'avoir su te chercher

Marion Muller-Colard dans « Éclats d'Évangile »

2017-00-09-Nous-prions.jpgSeigneur, nous te louons pour l'admirable diversité des dons et des charismes, l'action de l'Esprit-Saint dans les diverses Églises, le reflet de ta lumière sur chaque visage humain, la réconciliation parfaite et la plénitude de la communion à laquelle tu nous destines.

Seigneur, devant toi : P., M. et sa santé, F., T., sœur M.-P. sur son chemin d'éternité, M., F., T., un frère de Communion Béthanie et sa santé, l'unité de l'Église, la tiédeur de nos prières, la lenteur de nos éveils, notre indifférence à nos sœurs, à nos frères des diverses Églises, notre ignorance des richesses de chacun, l'offense de nos divisions.

Écrire un commentaire

Optionnel